Informations

Chronologie de la Lycie


  • 1330 AEC - 1300 AEC

    Naufrage de l'épave de l'Uluburun au large de la Lycie.

  • 1300 AEC - 1150 AEC

    Des sources égyptiennes nomment la Lycie comme les terres de Lukka et comme faisant partie d'une confédération de «peuples de la mer».

  • 700 AEC - 379 CE

    Le sanctuaire de Letoon dédié à Leto est actif à Xanthos en Lycie.

  • 546 avant notre ère

    La Perse contrôle la Lycie.

  • c. 350 avant notre ère

    le tombeau d'Amyntas à Telmesso en Lycie est construit.

  • 197 avant notre ère

    Antiochus III conquiert la Lycie.

  • 189 AEC

    Rome cède la Lycie à Rhodes.

  • 167 AEC

    Le Sénat romain sépare la Lycie de la Carie.

  • 43 CE

    La Lycie est jointe à la Pamphylie voisine sous un seul gouverneur romain.


Lycie

La Ligue Lycienne, mieux connu sous le nom de Lycie (japonais : Lycie), est l'un des pays d'Elibe apparaissant dans Fire Emblem: La Lame De Liaison et Emblème de feu : la lame flamboyante. Situé au centre d'Elibe, il partage des frontières avec l'Etrurie, l'Ilia, Sacae et Berne. Lycia a été fondée par Roland, l'une des huit légendes.

Les leaders connus de la Lycie sont Roland, après The Scouring Uther, dans Emblème du feu Hector, après Emblème du feu Eliwood, dans La lame de liaison, et Lilina, après les événements de La lame de liaison.


Chronologie de Saint-Nicolas

Naissance de Nicolas’
Nicolas est né vers 270 après JC à Patara, Lycie, Asie Mineure, de parents chrétiens. En grandissant, il s'épanouit physiquement, mentalement et spirituellement.

AD c300

Évêque de Myre
Nicolas était évêque de Myre en Asie Mineure, la ville maintenant connue sous le nom de Demre, en Turquie. Vivant toute sa vie centrée sur Jésus-Christ, Nicholas a travaillé pour la justice et s'est occupé de ceux qui en avaient besoin.

325 après JC

Concile de Nicée
L'évêque Nicolas, défenseur de la foi, a défendu avec force la doctrine de la Sainte Trinité au concile de Nicée. La déclaration du conseil fait partie du Credo de Nicée, encore dit dans les églises aujourd'hui.

J.-C. 343

Mort de Nicolas
L'évêque Nicolas est décédé le 6 décembre 343 après JC et a été enterré dans la cathédrale de Myra, aujourd'hui Demre, en Turquie. De nombreux pèlerins se sont rendus sur sa tombe.

400 après JC

Wonderworker
Depuis le cinquième siècle, l'Église d'Orient vénère saint Nicolas comme Wonderworker pour les nombreux miracles qui lui sont attribués et pour son témoignage inspirant en tant que disciple de Jésus-Christ.

987 après JC

Kiev et au-delà
Après son baptême, le Grand Prince Vladimir Ier a apporté le christianisme et Saint-Nicolas à Kiev. Tous les Kievan Rus ont été baptisés (la zone maintenant occupée par la Biélorussie, l'Ukraine et certaines parties de la Russie). Saint-Nicolas est le saint préféré de la Russie.

Saint à Bari
Des marins italiens ont emporté les ossements de Saint-Nicolas à Bari, en Italie. Cette “traduction des reliques” est commémorée à Bari avec un festival fantastique chaque année le 9 mai.

1100s

Donneur de cadeaux
Les religieuses françaises ont commencé à offrir des bonbons et des cadeaux aux enfants nécessiteux le 6 décembre, jour de la fête de la Saint-Nicolas. Les enfants attendent toujours avec impatience ses friandises en Alsace et en Lorraine françaises et dans de nombreuses autres régions d'Europe.

C1150

Cathédrale de Winchester
Des scènes de la vie de saint Nicolas décorent ces fonts baptismaux en marbre noir fabriqués en Belgique. Saint-Nicolas a été un sujet de prédilection pour l'ornementation des églises.

1200s

Jeton d'évêque garçon du 13ème siècle
Partout en Europe, les garçons ont été sélectionnés pour être le & #8221Boy Bishop” ou & #8220Nicholas Bishop” du 6 décembre jusqu'à la fête des Saints Innocents (28 décembre). Les jeunes évêques et leurs suites recueillaient l'aumône pour les pauvres, mais se transformaient parfois en gangs itinérants perturbateurs.

C1410

“Saint Nicolas sauve un navire en mer”
Nicolas était un sujet populaire pour les manuscrits enluminés celui-ci est de la Belles Heures de Jean de France, Duc de Berry.

Saint-Nicolas-de-Port
La superbe basilique de Saint-Nicolas-de-Port est dédiée à Saint-Nicolas, le patron bien-aimé, “père du pays, chef et défenseur de la Lorraine.”

Saint-Nicolaskerk
Ce reliquaire en argent se trouve dans la magnifique église Saint-Nicolas de Sint-Niklaas, en Flandre, en Belgique.

Saint-Nicolas de Washington Irving
L'histoire de New York de Diedrich Knickerbocker décrit Saint-Nicolas comme un elfe bourgeois hollandais, pas un saint, commençant ainsi l'émergence d'une figure américaine dinstinctive.

Une visite de Saint Nicolas ou ‘C'était la veille de NoëlPremière publication du poème qui est devenu un classique américain et a formé des images durables d'un Saint-Nicolas américain.

Édition de 1862, illustrée par F. O. C. Darley
Coll. Centre Saint-Nicolaseaction

Les Pays-Bas
Un nouveau livre d'images de Jan Schenkman a façonné les coutumes néerlandaises modernes en établissant Saint Nicolas arrivée sur un bateau à vapeur d'Espagne avec un assistant maure. Les foules saluent toujours avec enthousiasme leur arrivée chaque année à la mi-novembre.

1864—1886

Thomas Nast dessine le Père Noël
Harper’s Weekly présente les pères Noël de Nast’s avec des barbes flottantes, des formes rondes, des costumes de fourrure et des pipes en terre.

Magazine Saint-Nicolas
Le premier numéro de Saint-Nicolas : le magazine illustré de Scribner pour filles et garçons a été publié. La rédactrice en chef Mary Mapes Dodge a nommé le magazine du saint des enfants, la quintessence de l'amour et du don. Ce nouveau magazine offrait des cadeaux aux enfants comme lui, des cadeaux de plaisir et d'apprentissage.

Donneur de cadeaux européen
Saint-Nicolas laisse des friandises savoureuses pour les bons petits garçons et filles.

Illustration : Norman Price, Saint Nicolas, décembre 1916
Collection du Centre Saint-Nicolas
Cliquez pour l'histoire de Saint-Nicolas de 1875.

Années 1920

Professeur de morale néerlandaise
Saint-Nicolas visite les maisons et les écoles pour récompenser les bons enfants qui ont bien appris leurs leçons.

Coca-Cola Père Noël
Chaque année, de 1931 à 1964, Haddon Sundblom a créé une nouvelle campagne du Père Noël pour Coca-Cola « La soif ne connaît pas de saison ». Ses pères Noël grandeur nature vêtus de costumes rouges garnis de fourrure blanche sont désormais le père Noël américain. Voici la première.

Donneur de cadeaux en Europe
L'âne de Saint-Nicolas aide à apporter des friandises aux enfants excités et heureux.

1950’s

Publicité européenne
Saint-Nicolas récompense désormais tous les enfants, qu'ils soient méchants ou gentils. Même Coca-Cola connaissait autrefois le vrai Saint-Nicolas.

Défense Saint-Nicolas
Des comités d'action aux Pays-Bas et en Belgique demandent au Père Noël de rester à l'écart jusqu'après la Saint-Nicolas, le 6 décembre.

Cantorbéry, Angleterre
Le bon évêque Nicolas traverse la ville en conduisant des foules heureuses au cœur de Noël, la crèche où Jésus est né.


Caractéristiques et curiosités

Bien que le dialogue du IIe siècle av. Erōtes trouvaient les villes de Lycie « plus intéressantes pour leur histoire que pour leurs monuments, puisqu'elles n'ont rien conservé de leur splendeur d'antan », de nombreuses reliques des Lyciens restent visibles aujourd'hui. Ces reliques comprennent les tombes distinctes taillées dans la roche sur les flancs des falaises. Le British Museum de Londres possède l'une des meilleures collections d'objets lyciens. Letoon, un centre important à l'époque hellénique de culte pour la déesse Leto et ses enfants jumeaux, Apollon et Artémis, et à proximité Xanthos, ancienne capitale de la Lycie, constituent un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. [4]

Le premier sentier pédestre balisé de Turquie, la voie lycienne, longe une partie de la côte de la région. L'établissement du chemin était une initiative privée d'une femme britannique/turque appelée Kate Clow. Il vise à soutenir le tourisme durable dans les petits villages de montagne en voie de dépeuplement. Comme il est principalement parcouru en mars-juin et septembre-novembre, il a également rallongé la saison touristique. Le ministère turc de la Culture et du Tourisme fait la promotion de la côte lycienne dans le cadre de la Riviera turque ou de la côte turquoise, mais la partie la plus importante se situe plus à l'ouest, près de Bodrum. Cette côte présente des plages rocheuses ou sablonneuses au pied des falaises et des établissements dans des criques protégées qui accueillent l'industrie de la plaisance.


Les cartes sont essentielles pour toute étude sérieuse, elles aident les étudiants en histoire romaine à comprendre les emplacements géographiques et les antécédents historiques des lieux mentionnés dans les sources historiques.

Myre est une ancienne ville de Lycie, où la petite ville de Kale (Demre) est située aujourd'hui dans l'actuelle province d'Antalya en Turquie. Il était situé sur la rivière Myros (Demre Ay), dans la plaine alluviale fertile entre Alaca Dağ, la chaîne de Massikytos et la mer Égée. - Wikipédia

Myre MYRA
MYRA, l'une des villes les plus importantes de Lycie, située sur le fleuve Andracus, en partie sur une colline et en partie sur le versant de celle-ci, à une distance de 20 stades de la mer. (Strab. xiv. p.666 Steph. B. sub voce Plin. Nat. 32.8 Ptol. 5.6.3, 8.17.23.) La petite ville d'Andriaca formait son port. Il est remarquable dans l'histoire comme le lieu où l'apôtre Paul a atterri (Actes, 25.5) et plus tard l'importance de l'endroit a été reconnue dans le fait que l'empereur Théodose II. l'éleva au rang de capitale de toute la Lycie (Hierocl. p. 684.) La ville existe toujours et porte son ancien nom Myra, bien que les Turcs l'appellent Dembre, et est remarquable par ses beaux vestiges de l'antiquité. Leake (Asia Minor, p. 183) mentionne les ruines d'un théâtre de 355 pieds de diamètre, [2.388] plusieurs édifices publics, et de nombreux sépulcres inscrits, dont certains portent des inscriptions en caractères lyciens. Mais l'endroit et ses splendides ruines ont depuis été minutieusement décrits par Sir C. Fellows (Discov. en Lycie, p. 196, &c.), et dans le travail de Texier (Description de l'Asie Mineure), où les ruines sont figurées dans 22 assiettes. Le théâtre de Myra, dit Sir Charles, est l'un des plus grands et des mieux construits d'Asie Mineure : une grande partie de son beau couloir et de sa corniche d'avant-scène subsiste. Le nombre de tombes taillées dans la roche n'est pas considérable, mais elles sont généralement très spacieuses et consistent en plusieurs chambres communiquant entre elles. Leurs ornements extérieurs sont enrichis de statues sculptées dans les rochers alentour mais ils sont pour la plupart sans inscriptions (voir la planche d'une dans Sir C. Fellows' Discov. face p. 198, et de nombreuses autres dans une planche face p. 200). Dans l'ensemble, les ruines de Myra sont parmi les plus belles de Lycie. (Comp. Spratt et Forbes, Travels in Lycia, vol. i. p. 131, &c.) - Dictionnaire de géographie grecque et romaine (1854) William Smith, LLD, Ed.


Faits et chronologie de l'histoire d'Oludeniz

L'une des plus belles plages du monde se trouve à Oludeniz, une station balnéaire très populaire sur la côte égéenne du sud-ouest de la Turquie. À seulement 12 km au sud de Fethiye, l'une des principales villes touristiques de cette région, Oludeniz a une histoire presque entièrement ancrée dans le commerce du tourisme moderne.

Avec la montagne escarpée Babadag s'élevant brusquement derrière la plage, Oludeniz est à la fois incroyablement pittoresque et un endroit idéal pour des sports tels que le parapente. Son nom signifie « Mer Morte » ou « Lagon bleu », qui se rapporte au riche spectre de bleus et de verts de la mer dans sa crique abritée.

Belgique

Étant donné que l'entrée du port protégé d'Oludeniz est si étroite, elle n'a jamais été vraiment privilégiée dans l'Antiquité comme établissement portuaire. La ville a commencé sa vie comme un petit village appelé Belcegiz, bien qu'il ne soit resté qu'un hameau de pêcheurs tranquille.


La région entourant Oludeniz, cependant, a une histoire aussi riche et passionnante que n'importe quoi en Turquie. Ce coin du sud-ouest de la Turquie était connu sous le nom de Lycie dans les temps anciens, bénéficiant d'un héritage qui remonte à plus de 3 000 ans.

Histoire de la Lycie

La civilisation lycienne progressiste était un collectif de villes qui formaient une fédération basée sur des idéaux démocratiques communs. Bien qu'il ne reste rien de cette époque à Oludeniz même, à quelques minutes se trouvent des villes anciennes vraiment remarquables datant de la période lycienne.

Parmi les ruines les plus proches se trouvent celles de Dalyan, un endroit merveilleux de tombeaux lyciens, de colonnes et de piliers sculptés dans la colline escarpée au-dessus d'Oludeniz. Tlos est une autre ville importante de cette époque à environ 32 km / 20 miles à l'est. C'est l'un des plus anciens de la fédération lycienne et célèbre pour être la patrie de Pégase, le cheval ailé de la mythologie grecque.

Rivaux turcs et grecs

Dans les temps modernes, Oludeniz a été proche des points chauds de la rivalité territoriale de longue date entre la Turquie et la Grèce. Quelque 6 km à l'ouest, Kayakoy est une ville fantôme qui s'est vidée en 1923 suite à la guerre gréco-turque (1919 à 1922). La population principalement grecque de cette ville a été déplacée de force en Grèce et la ville est vide depuis. Avant la guerre, Kayakoy était un endroit animé de quelque 2 000 personnes. Maintenant, il ne reste que des églises et des maisons grecques orthodoxes en ruine.

Une station balnéaire est née

Lorsque la côte turquoise, comme on appelle cette partie de la mer Égée turque, a été développée pour la première fois dans les années 1960, Oludeniz est rapidement devenue une destination populaire. Avec Fethiye à quelques minutes sur la route, les visiteurs ont rapidement commencé à affluer vers la superbe plage et ses eaux bleues. Heureusement, le gouvernement turc a réalisé la valeur de Belcekiz Cove (la lagune bleue) et a déclaré la zone qui l'entoure un parc national.

Ce mouvement a maintenu le développement loin de la lagune réelle et a contribué à garantir que l'histoire moderne d'Oludeniz ait une fin positive.

Les équipements de la station balnéaire sont bien séparés le long de la plage principale, tandis que Belcekiz Cove reste absolument vierge. Pour des raisons évidentes, la principale activité de loisir ici est la voile.

La pente unique de la montagne Babadag juste derrière Oludeniz a également fait de cette station l'une des meilleures destinations au monde pour le parapente. Même les amoureux de la terre ont la possibilité incroyable de parcourir une section de la voie lycienne, un sentier de 500 km / 310 milles qui va jusqu'à l'Olympe et est considéré comme l'une des dix meilleures randonnées épiques au monde.


Avant les croisades : 350 - 1095

Lancée par le pape Urbain II au concile de Clermont en 1095, la première croisade fut la plus réussie. Urban a prononcé un discours dramatique exhortant les chrétiens à se précipiter vers Jérusalem et à la rendre sûre pour les pèlerins chrétiens en la retirant aux musulmans. Les armées de la première croisade partirent en 1096 et s'emparèrent de Jérusalem en 1099. De ces terres conquises, les croisés se créèrent de petits royaumes qui durent un certain temps, mais pas assez longtemps pour avoir un réel impact sur la culture locale.

0355 Après avoir retiré du site un temple romain (peut-être le temple d'Aphrodite construit par Hadrien), Constantin Ier fait construire l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem. Construit autour de la colline excavée de la Crucifixion, la légende raconte que la mère de Constantin, Helena, a découvert la Vraie Croix ici.

0613 Les Perses prennent Damas et Antioche

0614 Les Perses saccagent Jérusalem. endommager l'église du Saint-Sépulcre dans le processus.

0633 Les musulmans conquièrent la Syrie et l'Irak.

0634 - 0644 Umar (vers 0591 - 0644) règne en tant que deuxième calife.

0635 Les musulmans commencent la conquête de la Perse et de la Syrie.

0635 Les musulmans arabes prennent la ville de Damas aux Byzantins.

20 août 0636 Bataille de Yarmouk (aussi : Yarmuq, Hieromyax) : Suite à la capture musulmane de Damas et d'Edesse, l'empereur byzantin Héraclius organise une grande armée qui parvient à reprendre le contrôle de ces villes. Cependant, le commandant byzantin, Baänes est vaincu par les forces musulmanes sous Khalid ibn Walid dans une bataille dans la vallée de la rivière Yarmuk à l'extérieur de Damas. Cela laisse toute la Syrie ouverte à la domination arabe. 0637 Les Arabes occupent la capitale persane de Ctésiphon. En 0651, l'ensemble du royaume perse passera sous la domination de l'Islam et poursuivra son expansion vers l'ouest.

0637 La Syrie est conquise par les forces musulmanes.

0637 Jérusalem tombe aux mains des envahisseurs musulmans.

0638 Le calife Omar I entre à Jérusalem.

0639 Les musulmans conquièrent l'Egypte et la Perse.

0641 L'Islam se répand en Egypte. L'archevêque catholique invite les musulmans à aider à libérer l'Égypte des oppresseurs romains.

0641 Sous la direction d'Abd-al-Rahman, les musulmans conquièrent les régions du sud de l'Azerbaïdjan, du Daghestan, de la Géorgie et de l'Arménie.

0641 Sous la direction d'Amr ibn al-As, les musulmans conquièrent la ville byzantine d'Alexandrie en Égypte. Amr interdit le pillage de la ville et proclame la liberté de culte pour tous. Selon certains témoignages, il aurait également brûlé ce qui restait de la Grande Bibliothèque l'année suivante. Al-As crée la première ville musulmane d'Egypte, al-Fustat, et y construit la première mosquée d'Egypte.

0644 Le chef musulman Umar meurt et est remplacé par le calife Uthman, un membre de la famille omeyyade qui avait rejeté les prophéties de Mahomet. Des rassemblements sont organisés pour soutenir Ali, le cousin et gendre de Mahomet, en tant que calife. Uthman lance des invasions à l'ouest en Afrique du Nord.

0649 Muawiya I, membre de la famille omeyyade, mène un raid contre Chypre, saccageant la capitale Salamine-Constantia après un court siège et pillant le reste de l'île.

0652 La Sicile est attaquée par des musulmans venant de Tunisie (nommée Ifriqiya par les musulmans, nom donné plus tard à tout le continent africain).

0653 Muawiya I mène un raid contre Rhodes, prenant les morceaux restants du Colosse de Rhodes (l'une des sept merveilles du monde antique) et les renvoyant en Syrie pour être vendus comme ferraille.

0654 Muawiya I conquiert Chypre et y stationne une importante garnison. L'île restera aux mains des musulmans jusqu'en 0966.

0655 Bataille des mâts: Dans l'une des seules victoires navales musulmanes de toute l'histoire de l'Islam, les forces musulmanes sous le commandement d'Uthman bin Affan battent les forces byzantines sous l'empereur Constant II. La bataille se déroule au large de la Lycie et constitue une étape importante dans le déclin du pouvoir byzantin.

0661 - 0680 Mu'awiya, fondateur de la dynastie omeyyade, devient calife et déplace la capitale de La Mecque à Damas.

0662 L'Égypte est tombée aux mains des califats omeyyades et abbassides jusqu'en 868 de notre ère. Un an auparavant, le Croissant fertile et la Perse ont cédé aux califats omeyyades et abbassides, dont le règne a duré jusqu'en 1258 EC et 820 EC, respectivement.

0667 La Sicile est attaquée par des musulmans venant de Tunisie.

0668 Premier siège de Constantinople : Cette attaque dure par intermittence pendant sept ans, les forces musulmanes passant généralement les hivers sur l'île de Cyzique, à quelques kilomètres au sud de Constantinople, et ne naviguant contre la ville que pendant les mois de printemps et d'été. Les Grecs sont capables de repousser les attaques répétées avec une arme désespérément redoutée par les Arabes : le Feu Grec. Il a brûlé à travers les navires, les boucliers et la chair et il n'a pas pu être éteint une fois qu'il a commencé. Muawiyah doit envoyer des émissaires à l'empereur byzantin Constans pour le prier de laisser les survivants rentrer chez eux sans entrave, une demande qui est accordée en échange d'un tribut annuel de 3 000 pièces d'or, de cinquante esclaves et de cinquante chevaux arabes.

0669 La conquête musulmane atteint le Maroc en Afrique du Nord. La région serait ouverte au règne des califats omeyyades et abbassides jusqu'en 800 de notre ère.

0672 Les musulmans sous Mauwiya I capturent l'île de Rhodes.

0674 La conquête arabe atteint le fleuve Indus.

23 août 0676 Naissance de Charles Martel (Charles le Marteau) à Herstal, Wallonie, Belgique, en tant que fils illégitime de Pépin II. En tant que maire du palais du royaume des Francs, Charles dirigerait une force de chrétiens qui ferait reculer un raid musulman près de Poitiers (ou Tours) qui, selon de nombreux historiens, arrêterait effectivement l'avancée de l'islam contre le christianisme en l'ouest.

0677 Les musulmans envoient une grande flotte contre Constantinople dans le but de briser enfin la ville, mais ils sont si mal vaincus par l'utilisation byzantine du feu grec qu'ils sont obligés de payer une indemnité à l'empereur.

0680 Naissance de Léon III l'Isaurien, empereur byzantin, le long de la frontière turco-syrienne dans la province syrienne de Commagène. Les compétences tactiques de Leo seraient responsables du retour du deuxième siège arabo-musulman de Constantinople en 0717, peu de temps après son élection empereur.

0688 L'empereur Justinien II et le calife al-Malik signent un traité de paix faisant de Chypre un territoire neutre. Pendant les 300 prochaines années, Chypre est gouvernée conjointement par les Byzantins et les Arabes malgré la guerre continue entre eux ailleurs.

0691 Naissance de Hisham, 10e calife de la dynastie omeyyade. C'est sous Hisham que les forces musulmanes feront leurs incursions les plus profondes en Europe occidentale avant d'être arrêtées par Charles Martel à la bataille de Poitiers en 0732.

0698 Les musulmans capturent Carthage en Afrique du Nord.

0700 Musulmans de Pamntelleria attaquent l'île de Sicile.

0711 Avec la poursuite de la conquête de l'Égypte, de l'Espagne et de l'Afrique du Nord, l'Islam incluait tout l'empire perse et la majeure partie de l'ancien monde romain sous domination islamique. Les musulmans ont commencé la conquête du Sindh en Afghanistan.

Avril 0711 Tariq ibn Malik, un officier berbère, traverse le détroit séparant l'Afrique et l'Europe avec un groupe de musulmans et entre en Espagne (al-Andalus, comme l'appelaient les musulmans, un mot étymologiquement lié à « Vandales »). La première étape de la conquête musulmane de l'Espagne est au pied d'une montagne qui s'appellera Jabel Tarik, la montagne de Tarik. Aujourd'hui, il est connu sous le nom de Gibraltar. À une certaine époque, les Berbères étaient chrétiens, mais ils se sont récemment convertis en grand nombre à l'islam après la conquête arabe de l'Afrique du Nord.

19 juillet 0711 Bataille de Guadalete: Tariq ibn Ziyad tue le roi Rodrigo (ou Roderic), souverain wisigoth d'Espagne, sur la rivière Guadalete au sud de la péninsule ibérique. Tariq ibn Ziyad avait débarqué à Gibraltar avec 7 000 musulmans à l'invitation des héritiers de feu le roi wisigoth Witica (Witiza) qui voulait se débarrasser de Rodrigo (ce groupe comprend Oppas, l'évêque de Tolède et primat de toute l'Espagne, qui se trouve à être le frère de feu le roi Witica). Ziyad, cependant, refuse de rendre le contrôle de la région aux héritiers de Witica. Presque toute la péninsule ibérique passerait sous contrôle islamique en 0718 CE.

0712 Le gouverneur musulman d'Afrique du Nord Musa ibn Nusayr suit Tariq ibn Ziyad avec une armée de 18 000 hommes en renfort pour la conquête de l'Andalousie. Le père de Musa était un Yéménite catholique étudiant pour devenir prêtre en Irak lorsqu'il a été capturé en Irak par Khalid, "l'épée de l'Islam", et contraint de choisir entre la conversion ou la mort. Cette invasion de l'Irak avait été l'un des derniers ordres militaires donnés par Muhammed avant sa mort.

0714 Naissance de Pippin III (Pippin le Bref) à Jupille (Belgique). Fils de Charles Martel et père de Charlemagne, Pippin s'emparera en 0759 de Narbonne, le dernier bastion musulman de France, et chassera ainsi l'islam de France.

0715 En cette année, presque toute l'Espagne est aux mains des musulmans. La conquête musulmane de l'Espagne n'a duré que trois ans environ, mais la reconquête chrétienne aurait pris environ 460 ans (elle aurait pu aller plus vite si les différents royaumes chrétiens n'avaient pas été à la gorge la plupart du temps). Le fils de Moussa, Abd el-Aziz, est laissé aux commandes et fait de Séville sa capitale, où il épouse Egilona, ​​veuve du roi Rodrigo. Le calife Suleiman, un dirigeant paranoïaque, aurait assassiné el-Aziz et envoyé Musa en exil dans son village natal du Yémen pour vivre ses jours de mendiant.

0716 Lisbonne est capturée par les musulmans.

0717 Cordoue (Qurtuba) devient la capitale des possessions musulmanes en Andalousie (Espagne).

0717 Léon l'Isaurien, né le long de la frontière turco-syrienne dans la province syrienne de Commagène, se révolte contre l'usurpateur Théodose III et prend le trône de l'Empire byzantin.

15 août 0717 Deuxième siège de Constantinople: Profitant des troubles civils dans l'Empire byzantin, le calife Sulieman envoie 120 000 musulmans sous le commandement de son frère, Moslemah, pour lancer le deuxième siège de Constantinople. Une autre force d'environ 100 000 musulmans avec 1 800 galères arrive bientôt de Syrie et d'Egypte pour aider. La plupart de ces renforts sont rapidement détruits avec Greek Fire. Finalement, les musulmans en dehors de Constantinople commencent à mourir de faim et, en hiver, ils commencent également à mourir de froid. Même les Bulgares, généralement hostiles aux Byzantins, envoient une force pour détruire les renforts musulmans marchant depuis Adrianopolis.

15 août 0718 Les musulmans abandonnent leur deuxième siège de Constantinople. Leur échec ici conduit à l'affaiblissement du gouvernement omeyyade, en partie à cause des lourdes pertes. On estime que sur les 200 000 soldats qui ont assiégé Constantinople, seulement 30 000 environ sont rentrés chez eux. Bien que l'Empire byzantin subisse également de lourdes pertes et perd la plupart de son territoire au sud des montagnes du Taurus, en tenant la ligne ici, ils empêchent une Europe désorganisée et militairement inférieure d'avoir à affronter une invasion musulmane par le chemin le plus court possible. Au lieu de cela, l'invasion arabe de l'Europe doit suivre le chemin le plus long à travers l'Afrique du Nord et en Espagne, une route qui empêche un renforcement rapide et s'avère finalement inefficace.

0719 Les musulmans attaquent la Septimanie dans le sud de la France (ainsi nommée parce qu'elle était la base d'opérations de la Septième Légion de Rome) et s'installent dans la région connue sous le nom de Languedoc, rendue célèbre plusieurs centaines d'années plus tard comme le centre de l'hérésie cathare.

09 juillet 0721 Une armée musulmane commandée par Al-Semah et qui avait traversé les Pyrénées est vaincue par les Francs près de Toulouse. Al-Semah est tué et ses forces restantes, qui avaient précédemment conquis Narbonne, sont forcées de traverser les Pyrénées en Espagne.

0722 Bataille de Covadonga: Pelayo, (0690-0737) Noble wisigoth qui avait été élu premier roi des Asturies (0718-0737), défait une armée musulmane à Alcama près de Covadonga. Ceci est généralement considéré comme la première vraie victoire chrétienne sur les musulmans dans la Reconquista.

0724 Hisham devient le 10e calife de la dynastie omeyyade. C'est sous Hisham que les forces musulmanes font leurs incursions les plus profondes en Europe occidentale avant d'être arrêtées par Charles Martel à la bataille de Poitiers en 0732.

0724 Sous le commandement d'Ambissa, émir d'Andalousie, les forces musulmanes attaquent le sud de la France et capturent les villes de Carcassonne et de Nîmes. Les cibles principales de ces raids et d'autres sont les églises et les monastères où les musulmans emportent des objets sacrés et réduisent en esclavage ou tuent tous les clercs.

07h25 Les forces musulmanes occupent Nîmes, France.

07h30 Les forces musulmanes occupent les villes françaises de Narbonne et d'Avignon.

10 octobre 0732 Bataille de Tours: Avec peut-être 1 500 soldats, Charles Martel empêche une force musulmane d'environ 40 000 à 60 000 cavaliers d'Abd el-Rahman Al Ghafiqi de s'étendre plus loin en Europe. Beaucoup considèrent cette bataille comme décisive en ce qu'elle a sauvé l'Europe du contrôle musulman. Gibbon a écrit : « Une ligne de marche victorieuse avait été prolongée au-dessus de mille milles du rocher de Gibraltar aux bords de la Loire, la répétition d'un espace égal aurait porté les Sarrasins aux confins de la Pologne et des hauts plateaux d'Écosse le Rhin. n'est pas plus infranchissable que le Nil ou l'Euphrate, et la flotte arabe aurait pu naviguer sans combat naval dans l'embouchure de la Tamise. Peut-être que l'interprétation du Coran serait maintenant enseignée dans les écoles d'Oxford, et ses chaires pourraient démontrer à un peuple circoncis la sainteté et la vérité de la révélation de Mahomet." D'autres, cependant, soutiennent que l'importance de la bataille a été exagérée. Les noms de Tours, Poitiers et Charles Martel n'apparaissent pas dans les histoires arabes. Ils énumèrent la bataille sous le nom de Balat al-Shuhada, la route des martyrs, et est traitée comme un engagement mineur.

0735 Les envahisseurs musulmans s'emparent de la ville d'Arles.

0737 Charles Martel envoie son frère Childebrand faire le siège d'Avignon et chasser les occupants musulmans. Childebrand réussit et, selon les archives, a tué tous les musulmans de la ville.

0739 Après avoir déjà repris Narbonne, Béziers, Montpellier et Nîmes au cours des deux années précédentes, Childebrand s'empare de Marseille, l'une des plus grandes villes françaises encore aux mains des musulmans.

08 juin 0741 Mort de Léon III l'Isaurien, empereur byzantin. Les compétences tactiques de Leo ont permis de faire reculer le deuxième siège arabo-musulman de Constantinople en 0717, peu de temps après son élection empereur.

22 octobre 0741 Décès de Charles Martel (Charles le Marteau) à Quierzy (aujourd'hui département de l'Aisne en Picardie). En tant que maire du palais du royaume des Francs, Charles avait dirigé une force de chrétiens qui a repoussé un raid musulman près de Poitiers (ou Tours) qui, selon de nombreux historiens, a effectivement stoppé l'avancée de l'islam contre le christianisme en Occident. .

04 avril 0742 Naissance de Charlemagne, fondateur de l'Empire franc.

0743 Mort d'Hisham, 10e calife de la dynastie omeyyade. C'est sous Hisham que les forces musulmanes firent leurs incursions les plus profondes en Europe occidentale avant d'être arrêtées par Charles Martel à la bataille de Poitiers en 0732.

0750 Les Mille et Une Nuits, une compilation d'histoires écrites sous le règne des Abbassides, est devenue représentative du mode de vie et de l'administration de ce gouvernement influencé par les Perses.

0750 - 0850 Les quatre écoles orthodoxes de droit islamique ont été créées.

0750 Les Abbassides prennent le contrôle du monde islamique (sauf l'Espagne, qui tombe sous le contrôle d'un descendant de la famille omeyyade) et déplacent la capitale à Bagdad en Irak. Le califat abbasside durera jusqu'en 1258.

Septembre 0755 Abd al-Rahman de la dynastie omeyyade s'enfuit en Espagne pour échapper aux Abbassides et serait responsable de la création du « Califat d'or » en Espagne.

0756 L'émirat de Cordoue est établi par le réfugié omeyyade Abd al-Rahman I afin de faire revivre le califat omeyyade vaincu qui avait été détruit en 0750 par les Abbassides. Cordoue deviendrait indépendante de l'Empire abbasside et représente la première division politique majeure au sein de l'Islam. L'isolement politique et géographique du califat de Cordoue permettrait aux chrétiens de le conquérir de manière décisive malgré leurs échecs ailleurs, bien que cela ne soit achevé qu'en 1492.

0759 Les Arabes perdent la ville de Narbonne, en France, leur plus lointaine et dernière conquête en territoire franc. En s'emparant de cette ville Pépin III ( Pépin le Bref ) met fin aux incursions musulmanes en France.

0768 Le fils de Pépin, Carolus Magnus (Charlemagne), succéda à son père et devint l'un des souverains européens les plus importants de l'histoire médiévale.

24 septembre 0768 Mort de Pépin III (Pippin le Bref) à Saint Denis. Fils de Charles Martel et père de Charlemagne, Pippin s'empara en 0759 de Narbonne, le dernier bastion musulman de France, et chassa ainsi l'islam de France.

0778 Charlemagne, roi des Francs et futur empereur romain germanique, est invité par un groupe de dirigeants arabes du nord-est de l'Espagne à attaquer Abd al-Rahman Ier, souverain de l'émirat de Cordoue. Charlemagne les oblige, mais est contraint de battre en retraite après n'avoir atteint que Saragosse. C'est lors de sa marche de retour à travers les Pyrénées que ses forces sont attaquées par les Basques. Parmi les nombreux morts se trouve le chef de guerre breton Roland, tué à Roncevalles, dont le souvenir a été conservé dans la « Chanson de Roland », un poème épique important du Moyen Âge.

0785 La Grande Mosquée de Cordoue, dans l'Espagne contrôlée par les musulmans, a été construite.

0787 Les Danois envahissent l'Angleterre pour la première fois.

0788 Mort d'Abd al-Rahman Ier, fondateur de l'émirat omeyyade de Cordoue. Son successeur est Hisham I.

0792 Hisham Ier, émir de Cordoue, appelle au Jihad contre les infidèles en Andalousie et en France. Des dizaines de milliers d'aussi loin que la Syrie répondent à son appel et traversent les Pyrénées pour soumettre la France. Des villes comme Narbonne sont détruites, mais l'invasion est finalement détestée à Carcassonne.

0796 Mort d'Hisham Ier, émir de Cordoue. Son successeur est son fils, al-Hakam, qui maintiendra le djihad contre les chrétiens mais serait également contraint de lutter contre la rébellion à la maison.

0799 Les Basques se révoltent et tuent le gouverneur musulman local de Pampelune.

0800 L'Afrique du Nord tombe sous le règne de la dynastie des Aghlabi de Tunis, qui durera jusqu'en 0909 CE.

0800 - 1200 Jews experience a "golden age" of creativity and toleration in Spain under Moorish (Muslim) rule.

0800 Ambassadors of Caliph Harunu r-Rashid give keys to the Holy Sepulcher to the Frankish king, thus acknowledging some Frankish control over the interests of Christians in Jerusalem.

0801 Vikings begin selling slaves to Muslims.

0806 Hien Tsung becomes the Emperor of China. During his reign a shortage of copper leads to the introduction of paper money.

0813 Muslims attack the Civi Vecchia near Rome.

April 04, 0814 Death of Charlemagne, founder of the Frankish Empire.

0816 With the support of Moors, the Basques revolt against the Franks in Glascony.

0822 Death of Al-Hakam, emir of Cordova. He is succeeded by Abd al-Rahman II.

June 0827 Sicily is invaded by Muslims who, this time, are looking to take control of the island rather than simply taking away booty. They are initially aided by Euphemius, a Byzantine naval commander who is rebelling against the Emperor. Conquest of the island would require 75 years of hard fighting.

0831 Muslim invaders capture the Sicilian city of Palermo and make it their capital.

0835 Birth of Ahmad Ibn Tultun, founder of the Tulunid Dynasty in Egypt. Originally sent there as a deputy by the Abbasid Caliphate, Tultun will establish himself as an independent power in the region, extending his control as far north as Syria. It is under Tultun that the Great Mosque of Cairo is built.

0838 Muslim raiders sack Marseille.

0841 Muslim forces capture Bari, principle Byzantine base in southeastern Italy.

0846 Muslim raiders sail a fleet of ships from Africa up the Tiber river and attack outlying areas around Ostia and Rome. Some manage to enter Rome and damage the churches of St. Peter and St. Paul. Not until Pope Leo IV promises a yearly tribute of 25,000 silver coins do the raiders leave. The Leonine Wall is built in order to fend off further attacks such as this.

0849 Battle of Ostia: Aghlabid monarch Muhammad sends a fleet of ships from Sardinia to attack Rome. As the fleet prepares to land troops, the combination of a large storm and an alliance of Christian forces were able to destroy the Muslims ships.

0850 The Acropolis of Zimbabwe was built in Rhodesia.

0850 Perfectus, a Christian priest in Muslim Cordova, is executed after he refuses to retract numerous insults he made about the Prophet Muhammed. Numerous other priests, monks, and laity would follow as Christians became caught up in a zest for martyrdom.

0851 Abd al-Rahman II has eleven young Christians executed in the city of Cordova after they deliberately seek out martyrdom by insulting the Prophet Muhammed.

0852 Death of Abd al-Rahman II, emir of Cordova.

0858 Muslim raiders attack Constantinople.

0859 Muslim invaders capture the Sicilian city of Castrogiovanni (Enna), slaughtering several thousand inhabitants.

0863 Under Cyril (0826 - 0869) and Methodius (c. 0815 - 0885) the conversion of Moravia begins. The two brothers were sent by the patriarch of Constantinople to Moravia, where the ruler, Rostilav, decreed in 863 that any preaching done had to be in the language of the people. As a result, Cyril and Methodius developed the first usable alphabet for the Slavic tongue - thus, the Cyrillic alphabet.

0866 Emperor Louis II travels from Germany to southern Italy to battle the Muslim raiders causing trouble there.

0868 The Sattarid dynasty, whose rule would continue until 0930 CE, extended Muslim control throughout most of Persia. In Egypt, the Abbasid and Umayyad caliphates ended and the Egyptian-based Tulunid dynasty took over (lasting until 904 CE).

0869 Arabs capture the island of Malta.

0870 After a month-long siege, the Sicilian city of Syracuse is captured by Muslim invaders.

0871 King Alfred the Great of England created a system of government and education which allowed for the unification of smaller Anglo-Saxon states in the ninth and tenth centuries.

0874 Iceland is colonized by Vikings from Norway.

0876 Muslims pillage Campagna in Italy.

0879 The Seljuk Empire unites Mesopotamia and a large portion of Persia.

0880 Under Emperor Basil, the Byzantines recapture lands occupied by Arabs in Italy.

0884 Death of Ahmad Ibn Tultun, founder of the Tulunid Dynasty in Egypt. Originally sent there as a deputy by the Abbasid Caliphate, Tultun established himself as an independent power in the region, extending his control as far north as Syria. It is under Tultun that the Great Mosque of Cairo is built.

0884 Muslims invading Italy burn the monastery of Monte Cassino to the ground.

0898 Birth of Abd al-Rahman III, generally regarded as the greatest of the Umayyad caliphs in Andalusia. Under his rule, Cordova would become one of the most powerful centers of Islamic learning and power.

0900 The Fatimids of Egypt conquered north Africa and included the territory as an extension of Egypt until 0972 CE.

0900 Mayans emigrate to the Yucatan Peninsula.

0902 The Muslim conquest of Sicily is completed when the last Christian stronghold, the city of Taorminia, is captured. Muslim rule of Sicily would last for 264 years.

0905 The Tulunid Dynasty in Egypt is destroyed by an Abbasid army sent to reestablish control over the region of Egypt and Syria.

0909 Sicily came under the control of the Fatimids' rule of North Africa and Egypt until 1071 CE. From 0878 until 0909 CE, their rule of Sicily was uncertain.

0909 The Fatimid Dynasty assumes control of Egypt. Claiming descent from Fatima, daughter of the Prophet Muhammed, and Ali bin Abi Talib, the Fatimids would rule Egypt until being overthrown by the Auyybids and Saladin in 1171.

0911 Muslims control all the passes in the Alps between France and Italy, cutting off passage between the two countries.

0912 Abd al-Rahman III becomes the Umayyad Caliph in Andalusia.

0916 A combined force of Greek and German emperors and Italian city-states defeat Muslim invaders at Garigliano, putting Muslim raids in Italy to an end.

0920 Muslim forces cross the Pyrenees, enter Gascony, and reach as far as the gates of Toulouse.

0929 Abd al-Rahman III transforms the Emirate of Cordova into and independent caliphate no longer under even theoretical control from Baghdad.

0935 - 0969 The rule of Egypt was under the Ikhidid dynasty.

0936 The Althing, the oldest body of representative government in Europe, is established in Iceland by the Vikings.

0939 Madrid is recaptured from Muslim forces.

0940 Hugh, count of Provence, gives his protection to Moors in St. Tropez if they agree to keep the Alpine passes closed to his rival, Berenger.

c. 0950 Catholicism becomes prevalent and dominant religion throughout Europe.

0950 According to traditional historiography, Europe enters Dark Ages.

0953 Emperor Otto I sends representatives to Cordova to ask Caliph Abd al-Rahman III to call off some Muslim raiders who had set themselves up in Alpine passes and are attacking merchant caravans going in and out of Italy.

0961 Death of Abd al-Rahman III, generally regarded as the greatest of the Umayyad caliphs in Andalusia. Under his rule, Cordova became one of the most powerful centers of Islamic learning and power. He is succeeded by Abdallah, a caliph who would kill many of his rivals (even family members) and has captured Christians decapitated if they refuse to convert to Christianity.

0961 Under the command of general Nicephorus Phokas, the Byzantines recapture Crete from Muslim rebels who had earlier fled Cordova.

0965 Byzantine Emperor Nicephorus Phokas reconquers Cyprus from the Muslims.

0965 Grenoble is recaptured from the Muslims.

0969 The Fatimid dynasty (Shi'ite) takes Egypt from the Ikshidids and assumes the title of caliphate in Egypt until 1171 CE.

0969 Byzantine Emperor Nicephorus II Phocas reconquers Antioch (modern Antakya, capital of the province Hatay) from the Arabs.

0972 The Fatimids of Egypt conquer north Africa.

0972 The Muslims in the Sisteron district of France surrender to Christian forces and their leader asks to be baptized.

0981 Eric the Red is exiled from Iceland and settles in a new land he called Greenland in order to attract settlers.

0981 Ramiro III, king of Leon, is defeated by Al-Mansur Ibn Abi Aamir (Almanzor) at Rueda and is forced to begin paying tribute to the Caliph of Cordova.

0985 Al-Mansur Ibn Abi Aamir sacks Barcelona

0994 The monastery of Monte Cassino is destroyed a second time by Arabs.

0995 Japanese literary and artistic golden age begins under Emperor Fujiwara Michinaga (ruled 0995 - 1028).

July 03, 0997 Under the leadership of Almanzor, Muslim forces march out of the city of Cordova and head north to capture Christian lands.

August 11, 0997 Muslim forces under Almanzor arrive at the city of Compostela. The city had been evacuated and Almanzor burns it to the ground.

0998 Venice conquers the Adriatic port of Zara. The Venetians would eventually lose the city to the Hungarians and, in 1202, they offer a deal to soldiers of the Fourth Crusade: capture the city again for them in exchange for passage to Egypt.

c. 1000 Chinese perfect the production and use of gunpowder.

1000 The Seljuk (Saljuq) Turkish Empire is founded by an Oghuz Turkish bey (chieftain) named Seljuk. Originally from the steppe country around the Caspian Sea, the Seljuks are the ancestors of the Western Turks, present-day inhabitants of Turkey, Turkmenistan, Uzbekistan and Azerbaijan. August 08, 1002 Death of Al-Mansur Ibn Abi Aamir, ruler of Al-Andalus, on the way back from raiding the Rioja region.

1004 Arab raiders sack the Italian city of Pisa.

1007 Birth of Isaac I Comnenus, Byzantine emperor. Founder of the dynasty of the Comneni, Isaac's government reforms may have helped the Byzantine Empire last longer.

1009 The Holy Sepulcher in Jerusalem is destroyed by Muslim armies.

1009 Caliph Al-Hakim bi-Amr Allah, founder of the Druze sect and sixth Fatimid Caliph in Egypt, orders the Holy Sepulcher and all Christian buildings in Jerusalem be destroyed. In Europe a rumor develops that a "Prince of Babylon" had ordered the destruction of the Holy Sepulcher at the instigation of the Jews. Attacks on Jewish communities in cities like Rouen, Orelans, and Mainz ensue and this rumor helps lay the basis for massacres of Jewish communities by Crusaders marching to the Holy Land.

1009 Sulaimann, grandson of Abd al-Rahman III, returns over 200 captured fortresses to the Castilians in return for massive shipments of food for his army.

1012 Caliph Al-Hakim bi-Amr Allah, founder of the Druze sect and sixth Fatimid Caliph in Egypt, orders the destruction of all Christian and Jewish houses of worship in his lands.

1012 Berber forces capture Cordova and order that half the population be executed.

1013 Jews are expelled from the Umayyad Caliphate of Cordova, then ruled by Sulaimann.

1015 Arab Muslim forces conquer Sardinia.

1016 The Dome of the Rock in Jerusalem is partially destroyed by earthquakes.

1020 Merchants from Amalfi and Salerno are granted permission by the Egyptian Caliph to build a hospice in Jerusalem. Out of this would eventually grow The Order of Knights of the Hospital of St. John of Jerusalem (also known as: Knights of Malta, Knights of Rhodes, and most commonly as Knights Hospitaller).

1021 Caliph al-Hakim proclaimed himself to be divine and founded the Druze sect.

1022 Several Cathar heretics are discovered in Toulouse and put to death.

1023 Muslims expel the Berber rulers from Cordova and install Abd er-Rahman V as caliph.

1025 The power of the Byzantine Empire begins to decline.

1026 Richard II of Normandy leads a group of several hundred armed men on a pilgrimage to the Holy Land in the belief that the Day of Judgment had arrived. Turkish control of the region hampers their goals, however.

1027 The Frankish protectorate over Christian interests in Jerusalem is replaced by a f protectorate. Byzantine leaders begin the reconstruction of the Holy Sepulcher.

1029 Alp Arslan, "The Lion Hero," is born. Arslan is the son of Togrul Beg, conqueror of Baghdad who made himself ruler of the Caliphate, and great-grandson of Seljuk, founder of the Seljuk Turkish empire.

1031 The Moorish Caliphate of Córdoba falls.

1031 The emir of Aleppo has the Krak des Chevaliers contructed.

1033 Castile is retaken from the Arabs.

1035 The Byzantines make a landing in Sicily, but don't try to recapture the island from the Muslims.

1038 The Seljuk Turks become established in Persia.

1042 The rise of the Seljuk Turks begins.

1045 - 1099 1099 Life of Ruy Diaz de Vivar, known as El Cid (Arabic for "lord"), national hero of Spain. El Cid would become famous for his efforts to drive the Moors out of Spain.

May 18, 1048 Persian poet Umar Khayyam is born. His poem The Rubaiyat became popular in the West because of its use by Victorian Edward Fitzgerald.

1050 - 1200 The first agricultural revolution of Medieval Europe begins in 1050 CE with a shift to the northern lands for cultivation, a period of improved climate from 700 CE to 1200 CE in western Europe, and the widespread use and perfection of new farming devices. Technological innovations include the use of the heavy plow, the three-field system of crop rotation, the use of mills for processing cloth, brewing beer, crushing pulp for paper manufacture, and the widespread use of iron and horses. With an increase in agricultural advancements, Western towns and trade grow exponentially and Western Europe returns to a money economy.

1050 Duke Bohemond I (Bohemond Of Taranto, French Bohémond De Tarente), prince of Otranto (1089–1111) is born. One of the leaders of the First Crusade, Bohemond would be largely responsible for the capture of Antioch and he secures the title Prince of Antioch (1098 - 1101, 1103 - 04).

1050 Byzantine emperor Constantine IX Monomachos restores the complex of the Holy Sepulcher in Jerusalem.

1054 A famine in Egypt forces al Mustansir, 8th Fatimid caliph, to seek food and other commercial assistance from Italy and the Byzantine Empire.

July 16, 1054 Great Schism: The Western Christian Church, in an effort to further enhance its power, had tried to impose Latin rites on Greek churches in southern Italy in 1052 as a consequence, Latin churches in Constantinople were closed. In the end, this leads to the excommunication of Michael Cerularius, patriarch of Constantinople (who in turn excommunicates Pope Leo IX). Although generally regarded as a minor event at the time, today it is treated as the final event that sealed the Great Schism between Eastern and Western Christianity.

1055 Seljuk Turks capture Baghdad.

1056 The Almoravid (al-Murabitun) Dynasty begins its rise to power. Taking the name "those who line up in defense of the faith," this is a group of fanatical Berber Muslims who would rule North Africa and Spain until 1147.

1061 Roger Guiscard lands at Sicily with a large Norman force and captures the city of Masara. The Norman reconquest of Sicily would require another 30 years.

1063 Alp Arslan succeeds his father, Togrul Beg, as ruler of the Baghdad Caliphate and the Seljuk Turks.

1064 The Seljuk Turks conquer Christian Armenia.

September 29, 1066 William the Conqueror invades England and claims the English throne at the Battle of Hastings. Because William is both the King of England and the Duke of Normandy, The Norman Conquest fuses French and English cultures. The language of England evolves into Middle English with an English syntax and grammar and a heavily French vocabulary.

1067 Romanus IV Diogenes becomes the Byzantine Emperor.

1068 Alp Arslan invades the Byzantine Empire and is repulsed by Romanus IV Diogenes over the course of three campaigns. Not until 1070, though, would the Turks be driven back across the Euphrates river.

1070 Seljuk Turks capture Jerusalem from the Fatimids. Seljuk rule is not quite as tolerant as that of the Fatimids and Christian pilgrims begin returning to Europe with tales of persecution and oppression.

1070 Brother Gerard, a leader of the Benedictine monks and nuns who run the hospices in Jerusalem. beings to organize The Order of Knights of the Hospital of St. John of Jerusalem (also known as: Knights of Malta, Knights of Rhodes, and most commonly as Knights Hospitaller) as a more military force for the active protection of Christian pilgrims.

1071 Normans conquer the last Byzantine holdings in Italy.

1071 - 1085 Seljuk Turks conquer most of Syria and Palestine.

August 19, 1071 Battle of Manzikert: Alp Arslan leads an army of Seljuk Turks against the Byzantine Empire near Lake Van. Numbering perhaps as many as 100,000 men, the Turks take the fortresses of Akhlat and Manzikert before Byzantine Emperor Romanus IV Diogenes can respond. Although Diogenes is able to recapture Akhlat, the siege of Manzikert fails when a Turkish relief force arrives and Andronicus Ducas, an enemy of Romanus Diogenes, refuses to obey orders to fight. Diogenes himself is captured and released, but he would be murdered after his return to Constantinople. Partly because of the defeat at Manzikert and partly due to the civil wars following the murder of Digoenes, Asia Minor would be left open to Turkish invasion.

1072 Tancred of Hauteville is born. A grandson of Robert Guiscard and nephew of Bohemund of Taranto, Tancred would become a leader of the First Crusade and eventually regent of the Principality of Antioch.

December 15, 1072 Malik Shah I, son of Alp Arslan, succeeds his father as Seljuk Sultan.

1073 Seljuk Turks conquer Ankara.

July 1074 El Cid marries Jimena, niece of Alfonso IV of Castile and daughter of the Count of Oviedo.

1076 First recorded execution in England by the ax: the Earl of Huntingdon.

1078 Seljuk Turks capture Nicaea. It would change hands three more times, finally coming under control of the Turks again in 1086.

1079 Battle of Cabra: El Cid led his troops to a rout of Emir Abd Allah of Granada.

1080 Order of the Hospital of St. John is founded in Italy. This special order of knights was dedicated to guarding a pilgrim hospital, or hostel, in Jerusalem.

1080 An Armenian state is founded in Cilicia, a district on the southeastern coast of Asia Minor (Turkey), north of Cyprus, by refugees feeling the Seljuk invasion of their Armenian homeland. A Christian kingdom located in the midst of hostile Muslim states and lacking good relations with the Byzantine Empire, "Armenia Minor" would provide important assistance to Crusaders from Europe.

1081 - 1118 Alexius I Comnenus is Byzantine emperor.

1081 El Cid, now a mercenary because he had been exiled by Alfonso IV of Castile, enters the service of the Moorish king of the northeast Spanish city of Zaragosa, al-Mu'tamin, and would remain there for his successor, al-Mu'tamin II.

1082 Ibn Tumart, founder of the Amohad Dynasty, is born in the Atlas mountains.

1084 Seljuk Turks conquer Antioch, a strategically important city.

October 25, 1085 The Moors are expelled from Toledo, Spain, by Alfonso VI.

October 23, 1086 Battle of Zallaca (Sagrajas): Spanish forces under Alfonso VI of Castile are defeated by the Moors and their allies, the Almorivids (Berbers from Morocco and Algeria, led by Yusef I ibn Tashufin), thus preserving Muslim rule in al-Andalus. The slaughter of Spaniards was great and Yusef refused to abide by his agreement to leave Andalusia in the hands of the Moors. His intention was actually to make Andalusia an African colony ruled by the Almorivids in Morocco.

1087 After his crushing defeat at Zallaqa, Alfonso VI swallows his pride and recalls El Cid from exile.

September 13, 1087 Birth of John II Comnenus, Byzantine emperor.

1088 Patzinak Turks begin forming settlements between the Danube and the Balkans.

March 12, 1088 Urban II is elected pope. An active supporter of the Gregorian reforms, Urban would become responsible for launching the First Crusade.

1089 Byzantine forces conquer the island of Crete.

1090 Yusuf Ibn Tashfin, King of the Almoravids, captures Granada.

1091 The Normans recapture Sicily from the Muslims.

1091 Cordova (Qurtuba) is captured by the Almoravids.

1092 After the death of Seljuk Sultan (al-sultan , "the power") Malik Shah I, the capital of the Seljuks is moved from Iconjium to Smyrna and the empire itself dissolves into several smaller states.

May 1094 El Cid captures Valencia from the Moors, carving out his own kingdom along the Mediterranean that is only nominally subservient to Alfonso VI of Castile. Valencia would be both Christian and Muslim, with adherents of both religions serving in his army.

August 1094 The Almoravids from Morocco land near Cuarte and lay siege to Valencia with 50,000 menjavascript:void(0). El Cid, however, breaks the siege and forces the Amoravids to flee - the first Christian victory against the hard-fighting Africans.

November 18, 1095 Pope Urban II opens the Council of Clermont where ambassadors from the Byzantine emperor Alexius I Comnenus, asking help against the Muslims, were warmly received.


Treatment for Lyrica Addiction

After Lyrica detox, people who are recovering from Lyrica addiction may also choose to enroll in a drug rehab program to receive continued Lyrica treatment. According to the National Institute on Drug Abuse, the efficacy of addiction treatment is contingent on adequate treatment length, and most people need at least 90 days of treatment to experience positive and lasting results. Bien sûr, les addiction treatment process is highly individualized and results will vary greatly depending on the person.

A Lyrica rehab program may include:

    about chemical dependency and the disease of addiction
  • Intensive 12-Step Program work education and implementation like art therapy, music therapy
  • Life skills development
  • Daily exercise
  • Nutritious, balanced meals to help restore physical health and balance
  • Structured daily schedule

Ancient Anatolia

Anatolia may be defined in geographic terms as the area bounded to the north by the Black Sea, to the east and south by the Southeastern Taurus Mountains and the Mediterranean Sea, and to the west by the Aegean Sea and Sea of Marmara culturally the area also includes the islands of the eastern Aegean Sea. In most prehistoric periods the regions to the south and west of Anatolia were under the influence of, respectively, Syria and the Balkans. Much visible evidence of the earliest cultures of Anatolia may have been lost owing to the large rise in sea levels that followed the end of the last Ice Age (about 10,000 years ago) and to deposition of deep alluvium in many coastal and inland valleys. Nevertheless, there are widespread—though little studied—signs of human occupation in cave sites from at least the Upper Paleolithic Period, and earlier Lower Paleolithic remains are evident in Yarımburgaz Cave near Istanbul. Rock engravings of animals on the walls of caves near Antalya, on the Mediterranean coast, suggest a relationship with the Upper Paleolithic art of western Europe. Associated with these are rock shelters, the stratified occupational debris of which has the potential finally to clarify the transitional phases between cave-dwelling society and the Neolithic economy of the first agricultural communities.

In the Middle East the first indications of the beginning of the Neolithic transition from food gathering to food producing can be dated to approximately 9000 bce the true Neolithic began about 7300 bce , by which time farming and stock breeding were well established, and lasted until about 6250 bce . The Neolithic was succeeded by the Chalcolithic Period, during which metal weapons and tools gradually took their place beside their stone prototypes, and painted pottery came generally into use. The Chalcolithic ended in the middle centuries of the 4th millennium bce , when the invention of writing foreshadowed the rise of the great dynastic civilizations of Egypt and Mesopotamia, and was followed by periods of more advanced metalworking known as the Early and Middle Bronze Ages.


Celebrate Christmas, But When and How?

To Christians, the incarnation, the Son of God becoming man, is the most central event in all of history. All previous ages looked forward to the coming of Christ, and all subsequent history gains meaning from Christ's coming. The gospel writers Matthew and Luke carefully give us the historical setting to Jesus' birth -- under the reign of Caesar Augustus when Quirinius was governor of Syria and while Herod was ruling Palestine. Yet, the exact date of Jesus' birth is unknown, and the early Christians did not even celebrate Christ's birth. Birthdays and their celebrations had always been Roman feast days. The resurrection was the big event for Christian celebration.

By the fourth century, however, many Christian groups had begun to observe Christ's birthday, though the day chosen for the celebration differed from place to place. Christians in the East generally celebrated on January 6 those in the West on December 25. Others set dates in March, April, or May. About 350 AD, Pope Julius set December 25 as the date of Jesus' birth. This corresponded with the Roman feast of Saturnalia, the festival of the Unconquered Sun. Since ancient days, people throughout the northern hemisphere had celebrated at this time when the daylight hours had reached their shortest and again began to increase. Temples were decorated with greenery and candles, there were feasts and parades with special music, and gifts were given to family and friends. Among the British Druids, mistletoe was worshiped, and the Saxons used holly and ivy in their winter religious ceremonies. As Christianity spread throughout Europe, many of the pagan customs and festivities of the winter solstice were absorbed into the celebration of the birth of Jesus.

IMAGE LEFT: Manger Square, Bethlehem, and the Church of the Nativity. Originally built by Emperor Constantine in 326, this church is one of the oldest in all of Christendom. During a trip to the Holy Land in 1865, Philips Brooks was deeply moved worshiping in this church on Christmas Eve. Three years later Brooks wanted an outstanding carol for his children's Sunday School. He recalled his peaceful worship in the Church of the Nativity and wrote "O Little Town of Bethlehem."

The English Puritans and Reformed Protestants across Europe determined to purify religious belief and remove everything that was not directly commanded or described in the Bible. They believed the observance of Christmas on December 25 was pagan, taken from the Roman Catholic calendar. In 1644 the Puritans banned Christmas observance in England, but the ban was quickly rescinded when King Charles II took the throne. In America, however, the Puritans of New England continued to treat December 25 as just another day in winter well into the 1800's. By the 1830's Puritanism was being thrown off in New England, and people in the cities were beginning to celebrate Christmas with a mix of Dutch and English traditions. By the end of the century, most Americans were celebrating a Christmas with all the traditions of today -- lighted and decorated trees, Christmas cards, carols, fruitcakes, festive parties, shopping, and giving gifts.

"Christmas" Means . . .
Christ's Mass. Mass refers to the Eucharistic liturgy and is a late form of the Latin missio , derived from mittere , "to send."

Stand up for the King of Kings
George Frederick Handel (1685-1759)

Performances of Handel's oratorio, Messiah , have become a Christmas tradition, and for many the "Hallelujah Chorus" expresses the joy which the coming of Christ, the King of Kings, brings. Handel wrote his masterful music in an amazing 24 days and was passionately moved by the Scriptures describing Jesus' incarnation, crucifixion, resurrection, and coronation as King of Kings. He worked on his masterpiece almost nonstop, with little sleep or food. One day his servant opened the door to find Handel at his work, with tears streaming down his face. Handel looked up and cried out, "I did think I did see all Heaven before me, and the great God Himself." When Messiah was performed before King George II of England in 1743, the king rose when the triumphal notes of the "Hallelujah Chorus" were first played. Of course, everyone had to rise when the king did, and the tradition of rising for the "Hallelujah Chorus" began -- a tradition that continues to this day.

Quick Reference Guide to Christmas Scriptures

Prophecies of the Messiah. Isaiah 7:14 9:6-9
Annunciation. Luke 1:26-38
Joseph's dilemma. Matthew 1:18-25
Mary visits Elizabeth. Luke 1:39-56
Birth of Jesus. Luke 2:6-7
Angels appear to shepherds. Luke 2:8-15
Story of the wise men. Matthew 2:1-12
Holy family leave for Egypt. Matthew 2:13-15
Meaning of Christ's coming. John 1:1-14, Philippians 2:2-7

  • 4th century - -Emperor Constantine builds Church of Nativity in Bethlehem and declares Christ's birthday an official Roman holiday. The Bishop of Rome establishes December 25 as the day to celebrate Christ's birth. Nicholas of Myra in Lycia lives in Turkey. In middle ages his feast day is December 6, and he is known as a giver of gifts and the patron saint of children.
  • 6th century - -The church sets apart the four Sundays preceding Christmas for devotional preparation--Advent begins.
  • 8th century - -Boniface, English missionary to the Germans, replaces sacrifices to Oden's oak with a fir tree adorned in tribute to the Christ child.
  • 11th century - -The word "Christmas" first used in English,
  • 13th century - -Francis of Assisi ministers to the illiterate, common people by introducing a live nativity scene (crèche) into the church and festive carols in the language of the people.
  • 17th century - -First mention of Christmas tree in Germany, though some traditions say Martin Luther was the first to have lighted candles on a Christmas tree. English law under Puritans makes December 25 an official work day.
  • 18th century - -Handel's Messiah written in just 24 days.
  • Mid-19th century - -Modern Christmas begins to take shape. Clement Moore's A Visit from St. Nicholas popularizes Santa Claus Prince Albert introduces the Christmas tree to England Christmas cards become a tradition. Charles Dickens' A Christmas Carol connects the spirit of warmth and good cheer with Christmas, and a Victorian sentimentalism becomes the Christmas Spirit.

Joy to the World
Isaac Watts' hymn "Joy to the World" expresses the ecstatic joy Christ's coming brings to mankind. When Isaac Watts wrote the song in 1719, he titled it "The Messiah's Coming and Kingdom," and based it on Psalm 98. Late in the 19th century Lowell Mason set Watts' words to music adopted from the "Lift Up Your Heads" chorus of Handel's Messiah .

Is Christmas Bedlam for You?
Do you ever think the Christmas rush is utter bedlam? The word "bedlam" actually is a corruption of the name for Bethlehem. In the 1400's, the hospital of the London monastery of St. Mary of Bethlehem became a city-run insane asylum. It even became a tourist attraction as people would come to heckle the inmates. Bethlehem was often pronounced "bedlam," and the word came to mean the noise and confusion of an insane asylum.

By the Way. . .Have you heard? Every day is Christmas!

How Christian is Christmas (Editor's Notebook)

It can be as disappointing as a child's discovery there really is no Santa Claus--finding out the Early Church didn't celebrate Christmas and had no interest in it. The Gospel writers didn't even bother to tell us the date of Jesus' birth. Ever wonder how Jesus looks at all the present Christmas fanfare? Is he flattered, embarrassed, angry, saddened?

Our secularized society frantically chases the celebration but isn't too keen on preserving the source. In polite company it is no longer proper to greet with "Merry Christmas." Better to say, "Happy Holidays." And the centuries old marking of time with BC--Before Christ and A.D.--Anno Domine (In the year of our Lord) is no longer politically correct. The acceptable terms now are BCE-Before the Common Era and CE, Common Era, an astonishing disguise that pretends that there was no landmark event and definitive reference point for marking time established and accepted for ages by Western civilization.

Perhaps Jesus does not lament the loss any more than the early church would have. It's hard to imagine Jesus claiming title to the commercial orgy that Christmas so often becomes.

Yet, even a secularized Christmas still awakens something wondrous and out of the ordinary. Despite deliberate efforts to beat out any religious connotations to Christmas, when else do we see that glimmer of openness to the transcendent in the hearts of so many, the wistful lingering hope that we might live together in a better way, and joyful release of generosity of spirit and concern for others in need. Where does all this come from? That sweetest fruit of generalized "good feelings" comes from specific seed and soil-the "good news" that "unto you a Savior is born." --Ken Curtis


Voir la vidéo: Timeline of the Rulers of France (Décembre 2021).