Informations

Index principal : P


P

P-12, Boeing
P-26, Boeing
P-35, Severski
P-36, Curtiss (Faucon 75)
P-38 Foudre, Lockheed
P-39 Airacobra, cloche
P-40/ Hawk 81/ Hawk 87/ Tomahawk/ Kittyhawk/ Warhawk, Curtiss
Char lourd P 40
Char lourd P 43
P-43 Lancier, République
P-47 Thunderbolt, République
P-51 Mustang, Amérique du Nord
P-59A Airacomet, cloche
P-61 Veuve Noire. Northrop
P-70, Douglas, Nighthawk
P2Y, consolidé
P3M, Martin
Paardeberg, bataille de, 18-27 février 1900
Pacification (Boulogne), édit de juillet 1573
Pagasea ou le champ de Crocus, bataille de, 353 av.
Palerme, bataille de, 27-30 mai 1860
Palestrina, 9 mai 1849
Palestro, bataille de, 30-31 mai 1859
Pallantia, siège de, 74 av.
Palmer, USS (DD-161/DMS-5)
Paltzig, bataille de, 23 juillet 1759
Pampelune, capture française de, 16 février 1808
Panormus, siège de, 254 av.
Panormus, bataille de, 412 av.
Panormus, bataille de, 251 av.
Pantelleria, Invasion de (Opération Tire-bouchon), 11 juin 1943
Panthère, HMS (1897)
Paris Gun/ lange 21cm Kanone à Schiessgerüst/ long canon 21cm en plate-forme de tir
Paris, siège de, 30 juillet- vers 5/6 août 1589
Paris, siège de, novembre 1589
Paris ou Montmartre, bataille de, 30 mars 1814
Parr, Sir William, 1434-1483
Parrot, USS (DD-218)
Patch, général Alexander McCarrell, 1889-1945
Patton, George, 1885-1945
Croiseurs de classe Pensacola
Pensacola, USS (CA-24)
Char moyen Panther
Panthère II
Panthère Ostwallturm
Char léger Panzer I
Char léger Panzer II
Char moyen Panzer III
Char moyen Panzer IV
Panzer IV/70 (A)
Panzer IV/70 (V)
Panzer V Panthère
Panzerbefehlswagen III Ausf D1 (Sd Kfz 267, 268)
Panzerbefehlswagen III Ausf E
Panzerbefehlswagen III Ausf H
Panzerbefehlswagen III Ausf J/ Panzerbefehlswagen mit 5cm KwK L/42
Panzerbefehlswagen III Ausf K/ Panzerbefehlswagen mit 5cm KwK39 L/60
Panzerbefehlswagen IV
Panzerbefehlswagen Panther Sd Kfz 267
Panzerbefehlswagen Panther Sd Kfz 268 'Flivo'
Panzerbeobachtungswagen IV
Panzerbeobachtungswagen Panther
Panzer-Bergegerät (Panther I)/ Bergepanther
Panzergrenadier-Division Kurmark
Panzerjäger I
Panzerjager 38(t) fourrure 7.5cm PAK 40, ausf H (SdKfz 138, Marder III)
Panzerjager 38(t) fourrure 7.5cm PAK 40, ausf M (SdKfz 138, Marder III)
Panzerjager 38(t) fourrure 7.62cm PAK 36(r) (SdKfz 139, Marder III)
Panzerjäger 39
Panzerjäger Tiger (P) mit 8.8 PaK 42/2 (L/71)/ 'Ferdinand'/ 'Elefant'
Panzerkampfwagen 35(t)
Panzerkampfwagen 38(d)
Panzerkampfwagen 38(t)
Panzerkampfwagen 38(t) neuer Art Recon Tank
Panzerkampfwagen I Ausf A
Panzerkampfwagen I Ausf B
Panzerkampfwagen II Ausf a/1. a/2 et a/3
Panzerkampfwagen II Ausf b
Panzerkampfwagen II Ausf c
Panzerkampfwagen II Ausf A, B et C
Panzerkampfwagen II Ausf D et Ausf E
Panzerkampfwagen II Ausf F
Panzerkampfwagen II Ausf L/ Luchs (Lynx)/ VK1303
Panzerkampfwagen III en tant que Tauchpanzer
Panzerkampfwagen III Ausf A
Panzerkampfwagen III Ausf B
Panzerkampfwagen III Ausf C
Panzerkampfwagen III Ausf D
Panzerkampfwagen III Ausf E
Panzerkampfwagen III Ausf F
Panzerkampfwagen III Ausf G
Panzarhampfwagen III Ausf H
Panzerkampfwagen III Ausf J (5cm KwK L/42)
Panzerkampfwagen III Ausf J (5cm KwK39 L/60)
Panzerkampfwagen III Ausf L
Panzerkampfwagen III Ausf M
Panzerkampfwagen III Ausf N
Panzerkampfwagen III (Fl)
Panzerhampfwagen IV en tant que Tauchpanzer
Panzerkampfwagen IV Ausf A
Panzerkampfwagen IV Ausf B
Panzerkampfwagen IV Ausf C
Panzerkampfwagen IV Ausf D
Panzerkampfwagen IV Ausf E
Panzerkampfwagen IV Ausf F
Panzerkampfwagen IV Ausf F2
Panzerkampfwagen IV Ausf G
Panzerkampfwagen IV Ausf H
Panzerkampfwagen IV Ausf J
Panzerkampfwagen V Panther Ausf D
Panzerkampfwagen V Panther Ausf A
Panzerkampfwagen V Panther Ausf G
Panzerkampfwagen V Panther Ausf F
Panzerkampfwagen VI Tiger I Ausf E
Char lourd Panzerkampfwagen Neubaufahrzeuge
Division Panzer Lehr
Panzer Selbstfahrlafette I für 7.62cm PaK36(r) auf Fahrgestell Panzerkampfwagen II Ausf D
Massacre de Paoli, 20-21 septembre 1777
Papa, combat de, 12 juin 1809
Paphos, siège de, vers 497
Pappenheim., Gottfried Heinrich, comte de (d.1632)
Paris, siège de, 30 juillet- vers 5/6 août 1589
Paris, siège de, 7 mai-30 août 1590
Paris, Traité de, 10 février 1763
Paris, Traité de, 30 mars 1856
Parc, Keith Rodney, 1892-1975
Parker, USS (DD-48)
Parlement, Long, 3 novembre 1640-1660
Parlement, Court, 13 avril-5 mai 1640
Paros, siège de, 489 av.
Défaite de Perpenna, 72 av.
Parry, bataille de, 22 février 1944
Partisan (Partizan)
Pasadena, USS (CL-65)
Passchendaele, Première bataille de, 12 octobre 1917
Passchendaele, Deuxième bataille de, 26 octobre-10 novembre 1917
Patay, 18 juin 1429
Croiseurs éclaireurs de classe Pathfinder
Patrouille HMS
Patrouilleur, HMS
Patterson, USS (DD-36)
Paul Hamilton, USS (DD-307)
Destroyers de classe Paul Jones
Paul Jones, USS (DD-10)
Paul Jones, USS (DD-230)
Destroyers de classe Paulding
Paulding, USS (DD-22)
Pausanias, dc 470-465
Pavie, bataille de, 24 février 1525
Pavie, siège de, 27 octobre 1524-24 février 1525
PBO-1, Lockheed (US Navy Hudson)
PBY Catalina, consolidé
PB4Y-2 corsaire, consolidé
Peachtree Creek, bataille de, 20 juillet 1864
Pea Ridge ou Elkhorn Tavern, bataille de, 7-8 mars 1862
Pearl Harbor : Le jour de l'infamie, 7 décembre 1941
Peary, USS (DD-226)
Pedasus ou Pedasa, bataille de, 497 ou 496 av.
Pedum, bataille de, 338 av.
Pégase, HMS
Peisander, d.394 av.
Peleliu, bataille pour (Opération Stalemate II) - La bataille oubliée de la guerre du Pacifique, septembre-novembre 1944
Pelopidas, d.364 av.
Guerre du Péloponnèse, Grande, 431-404 av.
Croiseurs de troisième classe de la classe Pelorus
Pelorus, HMS
Péluse, bataille de, début 525
Péluse, siège de, début 47 av.
Raid de Penang, 28 octobre 1914
Penda, roi de Mercie (d.654)
Pénélope HMS
Pengcheng, bataille de, 205 av.
Peng Yue (mort en 196 av. J.-C.)
Campagne péninsulaire, 1862
Guerre d'Espagne (1807-14)
Cuirassés de classe Pennsylvanie
Pennsylvanie, USS (BB 38)
Expédition de Pentathlus en Sicile, vers 580 av.
Perche, opération, 9-14 juin 1944
Surveillant Percival
Perceval, USS (DD-298)
Percy, Henry, 'Hotspur' (1364-1403)
Percy, Thomas, Lord Egremont, 1422-1460
Perdiccas III de Macédoine (d.360 ou 359)
Perdiccas (mort en 321 av. J.-C.)
Périclès (vers 495-429 av. J.-C.)
Pérignon, maréchal Dominique-Catherine, marquis de, 1734-1818
Périnthe, siège de, 340-339 av.
Perkins, USS (DD-26)
Perpétuel, Opération, 11-12 novembre 1942
Perpignan, bataille de, 17 juillet 1793
Poiré, USS (DD-11)
Perryville, bataille de, 8 octobre 1862
Perryville, bataille de, 8 octobre 1862, armées à
Pershing, Jean-Joseph (1860-1948)
Conquête perse de l'Égypte, 525 av.
Guerre perse-spartiate (400-387 av. J.-C.)
Pérouse, bataille de, 310/309 av.
Pescara, Ferdinando Francesco d'Avalos, marquis de, 1490-1525
Peso de Regoa, combat de, 10 mai 1809
Pierre III (1728-62), tsar de Russie (1762)
Pierreel, HMS (1899)
Saint-Pétersbourg, bataille de, 15-18 juin 1864
Campagne de Saint-Pétersbourg, 1864-5
Peterswalde, combat, 16 septembre (Bohême)
Petraria Arcatinus
Petreius, Marcus, d.46 av.
Peyrestortes, combat de, 17 septembre 1793
Pfaffenhoffen, combat, 19 avril 1809
Pfrimm, combat du 10 novembre 1795
Phédriade, bataille de, 355 av.
Phaéton HMS
Phalacus, fl.352-338 av.
Phalaris d'Akragas, fl.571-554 av.
Pharnabaze, fl.413-373
Pharsale, bataille de, 9 août 48 av.
Pharwala, bataille de, 15 mars 1519
Phayllus (mort en 351 av. J.-C.)
crême Philadelphia, USS (CL-41)
Philippe II de Macédoine (r.359-336 av. J.-C.)
Philippe, USS (DD-76)/HMS Lancaster
Philiphaugh, bataille de, 13 septembre 1645 (Écosse)
Philippes, bataille de, 4 juin 1861
Mer des Philippines, bataille de , 19-20 juin 1944
Philippines, insurrection en
Philocrate, Paix de, 346 av.
Philomel, HMS
Philomèle (d.354)
Phlius, siège de, 381-380/379 av.
Phénice, paix de 205
Phénix, USS (CL-46)
Phormio fils d'Asopius (vers 470-429/428 av. J.-C.)
Phung-Tao ou Asan, bataille de, 25 juillet 1894
Phyle, bataille de, 403 av.
Piave, bataille de la, 8 mai 1809
Piave, bataille de la, 15-23 juin 1918
Picardie, première bataille de, 22-26 septembre 1914
Pichegru, Jean-Charles, 1761-1804
Piémont, bataille de, 5 juin 1864
Pignerol, combat de, 15 septembre 1799
Pile, général Frederick Alfred, 1884-1976
Croiseurs légers de classe Pillau
Pillsbury, USS (DD-227)
Pionnier, HMAS
Pince, HMS (1910)
Pine Bluff, bataille de, 25 octobre 1863
Bombe de tuyau
Piper O-59/ L-4 Sauterelle
Le Pirée, bataille de, 403 av.
Le Pirée, siège de, automne 87- printemps 86 av.
Pirmasens, bataille de, 14 septembre 1793
Pirna, bataille de, 26 août 1813
Pitt l'aîné, William, 1er comte de Chatham (1708-78)
Pittsburg Landing, bataille de, 6-7 avril 1862
Pittsburgh, USS (CA-72) (à l'origine Albany)
Plaisance, bataille de, 82 av.
Plagwitz, combat de, 29 août 1813
Plaines d'Abraham, bataille de, 13 septembre 1759 (Canada)
Col du Platane, bataille de la, 218 av.
Plassey, bataille de, 23 juin 1757 (Inde)
Platées, bataille de, août 479 av.
Platées, siège, 429-427 av.
Armure de plaques
Platrand, bataille de la, 6 janvier 1900
Platzberg et Trippstadt, Combat de, 13-14 juillet 1794
Pleasant Hill, bataille de, 9 avril 1864
Pleischwitz, Armistice du 2 juin 1813
Plistica, siège de, 316-315 et 315 av.
Plymouth, action off, 16 août 1652
Podol, Action du, 26-27 juin 1866
Poelcappelle, bataille de, 9 octobre 1917
Poitiers, bataille de, 19 septembre 1356
Poitiers, siège de, 27 juillet-7 septembre 1569
Pologne, invasion allemande de, septembre 1939 : première partie, introduction, planification et forces opposées
Polikarpov 2I-1N (DI-1)
Polikarpov DI-2
Polikarpov I-3
Polikarpov I-5
Polikarpov I-6
Polikarpov I-11
Polikarpov I-13
Polikarpov I-15 Chato
Polikarpov I-16
Polikarpov I-17
Polikarpov I-19
Polikarpov I-152
Polikarpov I-153 Chaika
Polikarpov I-170
Polikarpov I-180
Polikarpov I-185
Polikarpov I-187
Polikarpov I-188
Polikarpov I-190
Polikarpov I-195
Polikarpov ITP
Polikarpov Ivanov
Polikarpov MPI-1
Polikarpov MR-1
Polikarpov P-2
Polikarpov R-1
Polikarpov R-5
Polikarpov SVB-1
Polikarpov TIS
Polikarpov VIT-1
Guerre polono-moscovite, 1609-1619
Guerre polono-ottomane, 1620-1621
Succession de Pologne, Guerre de la, 1733-38
Guerre polono-suédoise, 1600-29
Polk, James Knox, 1795-1849, 11e président des États-Unis (1845-1849)
Polonka, bataille de, 27 juin 1660
Poltava, bataille de, 28 juin 1709
Bois du polygone, bataille de, 26-27 septembre 1917
Pombal, combat de, 11 mars 1811
Pompéi, siège, se termine après le 11 juin 89 av.
Pompée Strabon, Gnaeus, d.87 av.
le pape, USS (DD-225)
Poplar Grove, bataille de, 7 mars 1900
Pondichéry, siège, août-octobre 1748
Pondichéry, siège de, 6 décembre 1760-15 janvier 1761 (Inde)
Poniatowski, prince Josef Anton (1763-1813)
Porc-épic, HMS (1895)
Porsche Typ 100/ VK30.01(P) 'Léopard'
Porsche Typ 101/ VK45.01(P) Tigre (P)
Porsche type 102
Porsche Typ 180/ VK 45.02 (P)/ Tiger P2
Ponte Nova, Passage du Soult, 15/16 mai 1809
Destroyers de classe Porter
Porter, USS (DD-59)
Port Gibson, bataille de, 1er mai 1863
Portland, bataille de, 18-20 février 1653
Croiseurs lourds de classe Portland
Portland, USS (CA-33)
République de Port, bataille de, 9 juin 1862
Port Royal, bataille de, 7 novembre 1861
Portsmouth, USS (CL-102)
Portugal, invasion de Junot, novembre 1807
Portugal, Invasion du Maréchal Soult, 1809
Portugal, campagne de Wellesley, 22 avril-19 mai 1809
Portugal, invasion de Masséna, septembre 1810-mars 1811
Portugalete, combat de, 11 juillet 1812
Poserna, action du 1er mai 1813
Poterne, opération - Campagne de la vallée de Markham/péninsule de Huon du 4 septembre 1943 au 24 avril 1944
Potez série 63
Potez 630
Potez 631
Potez 632
Bombardier léger Potez 633 B2
Potez 634
Chasseur Potez 636 C3
Avion de reconnaissance Potez 637 A3
Potez 639 AB2
Potez 63.11
Potez 63.12
Potez 63.16
Potidaea, siège de, 480-479 av.
Potidaia, siège, 432-430/29
Potidaea, siège de, 356 av.
Potsdam, Traité de, 3 novembre 1805
Livre, l'amiral Sir Dudley, 1877-1943
Croiseurs protégés de première classe de classe puissante
Poza de la Sal, combat de, 10-11 février 1813
Crête de Pozières, bataille de, 23 juillet-3 septembre 1916
Pistolet mitrailleur PPSh-41
Prague, bataille de, 6 mai 1757 (Bohême, actuelle République tchèque)
Prague, Traité de, 23 août 1866
Prairie Grove, 7 décembre 1862
Préble, USS (DD-12)
Préneste, siège de, 82 avant JC
Premier, HMS
Preston, USS (DD-19)
Preston, USS (DD-327)
Prix, Stirling, 1809-1867
« Priest », affût de moteur d'obusier M7 de 105 mm
Primolano, bataille de, 7 septembre 1796
Prince George, HMS
Prince de Galles, HMS
Princesse royale, HMS
Princeton, bataille de, 3 janvier 1777
Principes

Croiseurs lourds de classe Prinz Adalbert
Prinz Heinrich, SMS
Prittwitz et Gaffron, Max von, (1848-1918)
Propagande de l'acte
Proserpine, HMS
Protopachium, bataille de, 89 av.
Providence, Opération
Providence, USS (CL-82)
Pruth, Traité du, 21 juillet 1711
Psyché, HMS
Przemysl, siège de, 24 septembre-11 octobre et 6 novembre 1914-22 mars 1915
Ptolémée Ier Soter (367/6-283 av. J.-C.)
Ptolémée Alorites (d.364 av. J.-C.)
Ptolémée Keraunos (mort en 279 av. J.-C.)
Puente Larga, combat de, 30 octobre 1812
Pul-i-Sanghin, bataille de, 1511
Pultusk, bataille de, 26 décembre 1806
Perforateur, HMS
Guerre punique, première, 264-241 av.
Guerre punique, deuxième, 218-201 av.
Punitz, bataille de, 28 octobre (style suédois) / 7 novembre NS 1704
Poursuivant, HMS
Île de Puruata, invasion de, 1-2 novembre 1943
Putnam, USS (DD-287)
Puttick, brigadier Edward, 1890-1976
PV-1, Lockheed
PV-2 Harpon, Lockheed
PW-2, Loening
PW-8, Curtiss
PW-9, Boeing
Pydna 22 juin 168 av.
Pylos, bataille de, 425 av.
Pyramides, bataille du, 21 juillet 1798 (Egypte)
Pyrame, HMS
Pyrénées, batailles de la, 25 juillet-2 août 1813


Quelle est l'histoire du S&P 500 ?

Les contributeurs d'Investopedia viennent d'horizons divers, et au cours des 20 et 43 dernières années, des milliers d'écrivains et d'éditeurs experts ont contribué.

Le S&P 500, qui est l'abréviation de Standard & Poor's 500, a été introduit en 1957 en tant qu'indice boursier pour suivre la valeur de 500 sociétés dont les actions sont cotées à la Bourse de New York (NYSE) et au NASDAQ Composite. Standard & Poor's est une société qui fournit des données financières, des notations de crédit pour les investissements et divers indices boursiers. Un indice de marché est un ensemble d'investissements, tels que des actions, qui sont regroupés pour suivre la performance d'un segment particulier du marché financier.

La collection d'actions qui composent le S&P 500 est conçue pour représenter la composition globale de l'économie américaine. En conséquence, la valeur du S&P et de diverses actions de l'indice est étroitement surveillée par les acteurs du marché, car leur performance représente un indicateur de la santé de l'économie américaine.

La combinaison exacte et les pondérations des différentes composantes du S&P 500 sont ajustées au fur et à mesure que l'économie évolue, et certaines actions ont été ajoutées et supprimées de l'indice au fil des ans.

Points clés à retenir

  • Le S&P 500 a été introduit en 1957 en tant qu'indice boursier pour suivre la valeur de 500 grandes sociétés cotées à la Bourse de New York.
  • Au cours de sa première décennie, la valeur de l'indice a atteint près de 700, reflétant le boom économique qui a suivi la Seconde Guerre mondiale.
  • De 1969 au début de 1981, l'indice a progressivement diminué, passant en dessous de 300, tandis que l'économie américaine a connu une croissance stagnante et une inflation élevée.
  • Pendant la crise financière de 2008 et la Grande Récession, le S&P 500 a chuté de 57,7 % d'octobre 2007 à mars 2009.
  • En mars 2013, le S&P avait récupéré toutes ses pertes de la crise financière et a poursuivi sa course haussière de 10 ans en grimpant de plus de 400%.
  • En 2020, la pandémie de coronavirus a plongé le monde dans une récession et les marchés boursiers ont été ébranlés alors que le S&P 500 a chuté de 51%.
  • Le S&P a rebondi au second semestre 2020 sur les espoirs de vaccins, poussant l'indice à un nouveau record historique de 4 019,87 d'ici le 1er avril 2021.

Moyenne industrielle Dow Jones

Le Dow Jones Industrial Average est un indice boursier qui représente le mouvement de prix moyen de 30 grandes entreprises de divers secteurs aux États-Unis. Nommé d'après Charles Dow et Edward Jones, le célèbre indice de référence boursier est également connu sous le nom de Dow Jones, le Dow 30 ou, comme on l'appelle le plus souvent, "le Dow".

Les investisseurs sérieux, tels que les traders techniques et les investisseurs institutionnels, n'accordent pas autant de respect au Dow Jones que les médias grand public. Peut-être en raison de son nom relativement reconnaissable, les journaux télévisés du soir et les médias imprimés à grande lecture peuvent simplement fournir un titre, tel que "Le Dow Jones a atteint un nouveau record aujourd'hui" et les consommateurs d'informations sauront ce que cela signifie.


Index principal : P - Historique

Événements mensuels – tenus à Christ Church (vieux Suédois) Upper Merion.

Registre des lieux historiques – Aidez-nous à identifier les lieux à préserver.

Digital Archive Project – Nous numérisons notre collection de cartes, de photos aériennes et plus encore.

Dernières nouvelles – Nouvelles et annonces de ce qui se passe.

Devenez membre ou renouvelez – rejoignez le bon groupe de personnes qui apprennent, préservent et éduquent, et recevez des numéros trimestriels de la Gazette du Roi de Prusse – notre newsletter.

Faites un don via Paypal – aidez-nous dans notre mission recevez un cadeau de remerciement d'une impression d'une photographie panoramique du roi de Prusse pour les dons à un certain niveau.

Amazon Smile – Amazon nous fait un don à chaque fois que vous effectuez un achat.

Des opportunités de bénévolat pour aider sont disponibles.

Faits sur l'histoire électronique – Consultez une liste des faits publiés chaque semaine sur Facebook.

Ressources éducatives – Une liste détaillée de ressources sur l'histoire d'Upper Merion.

Livres et publications – Lisez à propos de l'histoire de 300 ans d'Upper Merion.

Archive numérique – Cartes anciennes, photos aériennes et autres éléments d'intérêt historique.

The Gazette – Notre newsletter mensuelle qui comprend des articles sur notre histoire locale.


1. Indice Fidelity ZERO Large Cap (FNILX)

Le fonds commun de placement Fidelity ZERO Large Cap Index fait partie de l'incursion de la société d'investissement dans les fonds communs de placement sans ratio de dépenses, d'où son surnom ZERO. Le fonds ne suit pas officiellement le S&P 500, techniquement, il suit l'indice Fidelity U.S. Large Cap Index, mais la différence est académique. La vraie différence est que Fidelity, convivial pour les investisseurs, n'a pas à débourser de frais de licence pour utiliser le nom S&P, ce qui réduit les coûts pour les investisseurs.

Taux de dépenses : 0 pour cent. Cela signifie que chaque 10 000 $ investis coûterait

Comment investir dans un fonds indiciel en 3 étapes faciles

Il est étonnamment facile d'investir dans un fonds indiciel, mais vous voudrez savoir dans quoi vous investissez, pas simplement acheter des fonds aléatoires que vous connaissez peu.

1. Choisissez un fonds indiciel dans lequel investir

Votre première étape consiste à trouver dans quoi vous souhaitez investir. Bien qu'un fonds indiciel S&P 500 soit le fonds indiciel le plus populaire, il existe également pour différents secteurs, pays et même styles d'investissement. Vous devez donc déterminer dans quoi exactement vous voulez investir et pourquoi cela pourrait représenter une opportunité :

  • Emplacement: Tenir compte de l'emplacement géographique des investissements. Un indice large tel que le S&P 500 détient des sociétés américaines, tandis que d'autres fonds indiciels peuvent se concentrer sur un emplacement plus restreint (France) ou tout aussi large (Asie-Pacifique).
  • Entreprise: Dans quelle(s) industrie(s) le fonds indiciel investit-il ? Est-il investi dans des sociétés pharmaceutiques fabriquant de nouveaux médicaments, ou peut-être dans des sociétés technologiques ? Certains fonds se spécialisent dans certaines industries et en évitent d'autres.
  • Opportunité de marché: Quelle opportunité présente le fonds indiciel ? Le fonds achète-t-il des sociétés pharmaceutiques parce qu'elles fabriquent le prochain médicament à succès ou parce qu'elles sont des vaches à lait qui paient des dividendes ? Certains fonds investissent dans des actions à haut rendement tandis que d'autres recherchent des actions à forte croissance.

Vous voudrez examiner attentivement dans quoi le fonds investit, afin d'avoir une idée de ce que vous possédez réellement. Parfois, les étiquettes sur un fonds indiciel peuvent être trompeuses. Mais vous pouvez vérifier les avoirs de l'indice pour voir exactement ce qu'il y a dans le fonds.

2. Décidez quel fonds indiciel acheter

Une fois que vous avez trouvé un fonds que vous aimez, vous pouvez examiner d'autres facteurs qui peuvent en faire un bon choix pour votre portefeuille. Les dépenses du fonds sont des facteurs énormes qui pourraient vous rapporter ou vous coûter des dizaines de milliers de dollars au fil du temps.

  • Dépenses : Comparez les dépenses de chaque fonds que vous envisagez. Parfois, un fonds basé sur un indice similaire peut facturer 20 fois plus qu'un autre.
  • Impôts : Pour certaines raisons juridiques, les fonds communs de placement ont tendance à être moins avantageux sur le plan fiscal que les FNB. À la fin de l'année, de nombreux fonds communs de placement versent une distribution de gains en capital imposable, contrairement aux FNB.
  • Investissement minimum : De nombreux fonds communs de placement ont un montant d'investissement minimum pour votre premier achat, souvent plusieurs milliers de dollars. En revanche, de nombreux ETF n'ont pas une telle règle, et votre courtier peut même vous permettre d'acheter des fractions d'actions avec seulement quelques dollars.

3. Achetez votre fonds indiciel

Une fois que vous avez décidé quel fonds correspond à votre portefeuille, il est temps pour la partie facile d'acheter le fonds. Vous pouvez soit acheter directement auprès de la société de fonds communs de placement ou par l'intermédiaire d'un courtier. Mais il est généralement plus facile d'acheter un fonds commun de placement via un courtier. Et si vous achetez un ETF, vous devrez passer par votre courtier.

Tenez compte des facteurs suivants lorsque vous décidez :

  • Frais de négociation : Certains courtiers proposent des prix très attractifs lorsque vous achetez des fonds communs de placement, encore plus que la même société de fonds communs de placement elle-même. Si vous optez pour un ETF, pratiquement tous les principaux courtiers en ligne vous permettent désormais de négocier sans commission. De plus, si vous achetez un fonds commun de placement, méfiez-vous des frais de vente ou des commissions, qui peuvent facilement vous faire perdre 1 ou 2 % de votre argent avant qu'il ne soit investi. Ceux-ci sont faciles à éviter en choisissant soigneusement les fonds, comme ceux de Vanguard et bien d'autres.
  • Options de fonds : Cependant, tous les courtiers n'offriront pas tous les fonds communs de placement. Vous devrez donc voir si votre courtier propose une famille de fonds spécifique. En revanche, les ETF sont généralement disponibles chez tous les courtiers, car ils sont tous négociés en bourse.
  • Commodité: Il peut être beaucoup plus facile d'opter pour un fonds commun de placement que votre courtier propose sur sa plateforme plutôt que d'ouvrir un nouveau compte de courtage. Mais opter pour un FNB au lieu d'un fonds commun de placement peut également vous permettre d'éviter ce problème.
annuellement.


Fonds indiciels

Les gestionnaires de fonds institutionnels utilisent des indices de référence comme indicateur de la performance individuelle d'un fonds. Chaque fonds a un indice de référence discuté dans son prospectus et fourni dans son rapport de performance, offrant ainsi une transparence aux investisseurs. Les indices de référence des fonds peuvent également être utilisés pour évaluer la rémunération et la performance des gestionnaires de fonds.

L'année où le Dow Jones Railroad Average, précurseur du Dow Jones Industrial Average, a été publié par Charles Dow. La moyenne était composée de neuf compagnies de chemin de fer, d'une compagnie de bateaux à vapeur et de Western Union. ??

Les gestionnaires de fonds institutionnels utilisent également des indices comme base pour créer des fonds indiciels. Les investisseurs individuels ne peuvent pas investir dans un indice sans acheter chacun des avoirs individuels, ce qui est généralement trop cher d'un point de vue commercial. Par conséquent, les fonds indiciels sont proposés aux investisseurs comme un moyen peu coûteux d'investir dans un portefeuille indiciel complet, s'exposant ainsi à un segment de marché spécifique de leur choix. Les fonds indiciels utilisent une stratégie de réplication d'indice qui achète et détient tous les composants d'un indice. Certains frais de gestion et de négociation sont toujours inclus dans le ratio des frais du fonds, mais les frais sont bien inférieurs aux frais d'un fonds géré activement.


S&P 500

Nos rédacteurs examineront ce que vous avez soumis et détermineront s'il faut réviser l'article.

S&P 500, abréviation de Standard et Poor's 500, aux États-Unis, un indice boursier qui suit 500 sociétés nationales cotées en bourse. Il est considéré par de nombreux investisseurs comme la meilleure mesure globale de la performance du marché boursier américain.

Standard & Poor's, qui sponsorise un certain nombre d'autres indices boursiers, tire ses racines d'un service d'information sur les investissements lancé en 1860 par Henry Varnum Poor. En 1941, la société d'origine de Poor's, Poor's Publishing, a fusionné avec Standard Statistics (fondée en 1906 sous le nom de Standard Statistics Bureau) et a pris le nom de Standard and Poor's Corporation, un fournisseur d'informations et d'analyses financières. L'indice S&P 500, anciennement appelé indice composite (et plus tard indice composite Standard & Poor's), avait été lancé à petite échelle en 1923. Il a commencé à suivre 90 actions en 1926 et est passé à 500 en 1957. Contrairement à la moyenne du Dow Jones, le S&P 500 calcule une moyenne pondérée des actions constituant l'indice. En conséquence, les actions avec une valorisation boursière plus élevée ont un impact plus important sur l'indice global.


Comment trouver des ratios P/E historiques pour n'importe quelle action

Les ratios cours/bénéfices, ou P/E, semblent vraiment être l'une des premières mesures évoquées à tout moment lorsqu'on parle d'une action, et c'est compréhensible. Bien que cela ne devrait en aucun cas être la fin, c'est tout, c'est un bon ratio pour vous donner un aperçu rapide du coût de l'entreprise. Mais cela étant dit, cela ne vous fait-il pas remettre en question les ratios P/E historiques de cette entreprise également ?

Par exemple, il est bon de comprendre que le ratio P/E d'une entreprise est de 15, mais j'aimerais savoir quels étaient les précédents ratios P/E de cette même entreprise. Cela pourrait me donner un aperçu de la tendance de l'entreprise et potentiellement me donner un aperçu de la question de savoir si une entreprise est vraiment «bon marché» par rapport à son histoire et à ses pairs.

Le principal outil que je préfère utiliser lorsque je regarde les ratios P/E historiques est Macrotrends. Macrotrends vous donne de nombreuses informations historiques et est entièrement gratuit, ce qui ne semble pas toujours être le cas.

Lorsque vous accédez à Macrotrends, la page de destination ressemble à ceci :

Aux fins de cet exemple, examinons American Eagle Outfitters, ou AEO. Pour les rechercher, je vais taper AEO dans la barre de recherche et cliquer simplement sur l'une des options automatiques qui se remplissent.

J'ai appris de cet outil que les options de remplissage automatique ne sont pas très utiles, alors choisissez-en une au hasard, puis naviguez à partir de là. Je vais cliquer sur l'option Revenu de la capture d'écran ci-dessous :

Maintenant que je suis sur la page ci-dessous, je vais cliquer sur l'option Ratios de prix car vous pouvez voir ma souris survolée :

Une fois que vous aurez cliqué sur l'option Ratios de prix, vous pourrez faire défiler plusieurs graphiques et tableaux affichant les informations de prix historiques pour ce titre, mais uniquement à partir des dates énumérées ci-dessus, qui se trouvent être du 31/10/16 au 1/4/ 2020 pour l'OEA.

La première série de graphiques vous montre le cours de l'action, le BPA net TTM (Trailing Twelve Twelve) et le ratio P/E. La capture d'écran ci-dessous montre les différents graphiques de Macrotrends :

J'aime que Macrotrends nous montre le cours de l'action et le TTM Net EPS parce que le ratio P/E est un ratio très simple composé du prix et des bénéfices, mais s'il y a un changement majeur dans le P/E, il est bon de savoir ce qui l'a causé sans avoir à faire plus de recherches.

J'ai toujours appris dans mon travail quotidien à essayer d'anticiper la question suivante et d'avoir la réponse prête, et c'est essentiellement ce que fait Macrotrends.

Par exemple, dans le graphique du ratio P/E en bas, vous voyez un ÉNORME pic du ratio P/E pour le trimestre se terminant le 31/10/14, où le P/E a en fait augmenté de plus de 75 par rapport à la moyenne avant cela. vers 15 – 20.

Eh bien, nous savons que cela doit évidemment être soit le prix, soit les gains. En regardant le graphique des cours de l'action au cours de cette période, rien ne semble bizarre, il doit donc s'agir du BPA. Lorsque nous regardons le graphique EPS, nous pouvons voir que la même période a un montant de bénéfices très, très faible par rapport aux autres trimestres.

Lorsque vous passez la souris sur le graphique à barres, il montre que le BPA net TTM était de 0,15 $ par rapport à la plupart des périodes TTM étant de 0,50 $ – 1,50 $ - ce qui est une préoccupation majeure. Mais le fait est que j'ai pu identifier cela assez rapidement, donc je peux maintenant faire mes propres recherches pour savoir pourquoi l'EPS était si bas en 2014.

Si vous continuez à faire défiler Macrotrends, il vous montrera les ratios P/E historiques sous forme de graphique ainsi que certains ratios P/E des concurrents, tous deux présentés ci-dessous :

Dans l'ensemble, Macrotrends est un excellent endroit pour les informations historiques et je vous recommande fortement de prendre le temps de jouer avec le site Web et de voir quelles excellentes informations vous pouvez trouver.

Un autre excellent outil qu'Andrew m'a fait utiliser est Gurufocus. J'aime beaucoup Gurufocus parce qu'ils font un excellent travail en présentant les informations essentielles d'une manière facile à lire et en vous fournissant simplement les données et non toutes les « pousses derrière elles ».

Lorsque vous accédez à Gurufocus, vous pouvez rechercher AEO et vous vous retrouvez sur cette page de destination :

Comme vous pouvez le voir, il y a une tonne absolue de données à ce sujet, ce qui me convient parfaitement ! Nous allons nous concentrer sur la section Rang d'évaluation à droite, principalement sur la section du ratio PE. Si vous survolez les sections « Vs Industry » et « Vs History », les fenêtres suivantes apparaîtront pour que vous puissiez en savoir plus :

Ceci est utile car vous pouvez voir le ratio P/E d'AEO par rapport à ses concurrents directs dans le secteur spécifique dans lequel ils évoluent. Dans ce cas, AEO a un P/E de 9,47, ce qui est nettement inférieur à la médiane (ou milieu) des entreprises.

Si vous n'êtes pas familier avec le terme "médiane", c'est essentiellement un moyen de trouver la moyenne pour quelque chose en supprimant les valeurs aberrantes, comme le P/E "Industrie Max" de 6042,73 que la capture d'écran montre.

J'aime ce graphique car il montre comment le ratio P/E a changé au fil des ans pour les AEO uniquement. Par exemple, la médiane est de 17,61 au cours des dix dernières années et vous pouvez voir que le minimum est de 9,47, ce qui correspond à sa position actuelle. Ainsi, vous pouvez soit considérer que l'entreprise est très sous-évaluée, soit que la nature de l'entreprise change radicalement.

Dans tous les cas, vous devez effectuer une analyse plus approfondie avant de prendre une décision d'achat ou de vente, par exemple en utilisant l'indicateur de piège de valeur pour essayer de voir si une action est surévaluée ou non.

Comme je l'ai mentionné, les ratios P/E sont un excellent point de départ pour toute analyse, mais ils ne doivent être considérés que comme des points de départ. Chaque fois que vous envisagez une entreprise comme un investissement potentiel ou envisagez de vendre, je vous recommande fortement de regarder à la fois Macrotrends et Gurufocus avant de prendre une décision. Les deux font un excellent travail en vous donnant certaines des informations nécessaires pour prendre une bonne décision sur l'achat ou la vente de l'entreprise.

Cela dépend vraiment de votre volonté de faire la recherche. Si vous êtes paresseux maintenant, vous devrez probablement travailler plus longtemps pour atteindre cet objectif de liberté financière. Cela dépend simplement de ce que vous préférez - être paresseux maintenant équivaut à travailler plus dur, plus tard, et plus long. Travailler plus dur, maintenant signifie être paresseux plus tard et plus tôt. Je préfère ce dernier.


Indices S&P/NZX

L'indice est conçu pour mesurer la performance des 50 plus grandes actions éligibles cotées sur le tableau principal (NZSX) du NZX par capitalisation boursière ajustée au flottant. Représentatif, liquide et investissable, il est largement considéré comme le principal indice de référence de la Nouvelle-Zélande. L'indice est ajusté en fonction du flottant et couvre environ 90 % de la capitalisation boursière néo-zélandaise.

Indice S&P/NZX 50

Historique des prix 1 an

L'indice est conçu pour mesurer la performance de 20 des sociétés les plus importantes et les plus liquides de l'indice S&P/NZX 50.

Indice S&P/NZX 20

Historique des prix 1 an

L'indice comprend les mêmes composants que l'indice S&P/NZX 50, mais avec un plafond de 5 % sur la capitalisation boursière ajustée au flottant. La méthodologie plafonnée est conçue pour fournir une exposition à un portefeuille diversifié qui correspond davantage à ce qu'un investisseur de détail peut détenir.

Indice de portefeuille S&P/NZX 50

Historique des prix 1 an

L'indice est conçu pour mesurer la performance de 10 des plus grandes sociétés de l'indice S&P/NZX 50. Les sociétés cotées doubles et étrangères ne sont pas éligibles pour l'inclusion dans l'indice.

Indice S&P/NZX 10

Historique des prix 1 an

L'indice est conçu pour mesurer la performance du marché des actions à moyenne capitalisation de la Nouvelle-Zélande.

Indice S&P/NZX MidCap

Historique des prix 1 an

L'indice est conçu pour mesurer la performance des petites sociétés cotées de Nouvelle-Zélande qui ne font pas partie de l'indice S&P/NZX 50.

Indice S&P/NZX SmallCap

Historique des prix 1 an

L'indice est considéré comme l'indicateur de marché total pour le marché des actions néo-zélandais. Il comprend tous les titres éligibles cotés sur le NZX Main Board (NZSX). Les constituants ne sont pas contrôlés pour la liquidité.


Index principal : P - Historique

Cliquez sur l'icône ci-dessus pour publier ou lire des informations.
Utilisez "Docs" pour divers. informations/articles.

Merci de citer vos sources !

  • Biographies
  • Voir ou soumettre des biographies
  • Actes de naissance/mariage/décès
  • Cimetières
  • Recensement
  • Registres paroissiaux
  • Cour, terres et homologation
  • Brevets fonciers gouvernementaux (hors site)
  • Répertoires / Listes
  • 1877 Annuaire des entreprises de l'Atlantique
  • 1884-1885 Annuaire des entreprises du comté de Cass
  • Histoires de famille
  • Histoire
  • Immigration / Émigration
  • Lettres, journaux, agendas
  • Plans
  • Militaire
  • Journaux
  • Galerie de photos
  • Écoles

Bienvenue dans le projet IAGenWeb du comté de Cass !

Pour aider à ajouter des informations à ce site,
veuillez contacter Cheryl.
Partagez votre amour de la généalogie et
devenez membre d'un grand groupe!


Voir la vidéo: Generation P 2011 комедия HD (Décembre 2021).