Informations

Colporteur P.1052


Colporteur P.1052

Le Hawker P.1052 était une version à aile en flèche du P.1040, la conception qui a évolué pour devenir le Sea Hawk. En 1945, Hawkers a soumis une proposition pour une version à aile en flèche propulsée par une fusée du P.1040, le P.1047. Cette conception a été examinée à la RAE, mais rien de pratique n'a été fait jusqu'à ce que la Marine produise la spécification N.7/46, pour le Sea Hawk. En novembre 1946, le ministère de l'Air rédigea la spécification E.38/46, pour une version à aile en flèche du N.7/46. Après de plus amples discussions, un contrat a été émis pour construire deux prototypes en mai 1947, et le premier a été achevé en novembre 1948.

Cet avion (VX272) a effectué son vol inaugural le 19 novembre avec le Sqn Ldr T. S. Wade aux commandes. Il fut suivi le 13 avril 1949 par le deuxième prototype, le XV279. Ce deuxième prototype a conservé sa configuration d'origine pendant moins d'un an, avant d'être modifié au standard P.1081 pour le gouvernement australien, mais le VX272 a été utilisé comme avion de recherche jusqu'en 1953. L'avion a été endommagé lors d'un atterrissage forcé le 29 septembre 1949. Les réparations ont été achevées en mars 1950, mais l'avion a été endommagé dans un deuxième crash, et cette fois les réparations ont duré jusqu'en septembre 1951. Des essais à grande vitesse ont été menés en mars 1952, avant qu'en mai de la même année, le VX272 fabriquait finalement le P.1052 premiers atterrissages sur le pont - en fait le premier effectué par un avion à aile en flèche britannique. Une fois ces essais terminés, la queue droite d'origine a été remplacée par un empennage balayé à incidence variable. Avec cette nouvelle queue, l'avion a atteint une vitesse de pointe de Mach 0,87, nettement supérieure à celle du Sea Hawk à ailes droites. Cette série d'essais se termina par un énième crash, en septembre 1953. Une fois de plus l'avion fut réparé, mais cette fois sa carrière de vol était terminée, et il fut utilisé comme machine d'instruction au sol.


Conception et développement[modifier | modifier la source]

En 1949, la Royal Australian Air Force (RAAF) a commencé à évaluer les remplacements de ses Mustangs de la Commonwealth Aircraft Corporation (CAC) et de ses Vampires De Havilland Australia (DHA) construits localement. Une série de conceptions ont été envisagées, dont le Grumman Panther et un chasseur tout temps biréacteur non conventionnel : le CAC CA-23.

Hawker Aircraft a également soumis une proposition pour un chasseur à aile en flèche et à queue utilisant un moteur Rolls-Royce Tay. Les travaux ont commencé pour modifier le deuxième prototype du Hawker P.1052 (numéro de série britannique VX279). Le moteur Rolls-Royce Nene existant a été utilisé pour le prototype d'avion. Le fuselage arrière du P.1052 a été complètement remplacé par un autre doté d'une tuyère à jet droit et de surfaces arrière en flèche. Le premier vol du P.1081 a eu lieu le 19 juin 1950. CAC, envisageant manifestement de construire toute conception acceptée par le gouvernement australien, lui a attribué le numéro de série CA-24. Cependant, en novembre 1950, Hawker a décidé d'abandonner son offre pour le contrat australien. En 1951, la RAAF a commandé (le premier) le Gloster Meteor F.8 éprouvé, en remplacement des Mustangs servant la RAAF pendant la guerre de Corée (qui avait déjà été rendu obsolète par les rencontres avec les MiG 15) et, (deuxième) , une proposition du CAC pour une variante plus puissante à moteur Rolls-Royce Avon du North American Sabre (F-86), un projet qui a abouti au CAC Sabre. ΐ]


Dispositions sismiques recommandées par le NEHRP pour les nouveaux bâtiments et autres structures. Édition 2015

Les Dispositions du NEHRP 2015 marque la neuvième édition de ce document de référence technique depuis sa première publication en 1985. La FEMA est fière de parrainer ce cycle de la Dispositions du NEHRP mise à jour et de publier la nouvelle édition à l'usage des organisations nationales de codes et de normalisation et du grand public. Les Dispositions du NEHRP 2015 sont un nouveau document de ressources basé sur les connaissances destiné à traduire les résultats de la recherche en pratique de conception technique. Les nouveaux changements dans le Dispositions du NEHRP 2015 ont incorporé de nombreux résultats et conclusions de projets de recherche récents, d'études axées sur les problèmes et de rapports d'enquête post-séisme menés par diverses organisations professionnelles, instituts de recherche, universités, industries des matériaux et agences NEHRP. Comme dans l'édition précédente, le Dispositions du NEHRP 2015 ont adopté par référence la norme American Structural Engineers Association (ASCE) / Structural Engineering Institute (SEI) ASCE/SEI 7-10: Charges de conception minimales pour les nouveaux bâtiments et autres structures comme ligne de base.

FEMA P-1050-1, 2015 NEHRP Provisions Volume 1 : Dispositions de la partie 1, Commentaire de la partie 2

La partie I des dispositions du NEHRP 2015 comprend les nouveaux changements et modifications recommandés à l'ASCE/SEI 7-10 adoptée. La partie II fournit un commentaire complet pour la partie I, composé de nouveaux commentaires intégrés au commentaire ASCE/SEI 7-10.

Le DVD FEMA P-1050 est disponible à la commande auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520. Le DVD comprend des ressources supplémentaires relatives aux normes de conception et au code du bâtiment.

FEMA P-1050-2, 2015 NEHRP Provisions Volume II: Partie 3 Documents de référence

La partie III contient des documents de référence couvrant de nouveaux concepts et méthodes pour une utilisation à l'essai et d'autres supports pour les professionnels de la conception. Le DVD FEMA P-1050 est disponible à la commande auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520. Le DVD comprend des ressources supplémentaires relatives aux normes de conception et au code du bâtiment.

FEMA P-1051, dispositions NEHRP : exemples de conception

La partie III contient des documents de référence couvrant de nouveaux concepts et méthodes pour une utilisation à l'essai et d'autres supports pour les professionnels de la conception. Le DVD FEMA P-1050 est disponible à la commande auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520. Le DVD comprend des ressources supplémentaires relatives aux normes de conception et au code du bâtiment.

FEMA P-1052, 2015 Dispositions du NEHRP : Matériel de formation et d'instruction (1 sur 5)

Les dispositions du NEHRP 2015 marquent la neuvième édition de ce document de référence technique depuis sa première publication en 1985. La FEMA est fière de parrainer ce cycle de mise à jour des dispositions du NEHRP et de publier la nouvelle édition à l'usage des organisations nationales de codes et de normes et de la Publique. Les dispositions du NEHRP 2015 sont un nouveau document de ressources basé sur les connaissances destiné à traduire les résultats de la recherche en pratique de conception technique. Les nouveaux changements dans les dispositions du NEHRP de 2015 ont incorporé des résultats et des conclusions détaillés de projets de recherche récents, d'études axées sur les problèmes et de rapports d'enquête post-séisme menés par diverses organisations professionnelles, instituts de recherche, universités, industries des matériaux et agences du NEHRP. Comme dans l'édition précédente, les dispositions du NEHRP 2015 ont adopté par référence la norme ASCE/SEI 7-10 de l'American Structural Engineers Association (ASCE) / Structural Engineering Institute (SEI) : Charges minimales de conception pour les nouveaux bâtiments et autres structures comme référence.

Ces supports de formation et d'instruction mis à jour complètent les exemples de conception. FEMA P-1052 Partie 1 comprend les chapitres 1 à 3. Le CD FEMA P-1052 est disponible à la commande auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520.

FEMA P-1052, 2015 Dispositions du NEHRP : Matériel de formation et d'instruction (2 sur 5)

Les dispositions du NEHRP 2015 marquent la neuvième édition de ce document de référence technique depuis sa première publication en 1985. La FEMA est fière de parrainer ce cycle de mise à jour des dispositions du NEHRP et de publier la nouvelle édition à l'usage des organisations nationales de codes et de normes et de la Publique. Les dispositions du NEHRP 2015 sont un nouveau document de ressources basé sur les connaissances destiné à traduire les résultats de la recherche en pratique de conception technique. Les nouveaux changements dans les dispositions du NEHRP de 2015 ont incorporé des résultats et des conclusions détaillés de projets de recherche récents, d'études axées sur les problèmes et de rapports d'enquête post-séisme menés par diverses organisations professionnelles, instituts de recherche, universités, industries des matériaux et agences du NEHRP. Comme dans l'édition précédente, les dispositions du NEHRP 2015 ont adopté par référence la norme ASCE/SEI 7-10 de l'American Structural Engineers Association (ASCE) / Structural Engineering Institute (SEI) : Charges minimales de conception pour les nouveaux bâtiments et autres structures comme référence.

Ces supports de formation et d'instruction mis à jour complètent les exemples de conception. FEMA P-1052 Partie 2 comprend les chapitres 4-6. Le CD FEMA P-1052 est disponible à la commande auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520.

FEMA P-1052, 2015 Dispositions du NEHRP : Matériel de formation et d'instruction (3 sur 5)

Les dispositions du NEHRP 2015 marquent la neuvième édition de ce document de référence technique depuis sa première publication en 1985. La FEMA est fière de parrainer ce cycle de mise à jour des dispositions du NEHRP et de publier la nouvelle édition à l'usage des organisations nationales de codes et de normes et de la Publique. Les dispositions du NEHRP 2015 sont un nouveau document de ressources basé sur les connaissances destiné à traduire les résultats de la recherche en pratique de conception technique. Les nouveaux changements dans les dispositions du NEHRP de 2015 ont incorporé des résultats et des conclusions détaillés de projets de recherche récents, d'études axées sur les problèmes et de rapports d'enquête post-séisme menés par diverses organisations professionnelles, instituts de recherche, universités, industries des matériaux et agences du NEHRP. Comme dans l'édition précédente, les dispositions du NEHRP 2015 ont adopté par référence la norme ASCE/SEI 7-10 de l'American Structural Engineers Association (ASCE) / Structural Engineering Institute (SEI) : Charges minimales de conception pour les nouveaux bâtiments et autres structures comme référence.

Ces supports de formation et d'instruction mis à jour complètent les exemples de conception. FEMA P-1052 Partie 3 comprend les chapitres 7-12. Le CD FEMA P-1052 est disponible à la commande auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520.

FEMA P-1052, 2015 Dispositions du NEHRP : Matériel de formation et d'instruction (4 sur 5)

Les dispositions du NEHRP 2015 marquent la neuvième édition de ce document de référence technique depuis sa première publication en 1985. La FEMA est fière de parrainer ce cycle de mise à jour des dispositions du NEHRP et de publier la nouvelle édition à l'usage des organisations nationales de codes et de normes et de la Publique. Les dispositions du NEHRP 2015 sont un nouveau document de ressources basé sur les connaissances destiné à traduire les résultats de la recherche en pratique de conception technique. Les nouveaux changements dans les dispositions du NEHRP de 2015 ont incorporé des résultats et des conclusions détaillés de projets de recherche récents, d'études axées sur les problèmes et de rapports d'enquête post-séisme menés par diverses organisations professionnelles, instituts de recherche, universités, industries des matériaux et agences du NEHRP. Comme dans l'édition précédente, les dispositions du NEHRP 2015 ont adopté par référence la norme ASCE/SEI 7-10 de l'American Structural Engineers Association (ASCE) / Structural Engineering Institute (SEI) : Charges minimales de conception pour les nouveaux bâtiments et autres structures comme référence.

Ces supports de formation et d'instruction mis à jour complètent les exemples de conception. FEMA P-1052 Partie 4 comprend les chapitres 13-15. Le CD FEMA P-1052 est disponible à la commande auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520.

FEMA P-1052, 2015 Dispositions du NEHRP : Matériel de formation et d'instruction (5 sur 5)

Les dispositions du NEHRP 2015 marquent la neuvième édition de ce document de référence technique depuis sa première publication en 1985. La FEMA est fière de parrainer ce cycle de mise à jour des dispositions du NEHRP et de publier la nouvelle édition à l'usage des organisations nationales de codes et de normes et de la Publique. Les dispositions du NEHRP 2015 sont un nouveau document de ressources basé sur les connaissances destiné à traduire les résultats de la recherche en pratique de conception technique. Les nouveaux changements dans les dispositions du NEHRP de 2015 ont incorporé des résultats et des conclusions détaillés de projets de recherche récents, d'études axées sur les problèmes et de rapports d'enquête post-séisme menés par diverses organisations professionnelles, instituts de recherche, universités, industries des matériaux et agences du NEHRP. Comme dans l'édition précédente, les dispositions du NEHRP 2015 ont adopté par référence la norme ASCE/SEI 7-10 de l'American Structural Engineers Association (ASCE) / Structural Engineering Institute (SEI) : Charges minimales de conception pour les nouveaux bâtiments et autres structures comme référence.

Ces supports de formation et d'instruction mis à jour complètent les exemples de conception. FEMA P-1052 Partie 5 comprend les chapitres 16-18. Le CD FEMA P-1052 est disponible à la commande auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520.

FEMA P-1051B, dispositions NEHRP : exemples de conception, organigrammes

Les dispositions du NEHRP 2015 marquent la neuvième édition de ce document de référence technique depuis sa première publication en 1985. La FEMA est fière de parrainer ce cycle de mise à jour des dispositions du NEHRP et de publier la nouvelle édition à l'usage des organisations nationales de codes et de normes et de la Publique. Les dispositions du NEHRP 2015 sont un nouveau document de ressources basé sur les connaissances destiné à traduire les résultats de la recherche en pratique de conception technique. Les nouveaux changements dans les dispositions du NEHRP de 2015 ont incorporé des résultats et des conclusions détaillés de projets de recherche récents, d'études axées sur les problèmes et de rapports d'enquête post-séisme menés par diverses organisations professionnelles, instituts de recherche, universités, industries des matériaux et agences du NEHRP. Comme dans l'édition précédente, les dispositions du NEHRP 2015 ont adopté par référence la norme ASCE/SEI 7-10 de l'American Structural Engineers Association (ASCE) / Structural Engineering Institute (SEI) : Charges minimales de conception pour les nouveaux bâtiments et autres structures comme référence.

Ces organigrammes font partie des exemples de conception. Le CD FEMA P-1051 peut être commandé auprès du centre de distribution FEMA, 1-800-480-2520.


Contenu

Les origines du P.1052 étaient dans une étude de conception de 1945 par l'équipe de conception de Hawker pour un développement du P.1040 utilisant des ailes en flèche vers l'arrière. Le ministère de l'Approvisionnement n'a manifesté son intérêt qu'au printemps 1946, lorsque la spécification E.38/46 du ministère de l'Air (pour entreprendre des études sur les propriétés aérodynamiques des ailes en flèche) a été publiée, et un contrat attribué en mai 1947 à Hawker pour la fourniture de deux proto. Ώ] ΐ] [ page nécessaire ]

Un balayage de 35 degrés dans les ailes était l'innovation aérodynamique la plus importante du P.1052, par rapport au P.1040. Cette fonctionnalité a été développée en collaboration avec le RAE à Farnborough. ΐ] [ page nécessaire ] De plus, l'empennage a été réduit à une envergure plus courte (en supprimant les extrémités arrondies du P.1040) et son incidence était réglable pour permettre des changements d'assiette aux vitesses plus élevées prévues. Α]

Le premier prototype (VX272) était prêt à temps pour l'exposition statique à l'exposition S.B.A.C Farnborough de 1948, mais l'autorisation a été refusée pour des raisons de secret. Il effectua son premier vol le 19 novembre 1948, avec le deuxième prototype (VX279) volant le 13 avril 1949. Ώ] Β]

Fin 1949 ou début 1950, à la suite d'essais sur une troisième cellule non volante, VX272 avait les deux ailes et le fuselage renforcés. A peu près à la même époque, VX279 était équipé d'un empennage à incidence variable.

Au cours de 1950, VX279 a été considérablement reconstruit, avec une seule sortie de jet et un empennage balayé, il a ensuite reçu une désignation distincte, sous le nom de Hawker P.1081.

VX272 a été rétro-équipé du fuselage arrière d'origine de VX279 – après renforcement et pose d'un crochet d'arrêt. VX272 a également été équipé d'un carénage de type balle à l'intersection empennage-aileron, ce qui a amélioré son comportement à grande vitesse.

En mai 1952, avec l'ajout d'un train d'atterrissage à longue course (d'un Sea Hawk), VX272 a effectué des essais de décollage et d'atterrissage à bord du HMS Aigle. En juin de la même année, il a reçu une dernière modification : un empennage à incidence variable, après quoi il a effectué des essais à grande vitesse avec le RAE. Ceux-ci ont été résiliés et VX272 a été retiré du service en septembre 1953, à la suite d'un atterrissage forcé. Β]

L'objectif de la recherche à Hawker a été transféré au P.1067, qui deviendrait mieux connu sous le nom de Hawker Hunter. Aucun autre exemple du P.1052 n'a été construit. Avec le recul, le P.1052 peut être considéré comme faisant partie d'une transition entre le Sea Hawk à ailes droites à propulsion centrifuge et le Hunter à aile en flèche et à propulsion axiale.

Le P.1078 - une variante dans laquelle le P.1052 devait être complété par un petit moteur-fusée intégré (c'est-à-dire l'Armstrong Siddeley Snarler), a fait l'objet d'une étude de conception. Cependant, comme les travaux sur une autre conception propulsée par une fusée - le Hawker P.1072 basé sur le P.1040 (qui avait des ailes non balayées) - étaient considérablement avancés, le P.1078 n'a jamais été construit. Β]


Principaux détails

Une varianteP.1067F.1F.2Mk.3F.4F.5F.6
Premier vol 20 juillet 1951 16 mai 1953 ? 12 août 1953 19 octobre 1954 20 octobre 1954 22 janvier 1954
Équipage Une
Armement Aucun ou quatre canons Aden de 30 mm Quatre canons Aden de 30 mm Rien Comme F.1 plus bombes et roquettes, Fairey Fireflash AAM (XF310 uniquement) Comme F.2 plus bombes et roquettes Comme F.4 mais charge plus importante
Centrale électrique Saphir ou Avon 7 500 lb RA.7 Avon 113 8 000 lb Saphir 101 9 600 lb (réchauffer) RA.7R Avon 7 500 à 8 000 lb RA.7 Avon 113/115/119/120/121 Comme F.2 10 000 lb RA.28 Avon 203/207
Max. la vitesse ? 610 nœuds au niveau de la mer, 0.93 mach en altitude 612 nœuds au niveau de la mer, 0,94 mach ? Comme F.2 620 nœuds au niveau de la mer, 0,95 mach
Plafond de service ? 48 500 pieds 50 000 pieds ? Comme F.2 48 900 pieds
Varier ? ? ? ? ? ? ?
Poids à vide ? 12 128 livres Comme F.1 ? 12 543 livres Comme F.4 12 760 livres
Max. enlever du poids ? 16 200 livres Comme F.1 ? 17 100 livres Comme F.4 17 750 livres
Envergure 33 pi 8 po
Zone de l'aile 340 pieds carrés 349 pieds carrés
Longueur 45 pi 10,5 po
Hauteur 13 pi 2 po
Production (total 1972) 3 (dont 1 converti en Mk.3) 139 45 1 (conversion P.1067) 557 (96 néerlandais, 112 belge) 105 620 (93 néerlandais, 144 belge)

Une varianteT.7T.8T.8MFGA.9FR.10GA.11/PR.11T.12
Premier vol 8 juillet 1955 3 mars 1958 ? 3 juillet 1959 7 novembre 1959 ? ?
Équipage Deux Une Une
Armement Comme le F.4 mais un seul canon de 30 mm Comme T.7 plus Bullpup AGA Comme T.8 ? Quatre canons de 30 mm, jusqu'à 2 000 lb de bombes ou 12 roquettes de 3" ou deux nacelles de roquettes Comme F.4 Gousses de fusée uniquement Néant
Centrale électrique 7 425 lb RA.7 Avon 122 10 050 livres RA.28 Avon 207 ? ?
Max. la vitesse 603 nœuds au niveau de la mer, 0,92 mach Comme T.7 Comme T.7 ? Comme F.6 ?
Plafond de service 47 000 pieds ? ? Comme F.6 ?
Varier ?
Poids à vide 13 360 livres 13 482 livres ? 13 010 livres 13 100 livres Comme F.4 ?
Max. enlever du poids 17 200 livres ? 18 000 livres 18 090 livres Comme F.4 ?
Envergure 33 pi 8 po
Zone de l'aile 349 pieds carrés
Longueur 48 pieds 10 pouces ? Comme F.6 46 pi 1 po Comme F.6 Comme T.7
Hauteur 13 pi 2 po
Production (total 1972) 93 (28 conversions F.4) 41 (10 conversions F.4) 10 144 (12 conversions F.6) 33 (toutes les conversions F.6) 40 (toutes les conversions F.4) 1 (conversion F.6)

Une varianteF.50
(Suède)
F.51
(Danemark)
T.53
(Hollande)
F.56
(Inde)
F.58
(La Suisse)
T.66
(Inde, Jordanie et Liban)
T.68
(La Suisse)
Premier vol 24 juin 1955 ?
Équipage Une Deux Une Deux
Armement Comme F.4 plus Sidewinder AAM Comme F.4 Comme T.7 Comme F.4/F.6/FGA.9 Comme F.6/FGA.9 plus Sidewinder AAM et Maverick AGA Comme le T.7 mais deux canons de 30 mm Comme T.66 plus les AAM Sidewinder
Centrale électrique Comme F.4, le réchauffage Volvo Flygmotor a été ajouté à certains Comme F.4 (Avon 115) 9 950 lb Avon 203/207 Comme F.4/F.6/FGA.9 Comme F.6/FGA.9 9 950 lb Avon 203/207 Comme T.66
Max. la vitesse Comme F.4 Comme T.7 Comme F.4/F.6/FGA.9 Comme F.6/FGA.9 ?
Plafond de service Comme F.4 Comme T.7 Comme F.4/F.6/FGA.9 Comme F.6/FGA.9 ?
Varier Comme F.4 Comme T.7 ? Comme FGA.9 ?
Poids à vide Comme F.4 Comme T.7 Comme F.4/F.6/FGA.9 Comme F.6/FGA.9 13 580 livres Comme T.66
Max. enlever du poids Comme F.4 Comme T.7 Comme F.4/F.6/FGA.9 Comme F.6/FGA.9 17 420 livres Comme T.66
Envergure 33 pi 8 po
Zone de l'aile 340 pieds carrés 340 ou 349 pi² 349 pieds carrés
Longueur 45 pi 10,5 po 48 pi 10 po 45 pi 10,5 po 48 pi 10 po
Hauteur 13 pi 2 po
Production (total 1972) 120 30 4 (2 conversions T.7) 213 (70 conversions F.6) 152 (64 conversions F.6/GA.11/T.7) 46 (23 conversions F.6) 8

Comme il y avait tellement de variantes, seules les principales variantes du Royaume-Uni et d'exportation sont répertoriées ici, de nombreuses variantes différaient peu des précédentes, n'ayant que des ajustements d'équipement différents ou des variations d'armement mineures. Les principales versions d'exportation ont un pays répertorié sous leur désignation, mais ce n'était dans la plupart des cas pas le seul client à utiliser la marque en particulier, en particulier en raison du déplacement de nombreuses cellules. Les totaux de production pour chaque variante incluent les cellules converties et ne sont pas limités à l'opérateur principal, par ex. les totaux FGA.9 incluent des exemples rhodésiens. Les corrections et le comblement des lacunes sont les bienvenus comme toujours !

Contenu du site copyright & copie 2021
Damien Burke/fait à la main par Machine Ltd.
Dernière mise à jour de cette page le mardi 26 janvier 2021


Prévention des blessures chez les footballeurs masculins : une étude d'intervention prospective et randomisée ciblant les joueurs ayant déjà subi des blessures ou ayant une fonction réduite

Fond: Cette étude a été menée pour déterminer si les blessures les plus courantes dans le football pouvaient être évitées et pour déterminer si un simple questionnaire pouvait identifier les joueurs à risque accru.

Hypothèse: L'introduction de programmes d'exercices ciblés pour les joueurs de football masculins ayant des antécédents de blessures ou une fonction réduite de la cheville, du genou, des ischio-jambiers ou de l'aine permettra d'éviter les blessures.

Étudier le design: Essai contrôlé randomisé Niveau de preuve, 2.

Méthodes : Un total de 508 joueurs représentant 31 équipes ont été inclus dans l'étude. Un questionnaire indiquant une blessure antérieure et/ou une fonction réduite comme critères d'inclusion a été utilisé pour diviser les joueurs en groupes à haut risque (HR) (76 %) et à faible risque (LR). Les joueurs RH ont été randomisés individuellement dans un groupe d'intervention RH ou un groupe témoin RH.

Résultats: Au total, 505 blessures ont été signalées, subies par 56 % des joueurs. L'incidence totale des blessures était une moyenne de 3,2 (intervalle de confiance à 95 % [IC], 2,5-3,9) dans le groupe témoin LR, 5,3 (IC à 95 %, 4,6-6,0) dans le groupe témoin HR (P = 0,0001 vs le groupe témoin LR) et 4,9 (IC à 95 %, 4,3-5,6) dans le groupe d'intervention HR (P = 0,50 vs le groupe témoin HR). Pour le critère de jugement principal, la somme des blessures à la cheville, au genou, aux ischio-jambiers et à l'aine, il y avait également un risque de blessure significativement plus faible dans le groupe témoin LR par rapport aux 2 autres groupes, mais aucune différence entre le groupe d'intervention HR et le groupe de contrôle RH. L'observance des programmes d'entraînement dans le groupe intervention HR était faible, avec seulement 27,5% dans le groupe cheville, 29,2% dans le groupe genou, 21,1% dans le groupe ischio-jambiers et 19,4% dans l'aine définis comme ayant effectué le minimum recommandé volume d'entraînement.

Conclusion: Les joueurs présentant un risque de blessure significativement accru ont pu être identifiés à l'aide d'un questionnaire, mais la conformité des joueurs aux programmes d'entraînement prescrits était faible et aucun effet de l'intervention sur le risque de blessure n'a pu être détecté.


Facebook

27 mai 1918 Le dirigeable SSZ.59 a atterri à bord du porte-avions HMS Furious alors qu'il était amarré à la bouée G8 dans le Firth of Forth. Piloté par le Capt Walter Warneford (cousin de Rex Warneford VC), assisté du Capt S Greenland et du 2nd.Lt Wicks.

Le dirigeable a volé en vol stationnaire bas au-dessus du pont d'envol arrière, puis a été hissé jusqu'au pont par la corde du sentier où il a été fixé sur l'ascenseur de l'avion. L'ascenseur a ensuite été abaissé, de sorte que seule l'enveloppe est restée au-dessus du pont d'envol.

Ma page d'histoire officieuse de la FAA добавил(-а) новое фото в альбом « Machines obscures ».

Avro 652 Anson 1 A servi la RN d'octobre 1945 jusqu'à ce qu'il soit radié en janvier 1954. Initialement développé au milieu des années 30 en réponse à l'exigence d'un avion de reconnaissance maritime, le prototype a volé pour la première fois en 1935, mais au début de la Seconde Guerre mondiale avait été relégué par le ministère de l'Air comme entraîneur multimoteur. Après la Seconde Guerre mondiale, certains avions de la RAF ont été donnés à la FAA et utilisés pour la formation des observateurs et les vols de communication.

EG496, vu ici à Burniston, portant le code du vol de la station RNAS Bramcote était l'un des derniers Anson's au service militaire britannique.


Hawker Sea Hawk

P.1052 VX272 à Yeovilton, 25 octobre 2007 Damien Burke

Le premier survivant de la liste n'est pas du tout un Sea Hawk - c'est un Hawker P.1052, qui était un développement à aile en flèche du Sea Hawk. Cependant, il a plus en commun avec le Sea Hawk (l'ensemble du fuselage !) Après des essais d'utilisation, l'avion est devenu une cellule de maintenance et d'instruction au sol et a heureusement survécu à ces tâches plus ou moins intact avant que sa valeur ne soit reconnue et que le musée de la FAA l'acquiert. Entreposé depuis lors, il est à espérer qu'il sera en temps voulu restauré et exposé.

Informations sur cette page à jour au 11/01/2012

Retrouvez d'autres photos du VX272 sur les sites suivants :

Contenu du site copyright & copie 2021
Damien Burke/fait à la main par Machine Ltd.
Dernière mise à jour de cette page le jeudi 12 avril 2012


Si pas d'A-4, que voler de Colossus/Majestics ?

19 janvier 2015 #1 2015-01-19T03:48

En supposant qu'une capacité de frappe de chasseurs soit toujours recherchée, qu'utiliseraient les opérateurs des flottes légères Colossus et Majestic si l'A-4 n'avait jamais existé ou n'était pas disponible ?

Avant l'ère A-4 sur les CVL, certains navires exploitaient des F2H Banshees, des F9F Panthers, des Sea Hawks et des Sea Venoms. Sans Skyhawk, qu'est-ce qui peut remplacer ces chasseurs à réaction vieillissants ? Sea Vixen peut-il opérer à partir d'un petit pont lent ? Et le Tigre F11F ? Un faucon à aile en flèche serait bien, mais je ne vois pas Hawker le faire uniquement pour les commandes étrangères.


Peut-être que les Indian Sea Hawks, les Argie Panthers et les Aussie Venons devront persévérer jusqu'à ce que le SHAR soit disponible. Peut-être que l'Argentine pourra acheter le F2H de la MRC une fois que Bonnie aura retiré son rôle de gréviste, bien que ce ne soit pas beaucoup plus que le F9F.

19 janv. 2015 #2 2015-01-19T04:53

Le F-8 très probablement. Puis A-7. Un autre avion de cette catégorie apparaîtrait. Également Dassault Étendard IVM serait une réelle possibilité.

[EDIT : Correction orthographique pour avion de chasse français]

19 janvier 2015 #3 2015-01-19T07:36

Je soupçonne que le Crusader et le Corsair II pourraient tous les deux être trop gros pour opérer en toute sécurité sur les classes Colossus et Majestic. Les Français ont eu assez de mal à faire fonctionner les premiers à partir de leurs plus gros transporteurs.

L'avion de développement évident à rechercher serait les avions Hawker P.1052 et 1081 en tant que quelque chose qui pourrait lier les marines jusqu'aux années 1960. L'Etendard français d'origine serait également un bon concurrent. Ce que nous recherchons, c'est un chasseur-bombardier monomoteur assez petit. Peu d'avions « navals » répondant à ces exigences ont été construits après la Seconde Guerre mondiale.

Pour les années 1970, je proposerais bien sûr le Hawker Harrier, et une décennie plus tôt, le Kestrel pourrait même être un concurrent. Pour quelque chose de plus conventionnel, le Hawk pourrait même être "navalisé" bien plus tôt que l'histoire pour un CIO vers 1980. Le Super Etendard français est bien sûr le concurrent historique.


Le Hawker P1081, connu sous le nom de "Australian Fighter", a été construit en tant qu'entreprise privée par la société britannique Hawker Aircraft, en raison de l'intérêt australien pour une version de combat opérationnelle de l'avion de recherche à voilure en flèche P.1052. Le P.1081 était une reconstruction du deuxième P.1052 incorporant une tuyère droite (par opposition à bifurquée) et une nouvelle queue tout en flèche. La non-disponibilité du turboréacteur Rolls-Royce Tay proposé pour l'installation a entraîné la rétention du Nene R.N.2 d'origine de 2268 kg. Avec cette centrale électrique, le Hawker P 1081 était envisagé en remplacement des chasseurs Mustang et Vampire de la RAAF. Un seul avion a été construit mais il n'est jamais entré en service dans la RAAF ni n'est venu en Australie. Le 14 novembre 1950, la poursuite des travaux sur le projet australien a été annulée. Le seul avion de pré-production a été détruit dans un crash le 3 avril 1951. L'A86 de série a été attribué mais pas utilisé. Les connaissances acquises lors des vols du P1081 ont été utilisées dans le développement du Hawker P 1067. Cet avion était équipé du moteur Rolls Royce Avon, et connu sous le nom de "Hunter", cet avion a été largement utilisé à partir de la fin des années 1950 avec le Royal Air Force et de nombreuses autres forces aériennes à travers le monde.

Caractéristiques générales

Classe : Chasseur expérimental monoplace
Centrale électrique : 1 turboréacteur Rolls Royce Nene RN2 de 2268 kg (5000 lb) de poussée
Poids à vide : 5080 kg (11 200 lb)
Poids chargé : 6568 kg (14 480 lb).
Envergure : 9,60 m (31 pi 6 po)
Longueur : 11,37 m (37 pi 4 po)
Hauteur : 4,04 m (13 pi 3 po).

Performance

Vitesse max : Mach 0,89 à 10 973 m (36 000 ft) Plafond : 45 600 ft (13 899 m).

Armement

Fighter World Aviation Museum 49 Medowie Rd, Williamtown, NSW (02) 4965 1810 Politique de confidentialité


P.1067

En 1946, le ministère de l'Air a publié la spécification F.43/46 pour un intercepteur à réaction de jour. Camm a préparé un nouveau design pour un chasseur à ailes en flèche propulsé par le futur turboréacteur Rolls-Royce Avon. Le principal avantage de l'Avon par rapport au Rolls-Royce Nene, utilisé dans le premier Sea Hawk, était le compresseur axial, qui permettait un diamètre de moteur beaucoup plus petit et fournissait une plus grande poussée. Ce moteur unique donnait à peu près la même puissance que les deux Rolls-Royce Derwent. des Gloster Meteors qui seraient remplacés par le nouveau chasseur.

En mars 1948, le ministère de l'Air a publié une spécification révisée F.3/48, qui exigeait une vitesse de 629 mph (1 010 km/h) à 45 000 pieds (13 700 m) et un taux de montée élevé, tout en transportant un armement de quatre 20 mm (0,79 in) ou deux canons de 30 mm (1,18 in) (plutôt que le canon de gros calibre exigé par les spécifications antérieures). Initialement équipé d'une seule prise d'air dans le nez et d'une queue en T, le projet a rapidement évolué vers la forme Hunter plus familière.


Voir la vidéo: 영국의 고속실험기 - 호커 Hawker (Novembre 2021).