Informations

Alcyone-AK-24 - Histoire


Alcyone

Alcyone est l'étoile la plus brillante de la constellation des Pléiades.

(AK-24: dp. 14 225, 1. 459'1"; b. 63'; dr. 26'5", s. 16,5 k.; cpl.399; a. 1 5", 4 3"; cl. Areturus ; T. C2)

Mormacgull a été déposé sous un contrat de la Commission maritime (coque MC 30) le 12 janvier 1939 à Chester, Pennsylvanie, par la Sun Shipbuilding & Drydock Co.; lancé le 28 août 1939;
parrainé par Mlle Barbara Ann Moore ; détenu et exploité en tant que cargo par les lignes Moore-MeCormack, acheté par la Marine le 31 mai 1941, rebaptisé Alcyone et désigné Ak-24 le 3 juin 1941; converti pour le service naval par le Boston Navy Yard, et mis en service le 15 juin 1941, le Comdr. D. M. McGurl aux commandes.

Le cargo s'est alors présenté pour le devoir au commandant, train, flotte d'Atlantie. Après l'entraînement au shakedown, elle a quitté New York le 4 septembre et a formé un parcours pour l'Ieeland. Le navire est arrivé à Reykjavik le 16 et a commencé à débarquer des passagers et à décharger des marchandises. À la fin de cette tâche, elle a quitté les eaux islandaises le 5 octobre a navigué vers le sud-ouest à travers l'Atlantique et est arrivée à Charieston, Caroline du Sud, le 13. Après un mois de réparations pendant le voyage, le navire s'est déplacé, via Norfolk, en Virginie, à New York pour prendre une cargaison et a navigué le 28 novembre pour les Caraïbes. Parmi ses escales pendant la croisière se trouvaient Guantanamo Bay, Cuba, la Jamaïque, San Juan et Vieques Puerto Rico, St. Thomas, les îles Vierges, Antigua ; et Trinidad avant son retour à New York le 27 décembre.

Au cours des trois premiers mois de 1942, l'Alcyone effectua deux autres voyages depuis New York et Norfolk vers divers points des Caraïbes. Parmi ses missions au cours de ces voyages figurait l'évacuation de civils d'Antigua vers les États-Unis. À une occasion, son convoi a été attaqué par des sous-marins allemands. Bien que trois consorts aient été victimes d'attaques à la torpille, l'Alcyone a terminé son voyage indemne et est revenu à Charleston le 12 avril où il a été mis à disposition.

Alcyone a été affecté au service de transport naval le 1er juin et a appareillé à Norfolk le 10 dans un convoi à destination de la Nouvelle-Zélande avec des troupes et de l'équipement de la 1ère division de marine qui débarquerait à Guadaleanal au début du mois d'août. Elle a transité le Canal de Panama le 18 juin, a rejoint la Flotte du Pacifique et a atteint Wellington le 11 juillet. Après avoir déchargé sa cargaison, le navire s'est rendu à Auckland, en Nouvelle-Zélande, pour prendre du matériel à transporter vers des bases avancées dans le Pacifique.

Aleyone a navigué indépendamment d'Auckland le 31 juillet et s'est rendu à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie et à Espiritu Santo pour distribuer sa cargaison. Suite à ces arrêts, elle est arrivée à Sydney, Australie, le 28 et a subi des réparations de voyage. Le 8 septembre, le navire a quitté l'Australie, a tracé un cap vers la côte ouest des États-Unis et a atteint San Franeiseo en Californie, le 29 septembre. Elle est ensuite entrée au Mare Island Navy Yard, à Vallejo, en Californie, pour être convertie en cargo d'attaque. Pendant les travaux de triage, trois barrages de 30 tonnes, un atelier de réparation de bateaux et un espace d'amarrage supplémentaire ont été ajoutés. Alcyone a été redésigné AKA-7 le 26 novembre et a été réaffecté à Amphibious Forees, Pacific Fleet.

Les travaux de conversion ont été achevés au début de novembre et l'Alcyone a quitté San Franeiseo le 6 novembre. Elle a été alors impliquée dans les exercices amphibies et la formation shakedown de San Diego, Californie Le navire a quitté la Californie le 21 décembre et s'est dirigé vers la côte est des États-Unis. Il a retransmis le Canal de Panama le 2 mars, est arrivé au Charleston Navy Yard le 9 et a subi des réparations pendant un mois avant de naviguer vers Norfolk à la mi-avril.

Peu de temps après avoir atteint Norfolk, Alcyone a commencé une période d'exercices d'entraînement dans la baie de Chesapeake qui a duré jusqu'au début juin. Elle a navigué avec Task Foree 65 le 8 pour le convoi Medi-Her a repoussé plusieurs attaques ennemies en route avant d'arriver en toute sécurité à Oran, Algérie le 22 juin. Il a participé à des exercices de débarquement amphibie et a chargé ses cales de chargement en vue de l'assaut à venir sur la Sicile.

Alcyone est devenu en route le 5 juillet; arrivé au large de Scoglitti, en Sicile, cinq jours plus tard; et a commencé à décharger sa cargaison en dépit des mers agitées et du harcèlement aérien ennemi fréquent. Elle a débarqué son équipement et ses troupes avec la perte de seulement quelques petits bateaux, a quitté la région le 13 et est revenue à Oran le 16 juillet. De là, le navire s'est déplacé vers Norfolk, où il est arrivé le 3 août.

Après une brève période au port, le cargo d'attaque s'est de nouveau dirigé vers le Pacifique. Elle a transité par le canal de Panama le dernier jour d'août et s'est arrêtée à San Franeiseo avant de poursuivre sa route vers Hawaï. L'Alcyone a touché Pearl Harbor le 30 septembre et a participé à des exercices d'entraînement au large de Maui en octobre. Elle est devenue en route le 10 novembre avec le Groupe de Tâche (TG) 52.11 pour participer à l'invasion d'Île Makin, Îles Gilbert. Le 20, le navire a atteint la zone de transport au large de cette île et a commencé à décharger sa cargaison. Les membres de son équipage ont également aidé d'autres navires à décharger leurs passagers et leurs fournitures. Malgré une forte résistance ennemie, Aleyone a terminé avec succès ses opérations et a quitté la zone le 24.

Après une brève escale à Pearl Harbor, Alcyone a continué à San Diego, où elle est arrivée le 19 décembre. Elle est restée là par les vacances de Noël et a navigué pour Hawaï le 13 janvier 1944. En atteignant le Port de Perle, le navire a fait des préparations finales pour l'assaut sur Kwajalein. Elle est sortie d'Oahu le 22 janvier et a atteint la zone de transport de Kwajalein le 31. L'Alcyone a déchargé sa cargaison et a également aidé au débarquement des troupes d'autres navires. Le feu du rivage ennemi et les récifs coralliens dangereux ont quelque peu retardé ses opérations et l'Alcyone est resté dans la région jusqu'à la mi-février.

Le cargo a fait une escale à Pearl Harbor avant de continuer vers la côte californienne. Elle a atteint San Pedro le 26 février et a procédé à un chantier naval à l'Île Terminale pour la révision. Une série d'exercices d'atterrissage amphibie a suivi l'achèvement des travaux de triage et l'Alcyone a quitté la côte ouest le 18 avril, à destination d'Hawaï. Elle a atteint Pearl Harbor et a uni ses forces se préparant à attaquer Guam dans les Mariannes.

Le cargo a jeté l'ancre au large de cette île le 22 juillet et a commencé les opérations de déchargement. Après avoir terminé cette mission, elle s'est mise en route pour retourner à Hawaï. Elle est arrivée à Pearl Harbor le 10 août et, peu de temps après, est entrée en cale sèche pour des réparations mineures. Le navire a repris la route le 15 septembre et a navigué vers Manus, les îles de l'Amirauté. Après environ un mois de préparations et d'entraînement, il a navigué le 14 octobre en tant que membre du TG 79.2, qui a été chargé de commencer la libération des îles Philippines.

La force attaquante a atteint les eaux au large des plages de Leyte le 20 et a commencé les opérations de débarquement le même jour. Alcyone a déchargé sa cargaison tout en subissant une attaque aérienne ennemie et des tirs de mortier des batteries côtières. Elle a terminé ses opérations de déchargement le 22 et s'est rendue à Kollandia, en Nouvelle-Guinée, pour se réapprovisionner. Le 14 novembre, le navire fait voile vers Leyte pour ravitailler la tête de pont qui y avait été établie.

Après avoir déchargé sa cargaison à Leyte, il se retira dans l'Amirauté et atteignit Manus le 24. De cette île, elle s'est déplacée au cap Gloucester, Nouvelle-Bretagne, pour prendre des unités de la 40ème Division d'Infanterie. Le navire a ramené ces troupes à Manus où il a rejoint le TG 79.4. Le 16 décembre, le groupe a navigué vers le golfe de Huon, en Nouvelle-Guinée, pour une série d'exercices de débarquement amphibie. Une fois terminés, les navires sont retournés à Manus pour le chargement final avant l'invasion de Luzon, la plus grande île des Philippines.

Le dernier jour de 1944, Alcyone est sorti avec TG 79.4, pour l'assaut sur les plages de Lingayen qui a commencé le 9 janvier 1945. La tâche de décharger sa cargaison a été rendue plus difficile par la mer agitée, les attaques de bateaux suicides japonais et les raids aériens ennemis . Alcyone est restée dans la zone pendant cinq jours avant de finir de vider ses cales. Le 13, il met le cap sur Leyte où il reconstitue ses provisions avant de regagner Luzon le 29 avec une petite force d'attaque pour un débarquement à Zambales. L'assaut a été sans opposition et les opérations ont été achevées le 31 janvier.

Alcyone a quitté les eaux philippines le 11 février à destination des États-Unis. Elle a fait des escales à Manus et à Pearl Harbor avant d'atteindre San Francisco le 12 mars. Le navire est ensuite entré dans la Moore Drydock Co., à Oakland, en Californie, pour une révision. Au cours de cette période de chantier, ses mâts de roi ont été remplacés par des mâts quadrupèdes, ses couchettes de troupes ont été supprimées et des cages de stockage de fret temporaires ont été installées.

À la fin des travaux de chantier le 2 juin, le navire a été affecté aux Forces de service de la flotte du Pacifique. Le 8, Alcyone a été acheminé vers Seattle, Washington, pour y être chargé. Elle a quitté Seattle le 21 juin et a formé un cours pour Ulithi. Après s'y être brièvement arrêtée le 9 juillet, elle est devenue en route pour un rendez-vous avec des navires de soutien logistique approvisionnant les navires de guerre de la Force de Transport Rapide dans les eaux au large des îles japonaises.

L'Alcyone a terminé le déchargement en mer le 2 août et a mis le cap sur Guam pour se ravitailler. Alors que le navire était dans les Mariannes, le Japon capitula. Alcyone a rejoint le groupe logistique le 23 août ; et, trois jours plus tard, elle et ses époux sont entrés dans la baie de Tokyo. Après le déchargement, l'Alcyone a quitté le Japon et est retourné à Guam pour prendre plus de cargaison et de fournitures. Elle est revenue dans la Baie de Tokyo le 1 octobre et a commencé à réapprovisionner les navires des forces d'occupation.

L'Alcyone est resté dans les eaux japonaises jusqu'au début de mars 1946. Il a transporté des fournitures et de l'équipement entre les ports de Yokosuka, Ominato, Aomori, Otaru, Wakayama, Sasebo et Kure. Le navire a quitté Yokosuka le 11 mars et est retourné aux États-Unis. Elle est arrivée à San Francisco le 29 mars et a commencé une période d'entretien. Le 15 mai, le navire s'est rendu à San Diego où il est resté deux semaines. L'Alcyone a continué à naviguer vers le sud et a traversé le canal de Panama le 9 juin. Cinq jours plus tard, il a fait escale à Norfolk, en Virginie.

Les préparatifs pour désactiver le navire commencèrent bientôt. L'Alcyone a été désarmé au Norfolk Navy Yard, à Portsmouth, en Virginie, le 23 juillet 1946 et a été transféré à la War Shipping Administration le 24 juillet 1946 pour élimination. Son nom a été rayé de la liste de la Marine le 15 août 1946. Il a été vendu plus tard la même année et a été réaménagé pour servir de navire marchand.

Alcyone a remporté huit étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le FS-195 a été acquis de l'armée le 8 décembre 1951. Il a été nommé Alcyone, désigné AKL-37, et a été transféré à la République de Corée le 12 décembre 1951. Le navire a servi la Corée jusqu'au début de 1960, alors qu'il était encore dans le Orient—elle a été remise sous la garde de la marine américaine. Son nom a été rayé de la Navy 11st le 1er février 1960, et il a été vendu à Hong Kong Rolling Mills, Ltd., en juin 1960 pour mise au rebut.


Des nouvelles de Fort Schuyler

LÈVE-TÔT - L'annonce de la récente promotion de JUSTIN MILLER '08 au poste de coordinateur commercial pour le service conjoint West Coast Industrial Express (WCIE) exploité par Industrial Maritime Carriers et Associated Transport Line, a été annoncée le 21 janvier dans Heavy Lift et Project Forward International Nouvelles. Depuis l'obtention de son diplôme, Justin a occupé des postes opérationnels et techniques au sein des services Intermarine Americas, en tant que capitaine de port à Houston. Selon son nouveau patron : « La solide expérience opérationnelle, les compétences techniques et l'enthousiasme de Justin font de lui un candidat parfait pour notre service WCIE. (http://www.heavyliftpfi.com/content/NewsItem.aspx?id=1111)

BRAVO ZULU - La bourse complète de quatre ans du terminal à conteneurs de New York pour assister au SUNY Maritime College a été décernée en décembre dernier à DARA KOVARSKY 4/C. Le cadet Kovarsky, un résident de Stony Brook, est membre de l'équipe de voile du Collège maritime. Elle est arrivée au collège avec une moyenne de 97 % au lycée. Selon une publication sur le site Web du Maritime College, c'est la cinquième année qu'un tel prix est décerné par le terminal à conteneurs de New York, situé à Staten Island. (Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.sunymaritime.edu et sur www.nycterminal.com)

MATIÈRE DE RÉFLEXION - Il y a une série de rapports muckraking sur la contribution des navires de croisière à la pollution des océans dans le bulletin du DC Bureau, une organisation composée de journalistes d'investigation qui écrivent sur des nouvelles importantes négligées. Un rapport récent, "Dirty Waters: Cashing in on Ocean Pollution" de David Rosenfeld, note qu'il n'y a pas eu beaucoup de surveillance gouvernementale de l'industrie au cours de la dernière décennie. À la fin des années 1990, trois compagnies de croisières ont été condamnées à une amende de 52 millions de dollars pour dumping et ont conclu un accord pour maintenir des agents de l'environnement en contact direct avec la direction pendant une période probatoire. "La période probatoire a expiré depuis et le gouvernement fédéral n'avait désormais plus le pouvoir de déterminer si les agents environnementaux sont qualifiés et surveillent la conformité des croisiéristes avec les lois environnementales."

Rosenfeld poursuit : « L'un des agents environnementaux embauchés à la suite de la probation était WALTER NADOLNY '78, qui travaillait à bord de Carnival Cruises et de Norwegian Cruise Lines. Il est maintenant professeur adjoint au State University of New York Maritime College. c'est le volume pur de matières déversées dans l'océan qui le préoccupait le plus. Mis à part les eaux usées, Nadolny dit que le gaspillage alimentaire - qui n'est pas du tout réglementé - le préoccupe davantage. Le bateau de croisière moyen sert entre 10 000 et 12 000 repas. par jour. Sur un navire de 5 000 [avec] des personnes mangeant quatre à cinq repas par jour, le total est plus proche de 25 000 repas. Les déchets alimentaires sont ensuite broyés, placés dans un réservoir et déchargés sous forme de bouillie alimentaire. une quantité massive de nourriture commence à s'auto-digérer et devient ce gâchis extrêmement acide, probablement pire que les eaux usées brutes », a déclaré Nadolny. '" (Pour cet article et d'autres de la série vont sur www.dcbureau.org)

MARÉE DESCENDANTE - Diplômé des années de guerre, CAPT JERE C. AUSTIN '40, décédé le 18 septembre 2009 à l'âge de 88 ans. Il résidait à Salisbury, Caroline du Nord. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il a navigué vers l'Europe, l'Afrique et le Pacifique. Dans une interview sur ses expériences de guerre pour le projet d'histoire orale de l'Université de Caroline du Nord "To Honor a Generation", il a raconté son passage à bord du navire à la pointe de la technologie, l'USS ALCYONE AK-24 (ex-M/S MORMACGULL), de 1941 à 1944. "Je lui ai été affecté comme officier mécanicien adjoint par la Marine en octobre 1941, deux mois avant Pearl Harbor. Je n'avais pas encore 21 ans, trop jeune pour voter et pas assez âgé pour m'inscrire à la conscription Mais j'avais plus de trois ans d'entraînement dans les réserves maritimes et navales et j'occupais un emploi à temps plein en tant que troisième ingénieur sur des navires marchands à vapeur avec à la fois Moore-McCormack et les lignes de l'Atlantique, du Golfe et des Antilles. navire, j'ai été au chômage pendant quelques jours jusqu'à ce que la Marine me réquisitionne. Ils avaient besoin d'un ingénieur pour l'ALCYONE, qui fonctionnait au diesel, et j'avais un « ticket » diesel qui m'autorisait à faire flotter n'importe quel navire à moteur de toute taille. » Pendant environ un an, l'ALCYONE a fonctionné comme un cargo militaire sortant/transporteur de sucre entrant. Elle a ensuite été convertie en navire de charge d'attaque (AKA-7) pour le service dans le Pacifique. Japon, et elle a continué jusqu'à ce que le VJ Day marque la fin des puissances de l'Axe." Jere, qui a pris sa retraite de la Réserve navale américaine en tant que capitaine après 20 ans, laisse dans le deuil sa deuxième épouse, Mary, deux enfants, trois petits-enfants et neuf arrière-petits-enfants. ("Pour honorer une génération" peut être trouvé sur www.unctv.org/WWII/veterans/navy/jaustin.html)

RONALD JAMES PECK '59 est décédé à l'âge de 71 ans à Baltimore, dans le Maryland, le 21 septembre 2009. Il laisse dans le deuil ses quatre enfants et trois petits-enfants. Selon une nécrologie publiée dans TheLehigh Valley Express Times le 10 octobre, il a grandi dans une ferme en Pennsylvanie. "Il a été le premier de sa famille à fréquenter l'université, remportant une bourse complète du NROTC et obtenant un baccalauréat en génie du SUNY Maritime College en 1959. Ron a servi dans la marine. Au cours de sa carrière dans la marine et l'ingénierie, il a eu la chance de profiter d'un vie de voyage dans des pays exotiques et uniques. Grâce à ses voyages et à ses expériences, il a maintenu ses racines familiales, sa maison, dans la vallée de Lehigh. (La nécrologie complète se trouve sur http://obits.lehighvalleylive.com/obituaries/etpa/ nécrologie.aspx?n=ronald-james-peck&pid=134216604)

GERARD ZINK en octobre 1944 est décédé en janvier 2009. Selon la liste des anciens élèves, il résidait à Lynbrook, NY.


Services prédictifs - Cartes/Imagerie/Géospatial

  • Alaska_Fire_History
  • Alaska_Fire_Management_Options
  • Alaska_Fire_Management_Options_with_Jursdictions
  • Alaska_Fire_Management_Zones
  • Métadonnées
    • Géodatabases fichier compressées
      • AK_WildlandFire_Jurisdictions_metadata
      • AlaskaFireHistoryPerimeters_NWCG_AICC_metadata
      • AlaskaFireHistory_Points_metadata
      • AlaskaFireHistory_Polygons_metadata
      • AlaskaWildlandFire_Protection_Responsibility_metadata
      • Alaska_IA_FireManagementOptions_metadata
      • AK_Lightning_README_and_metadata
      • Fires_MapFeatureServices
      • Fire_Perimeters_MapFeatureServices
      • FireSpotterKMZ
        • ActiveFirePerimeters_20210619T0350_AKDT
        • ActiveFirePoints_20210619T0350_AKDT
        • Lightning_last24hrs_20210619T0350_AKDT
        • Lightning_last36hrs_20210619T0350_AKDT
        • FireHistoryOutlines_2015-2019
        • FireHistoryPoints_2015-2020
        • FireHistory_2015-2020
        • RAW
        • LegacyFirePerimeters_templates
        • CurrentYearLightning_TXT
        • Historical_Lightning_as_txt
        • CurrentYearLightning_SHP
        • WildCAD_AKWFJ_2021
        • WildCAD_Options_2021
        • WildCAD_Zones_2021
        • AlaskaFireHistoryPerimeters_NWCG_AICC_1940_2020
        • AlaskaFireHistory_Points_1939_2020
        • AlaskaFireHistory_Polygons_1940_2020
        • AlaskaWildlandFire_IA_Management_Options_2021
        • AlaskaWildlandFire_Juridictions_2021
        • AlaskaWildlandFire_Protection_Responsibility
        • Alaska_FireMgntOptions_Changes_1982_2021
        • Historique_Éclair_1986_2020
        • ElodeaSppPrésence2020
        • GEOMAC (Coordination Géospatiale Multi-Agences)
        • Carte nationale des grands incendies
        • USDA Forest Service - Programme de cartographie active des incendies
        • BLM Alaska - Système de gestion des données spatiales
        • FAA - TFR

        LES FORCES AMÉRICAINES EN NZ PENDANT LA 2e GUERRE MONDIALE

        Avec le bombardement de Pearl Harbor en décembre 1941 qui a conduit à l'implication directe des États-Unis dans ce qui était devenu une guerre mondiale, l'Australie et la Nouvelle-Zélande se sont tournées vers les États-Unis pour les aider à renforcer leurs forces épuisées. Environ 1 sur 12 de leurs populations étaient sous les armes, mais la majorité d'entre elles se trouvaient au Moyen-Orient ou en Grande-Bretagne.

        Rien ne semblait arrêter l'avancée japonaise vers le sud à travers l'Asie, les Philippines et l'Indonésie. Il a été sérieusement question d'abandonner l'Australie et la Nouvelle-Zélande, mais l'amiral Ernest King, chef d'état-major de la marine américaine, a déclaré au président Roosevelt : « Nous ne pouvons, en l'honneur, laisser tomber l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Ce sont nos frères, et nous ne devons pas les laisser envahir par le Japon."

        Lors d'une réunion à la fin de décembre 1941 entre le Premier ministre Churchill et le président Roosevelt, trois recommandations ont été faites qui ont affecté la Nouvelle-Zélande. C'étaient:-

        1. Sécuriser les antipodes britanniques et les îles et voies maritimes entre elles et la côte ouest de l'Amérique du Nord et du Panama

        2. Pour contenir les Japonais là où ils étaient et tenter de les réduire avec des tactiques d'attrition par sous-marins et porte-avions

        3. Apporter une aide limitée à la défense de l'Inde/Birmanie/Chine.

        Cette dernière recommandation a aidé indirectement la zone du Pacifique Sud car on espérait qu'une activité accrue dans la zone asiatique aiderait à retirer les forces japonaises du Pacifique Sud.

        L'amiral King n'était pas très favorable à la politique de « l'Allemagne d'abord » et a fait tout ce qu'il pouvait pour s'assurer que la zone de conflit du Pacifique reçoive une juste part de matériel de guerre et d'hommes. Les chefs d'état-major interarmées américains ont convenu lors d'une réunion en mars 1942 qu'Auckland deviendrait une base d'opérations navales et Wellington a été désignée comme base d'entraînement amphibie.

        Le 6 janvier 1942 était une journée d'été typique à Wellington avec un vent frais du nord-ouest, mais dans les échelons supérieurs du gouvernement, il y avait une tension considérable avec les nouvelles des succès japonais en Malaisie et en Indonésie. Les observateurs du port ont vu un navire à quai inhabituel à Queen&# 39s Wharf. Peints en gris dans l'ensemble, ses ponts étaient recouverts de grandes caisses, au sommet desquelles se trouvaient des fuselages d'avion. C'était le PRESIDENT POLK, le premier navire militaire américain à arriver en Nouvelle-Zélande après l'entrée en guerre des États-Unis. Il avait quitté San Francisco le 19 décembre 1941 avec des approvisionnements urgents pour les Philippines, mais en raison de l'aggravation rapide de la situation, il avait été dirigé vers Wellington pour du carburant avant de continuer vers Surabaya. Juste au moment où il était sur le point de quitter Wellington 2 jours plus tard, il fut de nouveau redirigé vers Brisbane pour décharger la cargaison de bombardiers Boston et de chasseurs Kittyhawk. Ces avions et ces fournitures figuraient parmi les premiers ravitaillements américains à débarquer en Australie et les habitants de Wellington ne savaient pas que la visite du PRESIDENT POLK était le prélude à une énorme accumulation de forces américaines dans le Pacifique Sud.

        PRÉSIDENT POLK. Photo prise à la fin de la guerre. Quand le Président Polk visité pour la première fois à Wellington, il effectuait pratiquement son voyage inaugural et était exploité par American President Lines. Il a été repris par l'US Navy en 1943.

        Après la visite du PRESIDENT POLK, Wellington et Auckland ont vu un nombre croissant de navires inconnus. L'USS REPUBLIC (AP-33) sur le chemin du retour aux États-Unis après avoir débarqué des refuges des Indes néerlandaises en Australie a traversé Wellington le 12 janvier et le lendemain le navire néerlandais BOSCHFONTEIN qui opérait dans les Indes néerlandaises et venait de gérer pour échapper aux Japonais. Il est devenu un visiteur fréquent à Auckland et à Wellington, transportant des troupes américaines dans le Pacifique et la Birmanie. L'USS PRESIDENT GRANT est arrivé le 17 janvier 1942 et, comme le REPUBLIQUE, avait navigué de San Francisco pour Manille mais avait été détourné vers les Indes néerlandaises et était sur le chemin du retour à Los Angeles. Sa route vers l'Amérique donne une idée du souci des navires plus lents sans escorte. En quittant Wellington le 20 janvier, il s'est dirigé au sud des îles Chatham et à travers le Pacifique jusqu'à Talara, au Pérou.

        En mars, un plus grand nombre de navires arrivent à Wellington, parmi lesquels l'USS MOUNT VERNON (AP-22) après avoir livré 5000 hommes de la 32 Infantry Division à Adélaïde. L'USS TALAMANCIA (AF-15) a effectué la première de nombreuses visites en Nouvelle-Zélande à son arrivée à Wellington le 16 mars.

        Le 18 mars 1942 a vu l'arrivée du WILLIAM CLARK, le premier Liberty Ship à visiter la Nouvelle-Zélande. Il a été suivi 5 jours plus tard par MERIWETHER LEWIS, seul le deuxième navire Liberty livré sur la côte du Pacifique et ROBERT GRAY tous deux du même chantier Kaiser de Oregon Shipbuilding Corp, Portland. Ces navires étaient en route pour Brisbane. Malheureusement, tous ces navires construits à quelques jours d'intervalle ont été torpillés à quelques semaines d'intervalle dans l'Atlantique Nord plus tard cette année-là et au début de 1943.

        Le Liberty Ship JOHN ADAMS a fait escale à Wellington le 16 avril pour des réparations de moteur alors qu'il se rendait de San Francisco à Nouméa et Brisbane. Après avoir déchargé une cargaison partielle à Nouméa, il part pour Brisbane le 4 mai. Le lendemain, il est torpillé par le sous-marin japonais I-21. Sa cargaison restante de carburant d'aviation a pris feu et après plusieurs explosions a coulé. Seuls 24 membres de son équipage ont survécu, mais ce navire d'un mois a la particularité d'être le premier Liberty Ship coulé par l'ennemi.

        Au cours des 2 années suivantes, Wellington a non seulement été utilisé comme base d'entraînement des amphibiens pour les 1re et 2e divisions de marine, mais a également été utilisé comme escale de ravitaillement pour les navires sans escorte circulant entre la côte ouest des États-Unis et l'Australie, l'Inde et le Moyen-Orient. Wellington avait un plus grand nombre de navires faisant escale que les autres ports néo-zélandais car il était plus stratégiquement situé sur la route sud. Il y avait un manque criant de navires d'escorte appropriés qui obligeaient les navires à naviguer aussi loin au sud que possible à travers le Pacifique. Les pilotes du port de Wellington étaient très occupés. Le pilote, le Capt Fred Gell, pouvait raconter des histoires de navires passant juste devant Wellington et remontant le détroit de Cook pour revenir le lendemain. Leurs premières questions lors de son embarquement étaient "Est-ce la Nouvelle-Zélande, quelle est l'heure locale et quelle est la date ?". Beaucoup ont eu un problème avec la date n'ayant franchi que récemment la ligne de date Un exemple de l'énorme augmentation des navires et de la difficulté de les équiper avec des équipages entraînés est montré dans un extrait de journal contemporain L'équipage qui est monté à bord peu de temps avant que le navire ne quitte Vancouver, dans l'État de Washington, avait tous les mains vertes. Il y avait six officiers et environ 70 hommes. Aucun des officiers et un seul des hommes n'avaient jamais pris la mer dans le passé.

        Le 20 mai 1942 voit arriver les premiers navires associés à la 1ère division de marine et qui deviendront familiers aux Wellingtoniens. USS AMERICAN LEGION (AP-35) et USS NEVILLE (AP-16) amarrés à Aotea Quay. Deux jours plus tard, le navire jumeau du NEVILLE USS FULLER (AP -14) et USS McCAWLEY (AP-10) sont arrivés et le lendemain USS HUNTER LIGGETT (AP-27), un navire jumeau de l'AMERICAN LEGION. Ces 5 navires sont arrivés pratiquement vides après avoir déchargé la majeure partie de leur cargaison à Tonga mais ils ont transporté un certain nombre de camions, de jeeps et de péniches de débarquement.

        Le vice-amiral R H Ghormley avait été nommé commandant de la zone du Pacifique Sud et la plupart de son personnel arriva à Wellington sur l'ancien paquebot transatlantique AMERICA rebaptisé USS WESTPOINT (AP-25) le 31 mai 1942.

        Les premières unités de Marines sont arrivées sur l'USS BELLATRIX (AK-20) en provenance de Norfolk, en Virginie, le 3 juin 1942, suivies du DELBRASIL le 8 juin. Trois jours plus tard, un autre groupe est arrivé sur l'USS ELECTRA (AK-21). Tous les navires transportaient de grandes cargaisons de camions, de bulldozers, d'armes à feu, de munitions, d'essence et de péniches de débarquement.

        Par une froide matinée grise du 14 juin, un grand paquebot à deux entonnoirs a accosté à Kings Wharf. Les ponts de l'USS WAKEFIELD étaient bordés de plus de 6000 marines du 1er échelon de la 1ère division de marine.

        Cliquez sur le lien suivant pour voir l'arrivée de WAKEFIELD et entendre une interview d'un marine qui est arrivé à Wellington sur ce navire. https://www.youtube.com/watch?v=j__gXJpnd_

        Quai Aotea L - R BARNETT , LIBRA et FOMALHAULT

        L'USS FOMALHAULT (AK-22) et le LIPCOMBE LYKES sont arrivés à la fin du mois avec plus de cargaison et le 11 juillet le 2ème Echelon est arrivé dans un convoi de navires. Il s'agissait du USS JOHN ERICSSON, du USS BARNETT (AP-11), du USS GEORGE F ELLIOTT (AP-13), du USS JUPITER (AK-43), du USS ALCYONE (AK-24), du USS ALCHIBA (AK-23), du USS LIBRA (AK-53), et USS MIZAR (AF-12).

        JOHN ERICSSON ex Kungsholm

        Pour faire de la place à ces navires, les transports d'attaque et les cargos déjà chargés se sont déplacés dans le courant, certains avec des troupes embarquées. L'USS HEYWOOD (AP-6) est arrivé le 16 juillet de Nouméa pour faire partie d'une force d'attaque qui était en train d'être rassemblée à Wellington.

        Le 22 juillet, la Task Force 62 a quitté Wellington pour Guadalcanal. Les navires suivants composaient ce convoi :

        FULLER, LÉGION AMÉRICAINE, BELLATRIX, McCAWLEY, BARNETT, GEORGE F ELLIOTT, BALANCE, HUNTER LIGGETT, ALCHIBA, FOMALHAULT, NEVILLE et HEYWOOD. Ils étaient accompagnés des navires d'escorte suivants :- HMAS AUSTRALIA, HMAS CANBERRA, HMAS HOBART, CHICAGO (CA-29), SALT LAKE CITY (CA-25), PATTERSON (DD-392) et RALPH TALBOT (DD-390) qui ont été rejoints dans les jours suivants par JARVIS (DD-393), SELFRIDGE (DD-359), MUGFORD (DD-389), HENLEY (DD-391), BLUE (DD-387), BAGLEY (DD-386) et BARRE (DD-388).

        Avant de quitter Wellington, les croiseurs lourds CHICAGO et SALT LAKE CITY ont tous deux lancé leurs hydravions Curtis. L'un des aéronefs a survolé le détroit de Cook et a atterri sur le détroit de Kenepuru en face du Portage. Aucune raison du vol n'est connue, mais à l'époque, les Marlborough Sounds étaient considérés comme un éventuel mouillage de la flotte, donc l'occasion a probablement été saisie d'utiliser l'avion de ces croiseurs pour une reconnaissance aérienne rapide de toute la région.

        De nombreux navires ci-dessus ont subi des dommages lors du débarquement à Guadalcanal par les forces japonaises et le transport GEORGE F ELLIOT a été coulé.

        Le secret était important pour l'effort de guerre et les militaires américains ont été avertis de ne divulguer aucune information relative aux navires, aux mouvements ou aux opérations. Celui qui a mentionné avec désinvolture à sa petite amie une date de départ pour l'atterrissage d'entraînement a été jugé par une cour martiale de la marine américaine et a reçu une peine sévère. Le capitaine de port de Wellington, le capitaine P S Peterson, a refusé d'assister aux réunions régulières du conseil du port en raison des questions des membres du conseil concernant les mouvements des navires.

        Après que le gros de la division eut navigué vers Guadalcanal, les arrivées suivantes furent sur le BLOEMFONTEIN qui arriva le 3 août 1942. La plupart de ces hommes partirent pour les îles Salomon le 26 août sur FULLER qui était revenu après les premiers débarquements.

        Les principaux camps de Wellington ont été établis à MacKay's Crossing, Pauatahanui, Judgeford, Paremata, TitahiBay, Trentham, Waterloo, Hutt Park, Gracefield, Stokes Valley, Kaiwharra, Anderson Park, Oriental Bay BoatHarbour, Central Park, Hataitai, Johnsonville et Takapu Road .

        Après les débarquements à Guadalcanal par la 1st Marine Division le ravitaillement en matériel obtenu en Nouvelle-Zélande a été effectué par USS ROAMER (AF-19), USS TALAMANCA (AF-15), CYGNUS (AF-23), DELPHINUS (AF-24) , TAUREAU (AF-25). Ils ont été rejoints par un certain nombre de petits navires néo-zélandais qui ont été réquisitionnés par le gouvernement néo-zélandais.

        Octobre 1942 a vu l'arrivée à Wellington lors de la première des nombreuses visites du USS PRESIDENT JACKSON (AP-37), du USS PRESIDENT HAYES (AP-39), du USS PRESIDENT ADAMS (AP-38) et du USS CRESCENT CITY (AP-40). Ces quatre navires étaient des visiteurs réguliers à Wellington et Auckland jusqu'en 1944 et pendant cette période transportaient souvent des militaires néo-zélandais. Ils étaient tous des navires de type C3-AP & C, tout comme POLK, MONROE et DELBRASIL

        Vers la fin de 1942, presque tous les navires faisant escale à Wellington avaient à bord des péniches de débarquement LCVP et LCN, ce qui est devenu très courant dans le port de Wellington pendant la préparation du départ de la 2e division de marine.

        Les hommes de la 2nd Marine Division commencèrent à arriver à Wellington en novembre 1942 sur MATSONIA, MORMACPORT, BRASTAGI, AGUIPRINCE, PRESIDENT MONROE et WELTEVREDEN.

        Typique de nombreux transports de troupes, le MORMACPORT était un navire marchand de type C3 converti en transport de troupes par l'installation de couchettes en acier à trois hauteurs dans les ponts, avec des toilettes et des installations de lavage très basiques logées dans des érections en bois sur le pont. Les cuisines étaient limitées et les réserves d'eau douce étaient vraiment insuffisantes pour les 2000 hommes qu'elles étaient conçues pour transporter. L'armement anti-aérien était complété par les canons anti-aériens que les troupes transportaient.

        Le paquebot français ILE DE FRANCE est arrivé le 26 décembre 1942 avec 9 000 hommes à bord, mais ils n'ont été autorisés à débarquer que pour une marche de route alors qu'ils se dirigeaient vers Bombay le lendemain.

        Le Liberty Ship PETER H BURNETT a acheté une cargaison aux États-Unis pour Wellington le 30 décembre 1942, puis s'est rendu en Australie pour charger de la laine. Il quitte Newcastle pour San Francisco le 21 janvier 1943 et est torpillé par le sous-marin japonais I-21 au sud de l'île Lord Howe le lendemain. Ce fut l'un des succès de l'I-21. Le 18 janvier, il coula la Union Company KALINGO à 110 milles de Sydney en route vers New Plymouth, 21 heures plus tard, le pétrolier américain MOBILEUBE fut endommagé et peu de temps après, l'australien IRON KNIGHT coula. L'activité des sous-marins japonais s'est poursuivie jusqu'en juin 1943 et 11 navires ont été coulés au large de la côte est australienne dont Union Company & LIMERICK, le navire-hôpital australien CENTAUR avec de lourdes pertes en vies humaines et le navire de débarquement de chars américain LST-469 qui avait navigué de Wellington quelques jours plus tôt.

        Le croiseur lourd LOUISVILLE (CA-28) est arrivé à Wellington le 17 mars 1943 en provenance de Havannah Harbour, aux Nouvelles Hébrides, pour le congé de l'équipage et les réparations restant jusqu'au 3 avril. Hormis la visite de SALT LAKE CITY et de CHICAGO l'année précédente, il s'agissait de la seule visite de grands navires de guerre pendant la période de guerre, bien qu'un grand nombre de destroyers y aient fait des escales régulières.

        Un étrange convoi arriva le 22 avril 1943 composé de 5 Landing Ship Tank (LST). Ils ont été les premiers à arriver en Nouvelle-Zélande et ont navigué quelques jours plus tard pour l'Australie, suivis le mois suivant par 9.

        En juin 1943, les unités marines de la région de Wellington étaient à pleine capacité et en forme. Ils pratiquaient des débarquements sur les plages de la côte Kapiti. Quatre navires, CRESCENT CITY, GEORGE CLYMER, HUNTER LIGGETT et AMERICAN LEGION étaient ancrés juste au sud de l'île de Kapiti pour effectuer des exercices de débarquement à grande échelle le 20 juin. Les débarquements comprenaient des tirs réels depuis le rivage, des navires de guerre néo-zélandais HMNZS RATA et Fairmiles 400 et 403 patrouillant vers la mer comme écran de sous-marin et des avions RNZAF Kittyhawk de Woodbourne, des avions Vincent de Rongotai et des avions Harvard d'Ohakea. Le temps s'est détérioré avec un coup de vent du nord-ouest sur la côte. Pendant la nuit, un LCM a pénétré et coulé. 9 hommes auraient perdu la vie, bien que des rapports non confirmés indiquent que la perte de vie était beaucoup plus élevée. En mars 2009, Kathy Butcher a fourni les informations suivantes. Son grand-père, H C Winfrey, était le seul officier à bord de la péniche de débarquement et a été perdu dans l'accident. La péniche de débarquement s'est échouée sur un banc de sable et a été remorquée vers la LÉGION AMÉRICAINE. Le commandant du navire a déclaré qu'ils devaient rester à bord de la péniche de débarquement même si la mer était très agitée. Une grosse vague a emporté certains des hommes par-dessus bord et, selon les rapports, 13 hommes sont morts. La péniche de débarquement n'a pas coulé.

        D'autres zones d'entraînement utilisées en 1943 étaient à Port Underwood et sur la péninsule de Mahia.

        Cliquez sur le lien suivant pour voir des clips vidéo d'exercices d'entraînement sur le port de Wellington. https://www.youtube.com/watch?v=DQY-fVMAHiE

        A midi, le 1er novembre 1943, le port de Wellington, qui avait été rempli de navires plus tôt ce matin-là, était pratiquement vide. Toute une division de marines était partie. Ils faisaient partie de l'opération Galvanic et de l'invasion de Tarawa et formaient le groupe sud d'un convoi composé de 18 transports d'attaque, 11 cargos d'attaque, 7 cargos marchands, 38 LST et 2 navires de débarquement. Ils avaient entre eux 35 000 soldats de la 2e division de marine et de la 27e division d'armée. Les navires de soutien étaient composés de 13 cuirassés, 8 croiseurs lourds, 4 croiseurs légers, 4 porte-avions, 4 porte-avions légers, 4 porte-jeeps, 1 porte-avions de transport, 56 destroyers, 14 destroyers d'escorte, 3 dragueurs de mines et 10 sous-marins.

        Les navires suivants embarquèrent le gros de la division à Wellington :

        MONROVIA (APA-13), SHERIDAN (APA-51), HEYWOOD (APA-6), DOYEN (APA-1), VIRGO (AKA-20), LA SALLE (AP-102), ZEILIN (APA-3), ARTHUR MIDDLETON (APA-25), WILLIAM P BIDDLE (APA-8), HARRY LEE (APA-10), THUBAN (AKA-19), HARRIS (APA-2), ORMSBY (APA-49), J FRANKLIN BELL ( APA-16), FELAND (APA-11) et BELLATRIX (AKA-3). Ils sont escortés depuis Wellington par les destroyers BAILEY (DD-492), FRAZIER (DD-607), GANSEVOORT (DD-608), MEADE (DD-602), RUSSELL (DD-414) et ANDERSON (DD-411).

        Au cours des mois suivants, Wellington a continué à être utilisé comme base de magasins et le quai flottant a été utilisé en permanence pour les réparations, tout comme les installations d'Auckland et occasionnellement de Lyttelton et de Port Chalmers. À la fin de février 1944, Wellington était presque revenu à la normale.

        Les abréviations utilisées pour décrire les navires sont :

        APH Transport équipé pour l'évacuation des blessés

        La nature insulaire d'une grande partie de la guerre du Pacifique a donné naissance à toute une gamme de péniches de débarquement. La plupart des différents types étaient à Wellington et certains à Auckland. Les navires transportant des troupes allaient de petites embarcations comme le LCP ou le LVT, qui pouvaient ramper jusqu'à la plage jusqu'au LCI de 200 hommes.

        LVP - Péniches de débarquement - Personnel


        LVT - Véhicule d'atterrissage à chenilles

        Le LCVP était assez grand pour transporter une jeep ainsi que des hommes, tandis que le LCM et le LCT transportaient à terre des bulldozers, des chars moyens et des camions lourds.


        LCVP - Landing Craft Vehicle & Personnel

        Péniche de débarquement LCM mécanisée

        Tous ces navires étaient tirés par les navires océaniques, le LST et le LSD. L'un des chevaux de bataille les plus efficaces, le LST transportait tout, des troupes et des chars aux cargos et péniches de débarquement. Le plus grand de tous les navires était le LSD qui avait de l'espace pour les troupes, des péniches de débarquement jusqu'à la taille LCT et pouvait doubler comme navire de réparation. On ne sait pas si des LSD ont fait escale en Nouvelle-Zélande, bien que le premier construit ASHLAND (LSD-1) était en route vers Wellington en 1943 lorsqu'il a été détourné vers Efate. Il avait à son bord les premiers chars Sherman à être utilisés par les marines en action.


        Recherche par mot-clé ou par citation

        Statuts de l'Alaska

        • La constitution de l'État de l'Alaska
        • Titre 1. Dispositions générales
        • Titre 2. Aéronautique
        • Titre 3. Agriculture, animaux et alimentation
        • Titre 4. Boissons alcoolisées
        • Titre 5. Divertissements et sports
        • Titre 6. Banques et institutions financières
        • Titre 8. Entreprises et professions
        • Titre 9. Code de procédure civile
        • Titre 10. Sociétés et associations
        • Titre 11. Droit pénal
        • Titre 12. Code de procédure pénale
        • Titre 13. Décédés, successions, tutelles, transferts, fiducies et décisions en matière de soins de santé
        • Titre 14. Éducation, bibliothèques et musées
        • Titre 15. Élections
        • Titre 16. Poisson et gibier
        • Titre 17. Aliments et drogues
        • Titre 18. Santé, sécurité, logement, droits de l'homme et défenseur public
        • Titre 19. Autoroutes et ferries
        • Titre 21. Assurance
        • Titre 22. Judiciaire
        • Titre 23. Travail et indemnisation des travailleurs
        • Titre 24. Législature et lobbying
        • Titre 25. Relations conjugales et domestiques
        • Titre 26. Affaires militaires, anciens combattants, catastrophes et aérospatiale
        • Titre 27. Exploitation minière
        • Titre 28. Véhicules à moteur
        • Titre 29. Gouvernement municipal
        • Titre 30. Navigation, ports, navigation et installations de transport
        • Titre 31. Pétrole et gaz
        • Titre 32. Société de personnes
        • Titre 33. Probation, prisons, grâces et prisonniers
        • Titre 34. Propriété
        • Titre 35. Bâtiments publics, travaux et améliorations
        • Titre 36. Marchés publics
        • Titre 37. Finances publiques
        • Titre 38. Terres publiques
        • Titre 39. Fonctionnaires et employés publics
        • Titre 40. Documents publics et enregistreurs
        • Titre 41. Ressources publiques
        • Titre 42. Services publics et transporteurs et programmes énergétiques
        • Titre 43. Recettes et imposition
        • Titre 44. Gouvernement de l'État
        • Titre 45. Commerce et commerce
        • Titre 46. Conservation de l'eau, de l'air, de l'énergie et de l'environnement
        • Titre 47. Bien-être, services sociaux et institutions

        Les codes FindLaw sont fournis avec l'aimable autorisation de Thomson Reuters Westlaw, le système de recherche juridique en ligne leader du secteur. Pour des informations plus détaillées sur la recherche de codes, y compris les annotations et les citations, veuillez visiter Westlaw.

        Les codes FindLaw peuvent ne pas refléter la version la plus récente de la loi dans votre juridiction. Veuillez vérifier le statut du code que vous recherchez auprès de la législature de l'État ou via Westlaw avant de vous y fier pour vos besoins juridiques.


        Entrée

        Het vrachtschip meldde zich vervolgens voor dienst bij Commandant Train, Flotte de l'Atlantique. Na een shakedown-training vertrok ze op 4 septembre uit New York City en vormde ze een koers naar IJsland . Het schip arriveerde op de 16e in Reykjavík en begon passagiers te ontschepen en vracht te lossen. Na voltooiing van deze taak verliet ze de IJslandse wateren op 5 octobre, zeilde in zuidwestelijke richting over de Atlantische Oceaan en arriveerde op de 13e in Charleston, South Carolina . Na een maand van reparaties aan de reis, verhuisde het schip, via Norfolk, Virginia , naar New York City om lading op te nemen en voer op 28 novembre uit naar de Caraïben . Onder haar aanloophavens tijdens de cruise waren Guantanamo Bay, Cuba Jamaïca San Juan en Vieques , Porto Rico St. Thomas, Maagdeneilanden Antigua en Trinidad voordat ze op 27 décembre terugkwam à New York.

        Tijdens de eerste drie maanden van 1942 maakte Alcyone nog twee reizen vanuit New York et Norfolk naar verschillende punten in het Caribisch gebied. Een van haar opdrachten tijdens deze reizen was de evacuatie van burgers van Antigua naar de Verenigde Staten. Op een keer werd haar konvooi aangevallen door Duitse onderzeeërs . Hoewel drie consorten het slachtoffer werden van torpedo-aanvallen, voltooide Alcyone haar reis ongedeerd en kwam le 12 avril terug à Charleston, waar ze beschikbaar was.

        Alcyone werd op 1 juni toegewezen aan de Naval Transportation Service en vertrok op 10 juni vanuit Norfolk in een konvooi op weg naar Nieuw-Zeeland rencontré troepen en uitrusting van de 1st Marine Division dat begin Augustus op Guadalcanal zou landen . Ze voer op 18 juin door het Panamakanaal , voegde zich bij de Pacifische Vloot en bereikte Wellington op H juillet. Na het lossen van haar lading, verhuisde het schip naar Auckland , Nieuw-Zeeland, om materiaal in te nemen voor transport naar geavanceerde bases in de Stille Oceaan .

        Alcyone Zeilde op 31 juillet onafhankelijk van Auckland en begaf zich naar Nouméa , Nieuw-Caledonië en Espiritu Santo om haar lading te verdelen. Na deze s'arrête pour arrivererde ze op de 28e à Sydney , Australie et onderging ze reparaties aan de reis. Op 8 septembre verliet het schip Australië vormde een koers voor de westkust van de Verenigde Staten en bereikte op 29 septembre San Francisco , Californië. Daarna ging ze naar de Mare Island Navy Yard , Vallejo, Californië, voor ombouw tot een aanvalsvrachtschip. Tijdens de werfwerkzaamheden werden drie 30-tons gieken, een bootreparatiewerkplaats et extra aanlegplaats toegevoegd. Alcyone werd op 26 novembre opnieuw aangewezen als AKA-7 et werd opnieuw toegewezen aan Amfibische Krachten, Pacific Fleet.

        De verbouwingswerkzaamheden waren begin novembre voltooid fr Alcyone vertrok op de 6e uit San Francisco. Ze était toen betrokken bij amfibische oefeningen en shakedown-trainingen voor San Diego, Californië . Het schip verliet Californië le 21 décembre en zette koers naar de oostkust van de Verenigde Staten .

        Alcyone keerde op 2 maart terug over het Panamakanaal, kwam op 9 maart aan bij de Charleston Navy Yard et ondering réparations gedurende een maand voordat hij mi-avril naar Norfolk zeilde. Kort nadat hij Norfolk avait bereikt, begon Alcyone aan een periode van trainingsoefeningen dans la baie de Chesapeake, die tot begin juni duurde. Ze zeilde a rencontré la Task Force 65 op de 8e voor de Middellandse Zee . Haar konvooi sloeg onderweg verschillende vijandelijke aanvallen af ​​​​voordat ze veilig aankwam à Oran, Algerije, op 22 juin. Ze nam deel aan amfibische landingsoefeningen en laadde haar laadruimen ter voorbereiding op de aanstaande aanval op Sicilië .

        Alcyone ging op 5 juli van start arriveerde vijf dagen plus tard à Scoglitti, Sicilië en begon haar lading te lossen ondanks ruwe zee en frequente vijandelijke luchtaanvallen. Ze landde haar uitrusting en troepen a rencontré het verlies van slechts een paar kleine boten, verliet het gebied op de 13e en kwam op 16 juli terug à Oran. Van daaruit voer het schip verder naar Norfolk, waar het op 3 augustus aankwam.

        Na een korte periode in de Haven voer het aanvalsvrachtschip opnieuw naar de Stille Oceaan. Ze voer op de laatste dag van augustus door het Panamakanaal en stopte in San Francisco voordat ze verder ging naar Hawaï . Alcyone Bereikte Pearl Harbor le 30 septembre en nam en octobre deel aan trainingsoefeningen voor de kust van Maui . Le début du 10 novembre a rencontré le groupe de travail (TG) 52.11 om deel te nemen aan de invasie van Makin Island, Gilbert Islands. Op de 20e bereikte het schip het transportgebied van dat eiland en begon met het lossen van haar lading. Leden van haar bemanning hielpen ook andere schepen bij het lossen van hun passagiers en voorraden. Ondanks zware vijandelijke weerstand voltooide Alcyone haar operaties a rencontré le succès en verliet het gebied op de 24e.

        Na een korte tussenstop à Pearl Harbor, ging Alcyone verder naar San Diego, waar ze op 19 décembre aankwam. Ze bleef daar tijdens de kerstvakantie.

        Alcyone voer op 13 janvier 1944 naar Hawaï. Bij het bereiken van Pearl Harbor maakte het schip de laatste voorbereidingen voor de anval op Kwajalein . Ze kwam le 22 janvier uit Oahu en bereikte le 31 janvier het transportgebied bij Kwajalein . Alcyone Lose haar lading en hielp ook bij het landen van troepen van andere schepen. Vijandelijke kustbranden en gevaarlijke koraalriffen vertraagden haar operaties enigszins, fr Alcyone bleef in het gebied tot moitié februari.

        Het vrachtschip deed een aanloop naar Pearl Harbor voordat het verder ging naar de kust van Californië. Ze bereikte San Pedro op 26 februari en ging naar een scheepswerf op Terminal Island voor revisie. Een reeks amfibische landingsoefeningen volgde op de voltooiing van het werfwerk en Alcyone verliet de westkust op 18 avril, op weg naar Hawaï. Ze bereikte Pearl Harbor en bundelde haar krachten om Guam in de Marianen aan te vallen .

        Het vrachtschip ging op 22 juli voor anker bij dat eiland en begon met lossen. Toen ze deze opdracht avait voltooid, begon ze terug te keren naar Hawaï. Ze arriveerde op 10 Augustus in Pearl Harbor en ging kort daarna het droogdok in voor kleine reparaties. Het schip ging op 15 septembre weer van start en voer naar Manus , Iles de l' Amirauté . Na ongeveer een maand van voorbereiding en training voer ze op 14 oktober uit als lid van TG 79.2, dat volgens de planning zou beginnen met de bevrijding van de Filippijnse eilanden .

        De aanvallende troepenmacht bereikte op de 20e de wateren van de stranden van Leyte en begon diezelfde dag met de landingsoperaties . Alcyone Lose haar lading terwijl ze vijandelijke luchtaanvallen en mortiervuur ​​​​van kustbatterijen onderging. Ze voltooide haar losoperaties op de 22e en begaf zich naar Hollandia , Nieuw-Guinea , voor herbevoorrading. Op 14 novembre voer het schip naar Leyte om het aldaar gevestigde bruggenhoofd te bevoorraden.

        Nadat ze haar lading in Leyte had gelost, trok ze zich terug bij de Admiraliteiten en bereikte Manus op de 24e. Vanaf dat eiland verhuisde ze naar Cape Gloucester , Nouvelle-Bretagne , om het op te nemen tegen eenheden van de 40th Infantry Division. Het schip bracht deze troepen terug naar Manus, waar ze zich bij TG 79.4 voegde. Op 16 décembre voer de groep naar de Golf van Huon , Nieuw-Guinée, voor een reeks amfibische landingsoefeningen. Na hun voltooiing keerden de schepen terug naar Manus voor de laatste uitrusting voorafgaand aan de invasie van Luzon , het grootste eiland van de Filippijnen.

        Op de laatste dag van 1944 sorteerde Alcyone rencontré TG 79,4 voor de aanval op de stranden van Lingayen die begon op 9 januari 1945. Het lossen van haar lading werd bemoeilijkt door ruwe zee, Japanse zelfmoordbootaanvallen en vijandelijke luchtaanvallen . Alcyone bleef vijf dagen dans het gebied voordat ze klaar a été rencontré het legen van haar ruimen. Op de 13e zette ze koers naar Leyte waar ze haar voorraden aanvulde voordat ze op de 29e terugkeerde naar Luzon met een kleine aanvalsmacht voor een landing op Zambales . De aanval was algemene stemmen, en de operaties werden op 31 januari afgerond.

        Alcyone verliet de Filippijnse wateren op 11 februari, op weg naar de Verenigde Staten. Ze acte aanloophavens bij Manus en Pearl Harbor voordat ze op 12 maart San Francisco bereikte. Het schip ging vervolgens de Moore Dry Dock Company , Oakland, Californië binnen voor revisie. Tijdens deze werfperiode werden haar koningsposten vervangen door viervoetige masten, werden haar ligplaatsen voor troepen verwijderd en werden tijdelijke kooien voor vrachtopslag geïnstalleerd.

        Na voltooiing van de werfwerkzaamheden op 2 juni werd het schip toegewezen aan Service Forces, Pacific Fleet. Op de 8e Alcyone omgeleid naar Seattle , Washington, om te laden. Ze vertrok op 21 juin uit Seattle en zette koers naar Ulithi . Na daar op 9 juillet korte pause te hebben gehouden, begon ze aan een ontmoeting met logistieke ondersteuningsschepen die de oorlogsschepen van de Fast Carrier Task Force bevoorraden in de wateren van de Japanse thuiseilanden.

        Alcyone voltooide het lossen op zee op 2 augustus en zette koers naar Guam om aan te vullen. Terwijl het schip in de Marianen était, capituleerde Japon . Alcyone vervoegde de logistieke groep op 23 augustus en drie dagen plus tard gingen zij en haar consorten de baai van Tokio binnen . Na het lossen verliet Alcyone Japon en keerde terug naar Guam om meer vracht en voorraden aan te nemen. Ze kwam op 1 oktober terug in de baai van Tokio en begon met het bevoorraden van schepen van de bezettingstroepen .

        Alcyone bleef tot begin maart 1946 en japonais wateren. Ze vervoerde voorraden en uitrusting tussen de Havens van Yokosuka , Ominato , Aomori , Otaru , Wakayama , Sasebo et Kure . Het schip vertrok op 11 maart uit Yokosuka en keerde terug naar de Verenigde Staten. Ze arriveerde op 29 maart à San Francisco en begon aan een periode van onderhoud. Op 15 mei voer het schip door naar San Diego waar het twee weken bleef. Alcyone Zeilde verder naar het zuiden en voer op 9 juin porte het Panamakanaal. Vijf dagen plus tard maakte ze de havre à Norfolk, Virginie.

        De voorbereidingen om het schip te deactiveren begonnen al snel. Alcyone Werd op 23 juillet 1946 buiten dienst gesteld bij de Norfolk Navy Yard , Portsmouth, Virginie et werd op 24 juillet 1946 overgedragen aan de War Shipping Administration voor verwijdering. Haar naam werd op 15 août 1946 van de marinelijst geschrapt.

        Het schip werd op 17 maart 1947 verkocht aan de Johnson Line en omgebouwd voor dienst als het koopvaardijschip Étoile Alcyone puis gesloopt en 1969.

        Alcyone verdiende acht strijdsterren voor haar dienst in de Tweede Wereldoorlog .


        Les conducteurs demandent le plus souvent une copie de leur dossier de conduite afin de vérifier le nombre de points d'inaptitude qu'ils ont sur leur permis de conduire. La division Alaska des véhicules à moteur propose un dossier de conduite complet qui révèle le nombre exact de points que vous avez accumulés, pour que vous puissiez voir à quel point vous êtes proche d'une suspension de permis de conduire et d'autres sanctions.

        Votre dossier de conduite personnel AK peut affecter considérablement vos opportunités en tant que conducteur commercial. Étant donné que tous les employeurs souhaitent embaucher uniquement des conducteurs responsables et sûrs, ils vérifieront certainement votre dossier de conduite avant de vous considérer pour le poste.

        Si vous avez des détails sur vos antécédents de conduite qui pourraient amener un employeur potentiel à rejeter votre candidature, commandez votre dossier de conduite personnel en Alaska avant de vous présenter à un entretien pour vous préparer à toute question qu'il pourrait soulever.


        Navires de débarquement américains

        10717 ts, IJ,O,GD : 18004, GM,T : 18300, NO : 17706, I : 17515 tp 184,0×25,6/31,7×7,62/7,93 m 1 TPm Westinghouse (T : De Laval, I : General Electric), 2 k Combustion Engineering (GM : Babcock & Wilcox), 22000 KM, 1 r, 23,5 w tr, 10000/20 8×76/50pl2 Mk 22, 20 śm. HUS-1 lubr 9 m. HR2S, 1999 ., 900 tł pl ..×31,7 m, ph 70,1×.. m, 2 podn., 1500 tpl rdn SPS-10, rdp SPS-12, 4 ra Mk 34, snl SPN- 35, swe URL-5 z. 609/667. 196. : 19 m. Lubrifiant Sea Knight 11 m. Étalon de la mer. O 1970 : 1×8 wpkpl Moineau de mer (..). T,I 1972, O,IJ,NO 1973, GD,GM 1974 : 2×8 wpkpl Sea Sparrow (..), 4×76/50pl2 8×6 wcp Mk 36 SRBOC, 1 ppt SLQ-25 rn SPS-64 , rodz SPS-65, rdn SPS-67, rdp SPS-40, ra Mk 115, swe SLQ-32 z. 609. 1982 : dod. 2×20/536pr Phalange, 4 kmpl. z. 650. 198. : 76pl à 2×25pl Mk 38 Bushmaster. I 5,96 : 19780 tp zan. 9,14 m 21 w 4×25pl Mk 38 Bushmaster, 2×20/536pr Phalanx, 4×12,7pl, 10 m. (8 MH-53E, 2 UH-46) z. 680+652.

        IWO JIMA/LPH 2 (2.4.59/17.9.60/26.8.61 PF 7.62 : TF 8 10-12.62 Kuba 30.8.63 : 7 F 11.63-4.64, 5-10.65, 6.66-6.67 Wietnam 1.7.67 : 1 esk OD, PF mod. 73 3.3.75 z‡ am. ODD „Nashville”/LPD 13 11.90-3.91 Kuwejt @ 14.7.93 § 24.9.93 §§ 18.12.95-11.96 Brownsville)

        OKINAWA/LPH 3 (1.4.60/14.8.61/14.4.62 AF 10-12.62 Kuba 24.1.67 : PF 3-12.67, 11.68-6.69 Wietnam mod. 70 mod. 73 11.90-3.91 Kuwejt @ 17.12.92 § 18.8 .00 †6.6.02, u wybrz. Kaliforni 31°27,0'N 119°42,6'W, jako cel, am. okr., sam. i OP "Portsmouth"/SSN 707, pkpo Maverick, Harpoon, bl, 1t)

        GUADALCANAL/LPH 7 (1.9.61/16.3.63/20.7.63 12 esk. OD, AF mod. 74 11.90-3.91 Kuwejt @ 31.8.94 § 16.3.01)

        GUAM/LPH 9 (15.11.62/22.8.64/16.1.65 12 esk. OD, AF 12.12.66 : 8 esk. OD mod. 71-72 10.83 Grenade 11.90-3.91 Kuwejt @ 25.8.98 § 14.12.00 † 16.10.01, 316 Mm na ESE od prz. Lookout 31°14,2'N 071°16,5'W, jako cel, am. okr. i sam., pkpo Hellfire, HARM, Harpoon it)

        TRIPOLI/LPH 10 (15.6.64/31.7.65/6.8.66 PF 5-12.67, 7.68-3.69, 11.69-2.70, 3-6.70, 4-8.71, 4-10.73 Wietnam mod. 72 25.11.77 : 7 F 1-3.91 Kuwejt ‡18.2.91, Zat. Perska, 1 mina napr.. 12.93-94 Somali @ 8.9.95 § 15.8.95 26.6.97 : OE, USAry)

        NEW ORLEANS/LPH 11 (1.3.66/3.2.68/16.11.68 PF 8.69-5.70, 7.72-4.73 Wietnam 8.70 : 1 F 17.7.72 : 3 esk. OD mod. 73 12.90-8.91 Kuwejt 12.93-94 Somali @ 31.10.97 § 23.12.97 ?)

        INCHON/LPH 12, 96 : MCS 12 (8.4.68/24.5.69/20.6.70 AF mod. 72 z‡16.12.75, W wybrz. Włoch, am. ZR « Caloosahatchee »/AO 98 napr. .. z ‡3.80, Atl., am. OD "Spiegel Grove"/LSD 32 napr. .. 11.90-3.91 Kuwejt mod. 6.3.95-24.5.96 : OBTR @ 20.2.02 § 20.6.02 ?)

        9773 ts, 13736 tp 186,0×24,4×6,6 m 2 TG General Electric, 45000 KM, 1 r, 26 w tr, / 2×20/536pr Phalanx, 3 sam. Busard, 14 m. r3D SPS-52z. 700.

        8 okrętów (proj. 1975 nie zam.)

        Hélicoptères d'atterrissage et amphibies

        25120 ts, 39967 tp 254,2×32,5/38,4×7,9/8,38 m 2 TPm Westinghouse, 2 k Combustion Engineering, 70000 KM, 2 śr, 24 w tr, 10000/20 2(S : 1)×8 wpkpl Moineau de mer (..), 4×127/54pl Mk 45, 6×20pl Mk 67, 8×12,7pl, 30+12 śm. Lubrifiant Sea Knight 19+9 m. Étalon de mer, 4×6 wcp SRBOC Mk 36, 1 ppt SLQ-25, . ppt SLQ-49 4 LCU lub 2 LCU, 3 LCM(8) lub 17 LCM(6) lub 1 LCAC 1 bpm (1903 ż, 5 cz, 8 wpkpl) pl 250,0×32,3 m, ph 80,8 ×23,8 m, 2 podn., dok 81,7×23,8 m rn SPS-10F, r3D SPS-52B, rdn SPS-67, rdp SPS-40B, ra SPG-53, rnrpl SPQ-9, swe SLQ-32V z. 892. 1991 : wpkpl à 2×20/536pr Phalanx rn SPS-64. 1992/94 : 2 × 127 pl, dod. 2×21 wpkpl RIM-116A (..) ra Mk 23. 1994/. SPS-52B à r3D SPS-48E z. 930.

        TARAWA/LHA 1 (15.11.71/1.12.73/29.5.76 PF 11.90-3.91 Kuwejt 3-4.03 Irak)

        SAIPAN/LHA 2 (21.7.72/18.7.74/15.10.77 AF rem. 8.82-7.83 9.83 Grenade rem. 10.85-2.86 9.91-3.92 Kuwejt 3-4.03 Irak)

        BELLEAU WOOD/LHA 3 (5.3.73/11.4.77/23.9.78 ex „Philippine Sea” PF rem. 8.84-7.85 rem. 90 1-2.95 Somali)

        NASSAU/LHA 4 (13.8.73/21.1.78/28.77.79 ex "Golfe de Leyte" AF 11.90-3.91 Kuwejt 3-4.03 Irak)

        PELELIU/LHA 5 (12.11.76/25.11.78/3.5.80 15.2.78 ex "Da Nang", ex "Khe San" PF 11.01/02 Afganistan)

        bez nazw/LHA 6-LHA 9 (zam. et 20.1.71)

        20116 ts, 29130 tp 218,6×54,3×7,7 m 4 TG General Electric, 90000 KM, 2 śr, 30 w tr, / 2×4 wpkpo Harpon (.), 2×20/536pr Phalanx, 4 sam. Busard, 16 m. SH-53, 6 LAMPES r3D SPS-52 z. 959+628.

        1? okręt (proj. 1979 nie zam.)

        28233 ts, 41133 tp 257,3/237,1×32,3/42,7×8,13 m 2 TPm Westinghouse, 2 k Combustion Engineering, 77000 KM, 2 śr, 24 w 6200 tr, 9500/20 2× 8 wpkpl Sea Sparrow (..), 3×20/536pr Phalange, 8×12,7pl, 6 sam. Busard, 32 m. Sea Knight lub 20 sam. Busard, 6 m. Sea Hawk, 4/6×6 wcp Mk 36, 1 ppt SLQ-25 3 LCAC lub 12 LCM(6) lub 8 LCM(8), 4 LCPL, 1873 ż pl 249,6×32,3 m, ph . ×25,9 m, 2 podn., 1232 tpl, dok 81,4×15,2 m rn SPS-64, r3D SPS-48E (W : SPS-52C), rdn SPS-67, rdp SPS-49, Mk 23 TAS, 2 rnrpl Mk 57, snl SPN-35, SPN-43, SPN-47 z. 1080.

        WASP/LHD 1 (30.5.85/4.8.87/29.7.89 AF)

        ESSEX/LHD 2 (20.3.89/4.1.91/17.10.92 PF)

        KEARSARGE/LHD 3 (6.2.90/26.3.92/16.10.93 AF 9-11.01 Afghanistan 3-4.03 Irak)

        BOXER/LHD 4 (8.4.91/13.8.93/11.2.95 PF 3-4.03 Irak)

        BATAAN/LHD 5 (22.6.94/.3.96/.5.97 8 dyw. amfibijny 11.01/02 Afganistan 3-4.03 Irak)

        BONHOMME RICHARD/LHD 6 (18.4.95/.3.97/.5.98 3-4.03 Irak)

        IWO JIMA/LHD 7 (../../15.3.01 ex « Hornet »)

        jw., lecz: 2 TGe General Electric, 70000 KM, 2+2 SE, +1360 KM, 23/12 w.

        ts, 36450 tp 253,2×31,8× m 2 TPm, 2 k, 140000 KM, 2 śr, 20+ w tr, / 2×. wpkpl ESSM (..), 3×20/536pr Phalange, 8×12,7pl, 20 sam. Busard, 42 m. Chevalier de la mer, 1894 z. 1108.

        TD Typ "Arcturus" (1939-41, 194.-4.) kadłub "C2"

        6190 ts, 13760 tp 139,9×19,2×7,85 m 1 SD., 6000 KM, 1 r, 15,5 w 1202 tr, 18000/14 1×127/38pl, 8×40/56pl2 Bofors, 28×20/70pl2 Oerlikon, 10 LCVP, 8 LCM(3), 5120 tł z. .

        ARCTURUS/AK 18, . AKA 1 (../18.5.39/.. ex m/s « Mormachawk »)

        PROCYON/AK 19, . AKA 2 (../14.11.40/.. ex m/s « Sweepstakes »)

        BELLATRIX/AK 20, . AKA 3 (../..41/.. ex m/s « Corbeau » . par. « Indépendance » ? 90/94)

        ELECTRA/AK 21, . AKA 4 (../..41/.. ex m/s "Meteor" 11.42 Afr. Płn. ‡15.11.42, Afr. Płn. 34°00'N 007°24'W, "U 173", . t)

        ALCHIBA/AK 23, . AKA 6 (../6.7.39/.. ex m/s "Mormacdove" TG 62.18.42 8.42 Guadalcanal)

        ALCYONE/AK 24, . AKA 7 (../..39/.. ex m/s "Mormacgull")

        ALGORAB/AK 25, . AKA 8 (../15.6.39/.. ex m/s "Mormacwren")

        BETELGEUSE/AK 28, . AKA 11 (../18.9.39/.. ex m/s « Mormaclark »)

        ts, 11053 tp 125,6×18,6×7,2 m . SD., 4000 KM, 1 r, 15 w 1256 tr, / 1×127/38pl, 4×76/50pl, 2×40/56pl Bofors, 10×20/70pl Oerlikon, 4118 tł z. .

        FOMALHAUT/AK 22, . AKA 5 (../25.1.41/..41 ex m/s « Cape Lookout »)

        ts, 15085 tp 146,3×20,1×8,2 m . TPm, . k, 6300 KM, 1 r, 18 w 1807 tr, / 1×127/38pl, 8×40/56pl2 Bofors, 28×20/70pl2 Oerlikon, 8 LCM(3), 10 LCVP, 6084 tł z. .

        ALHENA/AK 26, . AKA 9 (../18.1.41/..41 ex ts/s « Robin Kettering »)

        TD Typ "Almaack" (1940) kadłub "C3-E"

        ts, 14895 tp, 6200 BRT 144,2×20,1×8,23 m . TPm, . k, 8800 KM, 1 r, 18 w 1888 tr, / 1×127/38pl, 4×76/50pl, 28×20/70pl2 Oerlikon, .. LCVP, . LCM(3), . LCP(L), 4700 tłz. .

        ALMAACK/AK 27, . AKA 10 (../..40/.. ex ts/s "Executor" 11.42 Afr. Płn. ‡14.11.42, Afr. Płn. 36°19'N 007°52'W, "U 155", . t)

        TD ex N Typ "Caldwell" (1917, 1940)

        TD ex N Typ "Petit" (1918, 1940-43)

        TD Typ "Balance" (1941-42) kadłub "C2"

        ts, 13875 tp, 6085 BRT 139,9×19,2×7,85 m . TPm, . k, 6000 KM, 1 r, 16 w 1135 tr, / 1×127/38pl, 4×76/50pl lub 8×40/56pl2 Bofors, 28×20/70pl2 Oerlikon, 10 LCVP, 8 LCM(3), 4800 tł z. .

        LIBRA/AK 53, . AKA 12 (../..41/.. ex ts/s "Jean Lykes" 6.43 Rendova)

        TITANIA/AK 55, . AKA 13 (../28.2.42/.. ex ts/s « Harry Culbreath »)

        OBERON/AK 56, . AKA 14 (../18.3.42/.. ex ts/s « Dalalba »)

        TD Typ "Harris" (1920-22, 1940-4.)

        Attaque des transports. Zm. sygnatur 1.2.43.

        10000 ts, 21640 tk, 22250 tp 163,1×21,95×9,30/9,53 m 2 TPm Curtis, 8 k Yarrow lub Babcock & Wilcox, 12000 KM, 2 śr, 17,5 w 4520 tr, / 4×76/50pl, H : 4×40/56pl2 Bofors, 10×20/70pl Oerlikon Z : 6×40pl1×4,1×2, 20×20pl2 LW : 4×40pl2, 16×20pl 22 LCVP, 2- 4 LCM(3), 3991 tł, 1650-1900 z. 693.

        HARRIS/AP 8 à APA 2 (../19.3.21 ex „Président Grant”, ex ts/s „Pine Tree State” ws. 18.9.40 @ 16.4.46 §§ 20.7.48)

        ZEILIN/AP 9 à APA 3 (../11.12.20 ex „Président Jackson”, ex ts/s „Silver State” ws. 3.1.42 ‡13.1.45, zat. Lingayen, kam. @ 19.4.46 § 5.6 .46)

        LEONARD WOOD/AP 25 à APA 12 (../19.9.21 ex „Western World”, ex ts/s „Nutmeg State” ws. 10.6.41 AF 11.42 Afr. Płn. @ 22.3.46 §§ 20.6.48)

        HUNTER LIGGETT/AP 27 à APA 14 (../..22 ex „Pan America”, ex ts/s „Palmetto State” TG 62.18.42 8.42 Guadalcanal)

        TASKER H. BLISS/AP 42 (../.. ex "Président Cleveland" †12.11.42, reda Fedala 33°40'N 007°35'W, "U 130", .t)

        HUGH L. SCOTT/AP 43 (../.. ex "Président Pierce" †12.11.42, reda Fedala 33°40'N 007°35'W, "U 130", .t)

        Attaque des transports. Zm. sygnatur 1.2.43.

        ts, 6720 tp 126,3×17,1×5,64 m 2 TPm Westinghouse, 2 k Babcock & Wilcox, 8000 KM, 2 śr, 19 w 1772 tr, / 4×76/50pl, 4×40/56pl2 Bofors , 8×20/70pl Oerlikon, 16 LCVP, 1100 ż z. 472.

        FÉLANDE/AP 18 à APA 11 (../10.11.42/..)

        TD Type « McCawley » (1927-28, 1940)

        Transport d'attaque. Zm. sygnatur 1.2.43.

        9900 ts, 13800 tp, 7712 BRT 148,3×19,4×7,78 m 2 SD. Sulzer, 8000 KM, 2 śr, 16 w 1100 tr, / 1×127/38pl, 4×76/50pl, 4×40/56pl2 Bofors, 18×20/70pl Oerlikon, 25 LCVP, 2 LCM(3), 1400 z. 197.

        McCAWLEY/AP 10 à APA 4 (../8.12.27 ex ts/s „Santa Barbara” ws. 11.9.40 AF 4.42: PF 8.42: TG 62.1 8.42 Guadalcanal 6.43 Rendova †30.6.43, koło Rendovy, jap. sam . je pomyłk. am. ŚT, 1 tl, 2 t, 15†)

        BARNETT/AP 11 à APA 5 (../..28 ex m/s "Santa Clara" TG 62.18.42 8.42 Guadalcanal)

        TD Typ "Heywood" (1918-19, 194.-4.)

        Attaque des transports. Zm. sygnatur 1.2.43.

        ts, 13525 tp, 8378 BRT 154,5×17,1×7,70 m 1 TPm, . k, 9500 KM, 1 r, 16 w 1905 tr, / 4×76/50pl, 4×40/56pl2 Bofors, 16×20/70pl2 Oerlikon, 19 LCVP, 4 LCM(3), 1621 tł, 1150 ż z. .

        HEYWOOD/AP 12 à APA 6 (../..19 ex ts/s « City of Baltimore », ex « Steadfast »)

        GEORGE F. ELLIOT/AP 13 (../.. ex ts/s „?” TG 62.18.42 8.42 Guadalcanal 8.8.42, koło Guadalcanal, 1 kam., 45†)

        FULLER/AP 14 à APA 7 (../..19 ex ts/s "City of Newport News", ex "Archer" TG 62.18.42 8.42 Guadalcanal)

        WILLIAM P. BIDDLE/AP 15 à APA 8 (../..19 ex ts/s "Ville de San Francisco", ex "Ville de Hambourg", ex "Eclipse")

        NEVILLE/AP 16 à APA 9 (../..18 ex ts/s „City of Norfolk”, ex „Independence”)

        TD Typ "Harry Lee" (1931, 194.)

        ts, 15460 tp, 9359 BRT 144,5×18,8×8,69 m 1 TPm, . k, 8000 KM, 1 r, 16 w 1720 tr, / 4×76/50pl, 4×40/56pl2 Bofors, 18×20/70pl Oerlikon, 15 LCVP, 2 LCM(3), 1000 ż z. .

        HARRY LEE/AP 17, 1.2.43 : APA 10 (../..31 ex ts/s « Exochorda »)

        TD Typ "Dickman" (1920-21, 194.-4.)

        Attaque des transports. Zm. sygnatur 1.2.43.

        10000 ts, 21300 tp 163,1×22,05×9,22 m 4 TPm Bethléem, 8 k, 10000 KM, 2 śr, 16,7 w 4449 tr, / 4×76/50pl, 6×40/56pl1× 4,1×2 Bofors, 20×20/70pl2 Oerlikon, 33 LCVP, 2-4 LCM(3), 3991 tł, 1650-1900 z. 693. HTA 1945 : 4×76pl, 4×40pl2, 10×20pl.

        JOSEPH T. DICKMAN/AP 26 à APA 13 (../..22 ex „Président Roosevelt”, ex ts/s „Peninsula State” 11.42 Afr. Płn.)

        HENRY T. ALLEN/AP 30 à APA 15, 45 : AG 90 (../.. ex „Président Jefferson” 45 : JP)

        J. FRANKLIN BELL/AP 34 à APA 16 (../..21 ex « Président McKinley », ex ts/s « American Mail »)

        LÉGION AMÉRICAINE/AP 35 à APA 17 (../..20 ex ts/s bzn TG 62.18.42 8.42 Guadalcanal)

        TD Typ "Président Jackson" (194.-4.) kadłub "C3-A" i "C3-P"

        Attaque des transports. Zm. sygnatur 1.2.43.

        ts, 16744 tp 149,65×21,2×8,08 m 1 TPm, 2 k Foster-Wheeler, 8500 KM, 1 r, 18,9 w 1700 (*1650) tr, 11000/15 4×76/50pl , 4×40/56pl2 Bofors, 14×20/70pl Oerlikon (*10×20pl), 31-32 (*25) LCVP, 2 LCM(3), 1550 (*1500) z. .

        PRESIDENT JACKSON/AP 37 à APA 18 (../..40/.. )

        PRESIDENT ADAMS/AP 38 à APA 19 (../..41/.. TG 62.18.42 8.42 Guadalcanal)

        PRESIDENT HAYES/AP 39 à APA 20 (../..40/.. )

        ARTHUR MIDDLETON/AP 55* à APA 25 (../28.6.41/7.6.42 ex „African Comet”, ex „American Banker” @ 21.10.46 § 1.10.58)

        SAMUEL CHASE/AP 56* à APA 26 (../23.8.41/13.6.42 ex „African Meteor”, ex „American Shipper” AF 11,42 Afr. Płn. 7,43 Sycylia 9,43 Salerno 6,44 Normandie 8,44 Płd. Fr. PF 4,45 Okinawa ‡20.5.45, jugement Okinawy, kam. @ 26.2.47 § 1.10.58)

        GEORGE CLYMER/AP 57* à APA 27 (../27.9.41/15.6.42 ex "African Planet", ex "American Farmer" AF 11.42 Afr. Płn. 1.43: PF 2-12.43 W. Salomona 7.44 Guam 10.44 Leyte 1,45 Lingayen 4,45 Okinawa 1-25.7.46 Bikini, TG 1.3 1-7.48 Chiny 50-53 Corée 64-65 Wietnam @ 31.10.67 § 1.11.67)

        THOMAS STONE/AP 59 à APA 29 (../../.. 11.42 Afr. Płn. †7.11.42, 150 Mm na NW od Algieru, „U 205”, 1 t)

        THOMAS JEFFERSON/AP 60 à APA 30 (../..41/.. ex „Président Garfield” 11.42 Afr. Płn.)

        TD Typ "Crescent City" (194.-4.) kadłub "C3-Delta"

        Attaque des transports. Zm. sygnatur 1.2.43.

        ts, 14475 tp, 8000 BRT 149,7×20,0×7,82 m 1 TPm General Electric, 2 k Babcock & Wilcox, 8600 KM, 1 r, 17 w 1935 tr, 15000/15 1×127/38pl, 4(*3)×76/50pl, 4×40/56pl2 Bofors, 11×20/70pl Oerlikon ChC : 4×40pl2, 18×20pl, bez 127pl M : 3×40pl1×2,1×1, 22×20pl2 C : 4×40pl2, 8×20pl2 26-30 LCVP, 2 LCM(3), 1200 z. 558-622. M 19. 2×40pl2, bez 20pl rdp SPS-40, rdn SPS-10B, swe WLR-1.

        CRESCENT CITY/AP 40 à APA 21 (../..40/.. ex ts/s „Del Orleans”)

        JOSEPH HEWES/AP .. à APA 22 (../../.. 11.42 Afr. Płn. †11.11.42, reda Fedala 33°40'N 007°20'W, „U 173”, . t czy ten taper ?)

        JOHN PENN/AP 51 à APA 23 (../.. † czy ten typ ?)

        EDWARD RUTLEDGE/AP .. à APA 24 (../../.. †12.11.42, reda Fedala 33°40'N 007°35'W, „U 130”, . t czy ten typ ?)

        CHARLES CARROLL/AP 58 à APA 28 (../24.3.42/13.10.42 ex ts/s „Del Uruguay” @ 27.12.46 § 29.10.58)

        MONROVIA/AP 64 à APA 31 (../19.9.42/1.12.42 ex ts/s "Del Argentino" AF 7.43 Sycylia J.43: PF 2.44 Kwajalein 6.44 Saipan 7.44 Guam 10.44 Leyte 1.45 Lingayen 4.45 Okinawa @ 26.2.47 30.11.50 : AF 58 Liban 62 Kuba 64 Panama @ 31.10.68 § 1.11.68)

        CALVERT/AP 65 à APA 32* (../19.9.42/1.10.42 ex ts/s „Del Orleans” @ 26.2.47 § 1.8.66)

        TDàODS Typ "Ancon" (1938, 1942) ex JMH

        10105 ts, 14376 tp, 10021 BRT 150,3×19,5×8,08 m 1 TPm Bethléem, 2 k Yarrow, 9000 KM, 1 r, 19 w 1582 tr, 10852/15 2×127/38pl Mk 12, 8×40/56pl2 Bofors, 14×20/70pl Oerlikon Mk 4 6 LCVP, 4 LCPL, 2 LCPR, 2 LCC, 195 ż, 44 tr rdp SK, rdn SG z. 638.

        ANCON/AP 66, 26.2.43 : AGC 4 (../24.9.38/.. 11.1.42 ex ts/s bzn JA 12.8.42 : USN 11.42 Afr. Płn. przeb. 16.2-21.4.43 : ODS 7.43 Sycylie 9,43 Salerne 6,44 Normandie 4,45 Okinawa 25.2.46 : zwrot § 17.4.46)

        Péniches de débarquement, infanterie (grande)

        Zm. sygnatur .. (LCILàLSIL) i 7.2.55 (AMCUàMHC)

        194 t, 387 tp 48,3×7,2×0,81d/1,52r/1,62d/1,80r m 2 SD. General Motors, 2320 KM, 2 r, 15,5 w 130 tr, 4000/12 4×20/70pl Oerlikon, 188 ż lub 75 tł z. 24.

        LCI(M) (Mortier) : 1×40/56pl Bofors, 3×105m.

        LCI(R) (Rocket): 1×40pl, 6 wpr 127.

        LCI(G) (pistolet): 3×40pl, 4×20pl, ?×12,7pl, 10 wpr . *2×40pl, 4×20pl, 6×12,7pl, 10 wpr . **3×40pl, 2×20pl, 5×12,7pl, 8 wpr . ***2×40pl, 3×20pl, 6×12,7pl, 10 wpr . ****1×76/50pl, 1×40pl, 4×20pl, 6×12,7pl, ? wpr.

        LCI(L) 2-LCI(L) 19 à LSIL 2-LSIL 19 (../../..)

        LCI(G) 21-LCI(G) 24**** à? LSIL 21-LSIL 24 (../../..)

        LCI(L) 25-LCI(L) 31 à LSIL 25-LSIL 31 (../../..)

        LCI(L) 33-LCI(L) 66 à LSIL 33-LSIL 66 (../../..)

        LCI(G) 67-LCI(G) 69**** à ? LSIL 67-LSIL 69 (../../..)

        LCI(G) 70**** à? LSIL 70 (../../.. ‡5.1.45, kam.)

        LCI(L) 71-LCI(L) 76 à LSIL 71-LSIL 76 (../../..)

        LCI(G) 77-LCI(G) 81*** à ? LSIL 77-LSIL 81 (../../..)

        LCI(L) 86-LCI(L) 90 à LSIL 86-LSIL 90 (../../..)

        LCI(L) 94-LCI(L) 218 ​​à LSIL 94-LSIL 218 (../../..)

        LCI(L) 220-LCI(L) 231 à LSIL 220-LSIL 231 (../../..)

        LCI(L) 233 à LSIL 233 (../../.. 19.2.54 : tajw. « Lien Chu » § 70/75)

        LCI(L) 234-LCI(L) 262 à LSIL 234-LSIL 262 (../../..)

        LCI(L) 263 à LSIL 263 (../../.. 9.43 Salerne)

        LCI(L) 264-LCI(L) 326 à LSIL 264-LSIL 326 (../../..)

        LCI(L) 327 à LSIL 327 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCI(L) 329 à LSIL 329 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCI(L) 330-LCI(L) 338 à LSIL 330-LSIL 338 (../../..)

        LCI(L) 340-LCI(L) 344 à LSIL 340-LSIL 344 (../../..)

        LCI(G) 345-LCI(G) 348*** à? LSIL 345-LSIL 348 (../../..)

        jw., lecz : 209 ts, 387 tp zan. 0,86d/1,60r/1,73 m 110 tr, 8000/12 5×20pl, 205 , 32 tł z. 28.

        AMc(U): 260 ts, 387 (10,11: 393) tp 48,5(10,11: 47,8)×7,2×1,73 m 1800 KM, 14 w 2×20pl. z. 34.

        LCI(L) 351-LCI(L) 364 à LSIL 351-LSIL 364 (../../..)

        LCI(L) 367, 31.12.44: LC(FF) 367 (../../.. PF 4 fl. LCI, 11 gr. desant. 1.45 Lingayen 5-6.45 Okinawa 9-11.45 Jap. sprz. 28.2. 51 : ??)

        LCI(L) 368, 31.12.44 : LC(FF) 368 (../../.. PF 5-6.44 Okinawa 9-11.45 Jap. § 28.8.48)

        LCI(L) 369, 31.12.44 : LC(FF) 369 (../../.. PF 9-10.45 Jap. sprz. 10.10.46 : ??)

        LCI(L) 370, 31.12.44 : LC(FF) 370 (../../.. PF 16 fl. LCIR 4-6.45 Okinawa 9.45 Jap. 10-12.45 Chiny § 9.3.48)

        LCI(L) 374-LCI(L) 395 à LSIL 374-LSIL 395 (../../..)

        LCI(L) 397-LCI(L) 398 à LSIL 397-LSIL 398 (../../..)

        LCI(L) 399, 15.7.45 : LC(FF) 399 (../../.. PF 9-12.45 Jap. k‡10.45, tajfun § 16.12.45)

        LCI(L) 400-LCI(L) 406 à LSIL 400-LSIL 406 (../../..)

        LCI(L) 407 à LSIL 407 (../../.. 16.4.45, rej. Okinawy, kam.)

        LCI(L) 408-LCI(L) 415 à LSIL 408-LSIL 415 (../../..)

        LCI(L) 417 à LSIL 417 (../../.. 19.2.54 : tajw. « Lien Li » § 70/75)

        LCI(L) 418 à LSIL 418 (../../.. 19.2.54 : tajw. « Lien Sheng » § 70/75)

        LCI(L) 420 (../../.. 50 : hol. « Zeearend » 51 : indon. « Piru » § 1974)

        LCI(L) 421-LCI(L) 422 à LSIL 421-LSIL 422 (../../..)

        LCI(L) 423, 31.12.44 : LC(FF) 423 (../../.. PF 9-12.45 Jap. § 15.6.46)

        LCI(L) 424, 31.12.44 : LC(FF) 424 (../../.. PF § 15.8.46)

        LCI(L) 425, 31.12.44 : LC(FF) 425 (../../.. PF 2,45 Iwo Jima 4,45 Okinawa § 1.11.47)

        LCI(L) 426, 31.12.44 : LC(FF) 426 (../../.. PF § 28.8.46)

        LCI(L) 427, 31.12.44 : LC(FF) 427 (../../.. PF § 31.7.46)

        LCI(L) 428-LCI(L) 436 à LSIL 428-LSIL 436 (../../..)

        LCI(G) 437-LCI(G) 442** à? LSIL 437-LSIL 442 (../../..)

        LCI(L) 443-LCI(L) 448 à LSIL 443-LSIL 448 (../../..)

        LCI(G) 449-LCI(G) 453* à? LSIL 449-LSIL 453 (../../..)

        LCI(G) 458-LCI(G) 466 à? LSIL 458-LSIL 466 (../../..)

        LCI(G) 467 (../../.. 50 : hol. « Tropenvogel » 51 : indon. « Amahai » § 1974)

        LCI(G) 469-LCI(G) 473 à? LSIL 469-LSIL 473 (../../..)

        LCI(L) 476-LCI(L) 483 à LSIL 476-LSIL 483 (../../..)

        LCI(L) 484, 31.12.44 : LC(FF) 484 (../../.. PF 5-6.45 Okinawa § 4.2.47)

        LCI(L) 485, 31.12.44 : LC(FF) 485 (../../23.10.43 PF @ 20.7.46)

        LCI(L) 486, 31.12.44 : LC(FF) 486 (../../.. PF § 2.11.46)

        LCI(L) 487-LCI(L) 496 à LSIL 487-LSIL 496 (../../..)

        LCI(L) 498-LCI(L) 502 à LSIL 498-LSIL 502 (../../..)

        LCI(L) 503, 31.12.44 : LC(FF) 503 (../../.. PF § 12.2.48)

        LCI(L) 504-LCI(L) 514 à LSIL 504-LSIL 514 (../../..)

        LCI(L) 515, 10.3.45 : AMc(U) 11, 1.55 : BLACKBIRD à MHC 11 (../../.. . NM)

        LCI(L) 516-LCI(L) 530 à LSIL 516-LSIL 530 (../../..)

        LCI(L) 531, 31.12.44 : LC(FF) 531 (../../.. PF sprz. 24.10.47 : ??)

        LCI(L) 532, 31.12.44 : LC(FF) 532 (../../.. PF 4-6.45 Okinawa § 30.1.48)

        LCI(L) 533, 31.12.44 : LC(FF) 533 (../../.. PF § 31.7.46)

        LCI(L) 535, 31.12.44 : LC(FF) 535 (../../.. PF 4-6.45 Okinawa § 8.8.56)

        LCI(L) 536, 31.12.44 : LC(FF) 536 (../../19.2.44 PF § 5.6.46)

        LCI(L) 537-LCI(L) 548 à LSIL 537-LSIL 548 (../../..)

        LCI(L) 549 à LSIL 549 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCI(L) 550-LCI(L) 552 à LSIL 550-LSIL 552 (../../..)

        LCI(L) 554-LCI(L) 567 à LSIL 554-LSIL 567 (../../..)

        LCI(L) 568 à LSIL 568 (../../.. ‡2.4.45, rej. Okinawy, kam.)

        LCI(L) 569, 31.12.44 : LC(FF) 569 (../../.. PF § 31.7.46)

        LCI(L) 571, 31.12.44 : LC(FF) 571 (../../.. PF § 23.6.46)

        LCI(L) 572, 31.12.44 : LC(FF) 572 (../../.. PF 7.45 Mindanao § 28.3.46)

        LCI(L) 573-LCI(L) 574 à LSIL 573-LSIL 574 (../../..)

        LCI(L) 575, 31.12.44 : LC(FF) 575 (../../.. PF 1-3.46 Chiny § 17.11.55)

        LCI(L) 576-LCI(L) 579 à LSIL 576-LSIL 579 (../../..)

        LCI(L) 580 à LSIL 580 (../../.. ‡28.4.45, rej. Okinawy, kam.)

        LCI(L) 581-LCI(L) 587 à LSIL 581-LSIL 587 (../../..)

        LCI(L) 588 (../../.. 50 : hol. « Stormvogel » 51 : indon. « Namlea » 61 : JP)

        LCI(L) 589-LCI(L) 599 à LSIL 589-LSIL 599 (../../..)

        LCI(L) 601-LCI(L) 617 à LSIL 601-LSIL 617 (../../..)

        LCI(L) 618, 31.12.44 : LC(FF) 618 (../../27.5.44 PF 22 fl. LCI 1.45 Lingayen 4.45 Mindanao 9-12.45 Chiny § 19.6.46)

        LCI(L) 619-LCI(L) 626 à LSIL 619-LSIL 626 (../../..)

        LCI(L) 627, 31.12.44 : LC(FF) 627 (../../.. PF 3 fl. LCI 2.45 Iwo Jima 4-6.45 Okinawa § 7.8.56)

        LCI(L) 628, 31.12.44 : LC(FF) 628 (../../.. PF 2,45 Iwo Jima 4,45 Okinawa § 4.8.56)

        LCI(L) 629-LCI(L) 651 à LSIL 629-LSIL 651 (../../..)

        LCI(L) 652 à LSIL 652, 52 : ACCENTOR/AMCU 15, 1.7.54 : LSIL 652 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 653 à LSIL 653, 52 : AVOCET/AMCU 16 à MHC 16 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 654 à LSIL 654, 52 : BLUE JAY/AMCU 17 à MHC 17 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 656, 20.1.45 : LC(FF) 656 (../../.. PF § 17.11.55)

        LCI(L) 657, 20.1.45 : LC(FF) 657 (../../.. PF 14 fl. LCI 4-6.45 Okinawa § 31.7.46)

        LCI(L) 658-LCI(L) 669 à LSIL 658-LSIL 669 (../../..)

        LCI(L) 671-LCI(L) 678 à LSIL 671-LSIL 678 (../../..)

        LCI(L) 679, 31.12.44 : LC(FF) 679 (../../.. PF 2.45 Iwo Jima 4-6.45 Okinawa § 17.11.55)

        LCI(L) 680-LCI(L) 683 à LSIL 680-LSIL 683 (../../..)

        LCI(L) 685-LCI(L) 693 à LSIL 685-LSIL 693 (../../..)

        LCI(L) 694 à LSIL 694, 52 : CHAFFINCH/AMCU 18 à MHC 18 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 695-LCI(L) 697 à LSIL 695-LSIL 697 (../../..)

        LCI(L) 698 à LSIL 698 (../../.. 51/53 : fr. « L 9029 » 56 : wiet. « Long Dao »)

        LCI(L) 699 à LSIL 699 (../../.. 51/53 : fr. « L 9034 » 56 : wiet. « Loi Cong » 75 : fil. « Camarines Norte » § 80/89)

        LCI(L) 701 à LSIL 701, 52 : CHEWINK/AMCU 19 à MHC 19 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 702 à LSIL 702 (../../.. 51/53 : fr. « L 9035 » 56 : wiet. « Than Tien »)

        LCI(L) 703 à LSIL 703, 52 : CHIMANGO/AMCU 20 à MHC 20 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 704-LCI(L) 708 à LSIL 704-LSIL 708 (../../..)

        LCI(L) 709 à LSIL 709, 52 : COCKATOO/AMCU 21 à MHC 21 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 710 à LSIL 710 (../../.. 12.58 : irań. „Larak” § 197.)

        LCI(L) 711-LCI(L) 738 à LSIL 711-LSIL 738 (../../..)

        LCI(L) 740-LCI(L) 767 à LSIL 740-LSIL 767 (../../..)

        LCI(L) 768 à LSIL 768 (../../.. 53 : fr. « L 9037 » 57 : irań. « Hengam » § 197.)

        LCI(L) 769-LCI(L) 774 à LSIL 769-LSIL 774 (../../..)

        LCI(L) 775, 20.1.45 : LC(FF) 775 (../../.. PF 1.45 Lingayen 4-6.45 Okinawa § 19.11.55)

        LCI(L) 776 à LSIL 776, 52 : COTINGA/AMCU 22 à MHC 22 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 777 à LSIL 777, 52 : DUNLIN/AMCU 23, 1.7.54 : LSIL 777 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 778-LCI(L) 781 à LSIL 778-LSIL 781 (../../..)

        LCI(L) 782, 20.1.45 : LC(FF) 782 (../../.. PF 4-6.45 Okinawa § 17.11.55)

        LCI(L) 783, 20.1.45 : LC(FF) 783 (../../.. PF 4-6.45 Okinawa § 24.4.51)

        LCI(L) 784-LCI(L) 785 à LSIL 784-LSIL 785 (../../..)

        LCI(L) 786, 20.1.45 : LC(FF) 786 (../../.. PF 4-6.45 Okinawa § 27.2.51)

        LCI(L) 788, 20.1.45 : LC(FF) 788 (../../.. PF § 7.8.56)

        LCI(L) 789, 20.1.45 : LC(FF) 789 (../../.. PF 6-7.45 Balikpapan § 17.2.47)

        LCI(L) 790, 20.1.45 : LC(FF) 790 (../../.. PF 4.45 Okinawa § 28.7.56)

        LCI(L) 791, 20.1.45 : LC(FF) 791 (../../.. PF 5-6.45 Okinawa § 7.8.56)

        LCI(L) 792, 20.1.45 : LC(FF) 792 (../../.. PF § 8.8.56)

        LCI(L) 793, 20.1.45 : LC(FF) 793 (../../.. PF § 18.9.56)

        LCI(L) 794-LCI(L) 868 à LSIL 794-LSIL 868 (../../..)

        LCI(L) 869 à LSIL 869, 52 : GOLDCREST/AMCU 24 à MHC 24 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 870 à LSIL 870, 52 : JACAMAR/AMCU 25 à MHC 25 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 871 à LSIL 871 (../../.. 51/53 : fr. « L 9033 » 56 : wiet. « Tam Set » 75 : fil. « Misamis Occidental » § 80/89)

        LCI(L) 872 à LSIL 872 (../../.. 51/53 : fr. « L 9038 » 56 : wiet. « Thien Kich » 75 : fil. « Seorsogon » § 80/89)

        LCI(L) 874 à LSIL 874, 52 : KESTREL/AMCU 26 à MHC 26 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 875 à LSIL 875 (../../.. 51 : fr. « L 9039 » 57 : kamb. « P 111 » 17.4.74 : Philippin 17.11.77 : fil. « Marinduque » § 80/ 89)

        LCI(L) 876-LCI(L) 882 à LSIL 876-LSIL 882 (../../..)

        LCI(L) 883 à LSIL 883, 52 : KILDEER/AMCU 27, 1.7.54 : LSIL 883 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 884 à LSIL 884, 52 : LONGSPUR/AMCU 28 à MHC 28 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 885-LCI(L) 943 à LSIL 885-LSIL 943 (../../..)

        LCI(L) 944 à LSIL 944, 52 : MAGPIE/AMCU 29 à MHC 29 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 945-LCI(L) 947 à LSIL 945-LSIL 947 (../../..)

        LCI(L) 948 (../../.. 50 : indon. « Vogel » 51 : indon. « Baruna » 61 : JP)

        LCI(L) 949-LCI(L) 962 à LSIL 949-LSIL 962 (../../..)

        LCI(L) 963 à LSIL 963, 52 : MALLARD/AMCU 30 à MHC 30 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 966 à LSIL 966, 52 : MEDRICK/AMCU 31, 1.7.54 : LSIL 966 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 969 à LSIL 969, 52 : MINIVET/AMCU 32, 1.7.54 : LSIL 969 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 970-LCI(L) 972 à LSIL 970-LSIL 972 (../../..)

        LCI(L) 973 à LSIL 973, 52 : ORIOLE/AMCU 33 à MHC 33 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 974 (../../.. 1.45 Luzon † 10.1.45, zat. Lingayen, jap. XT)

        LCI(L) 976 à LSIL 976, 52 : ORTOLAN/AMCU 34 à MHC 34 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 977-LCI(L) 987 à LSIL 977-LSIL 987 (../../..)

        LCI(L) 988, 31.12.44 : LC(FF) 988 (../../.. PF 2.45 Iwo Jima 4-6.45 Okinawa 12.45 Chiny § 19.6.46)

        LCI(L) 989-LCI(L) 993 à LSIL 989-LSIL 993 (../../..)

        LCI(L) 994, 31.12.44 : LC(FF) 994 (../../.. PF 2.45 Iwo Jima 4-6.45 Okinawa § 8.8.56)

        LCI(L) 995, 31.12.44 : LC(FF) 995 (../../.. PF 2.45 Iwo Jima 4-6.45 Okinawa § 8.8.56)

        LCI(L) 997 à LSIL 997 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCI(L) 998, 31.12.44 : LC(FF) 998 (../../.. PF 2,45 Iwo Jima 4,45 Okinawa § 28.7.56)

        LCI(L) 999-LCI(L) 1000 à LSIL 999-LSIL 1000 (../../..)

        LCI(L) 1001 à LSIL 1001, 52 : PERDRIX/AMCU 36, 1.7.54 : LSIL 1 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 1002 à LSIL 1002, 52 : RAIL/AMCU 37 à MHC 37 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 1003-LCI(L) 1007 à LSIL 1003-LSIL 1007 (../../..)

        LCI(L) 1008 à LSIL 1008, 52 : SANDPIPER/AMCU 38 à MHC 38 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 1009-LCI(L) 1016 à LSIL 1009-LSIL 1016 (../../..)

        LCI(L) 1017 à LSIL 1017 (../../.. 58 : tajw. « Lien Chang » § 1994)

        LCI(L) 1018-LCI(L) 1030 à LSIL 1018-LSIL 1030 (../../..)

        LCI(L) 1031, 20.1.45 : LC(FF) 1031 (../../.. PF 4-6.45 Okinawa § 23.4.47)

        LCI(L) 1032-LCI(L) 1051 à LSIL 1032-LSIL 1051 (../../..)

        LCI(L) 1052 à LSIL 1052, 52 : SENTINEL/AMCU 39 à MHC 39 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 1053 à LSIL 1053, 52 : SHEARWATER/AMCU 40, 1.7.54 : LSIL 1053 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 1056 à LSIL 1056 (../../.. 5. : cor. « Chung Jin » § 1962)

        LCI(L) 1057-LCI(L) 1061 à LSIL 1057-LSIL 1061 (../../..)

        LCI(L) 1062 à LSIL 1062 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCI(L) 1067 à LSIL 1067 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCI(L) 1068-LCI(L) 1078 à LSIL 1068-LSIL 1078 (../../..)

        LCI(L) 1079, 20.1.45 : LC(FF) 1079 (../../25.7.44 PF 5-6.45 Okinawa § 17.7.47)

        LCI(L) 1080, 20.1.45 : LC(FF) 1080 (../../.. PF 4-6.45 Okinawa § 4.8.56)

        LCI(L) 1081, 20.1.45 : LC(FF) 1081 (../../.. PF 4-6.45 Okinawa § 13.8.56)

        LCI(L) 1082, 20.1.45 : LC(FF) 1082 (../../.. PF 4.45 Okinawa § 13.8.56)

        LCI(L) 1083, 20.1.45 : LC(FF) 1083 (../../.. PF § 7.8.56)

        LCI(L) 1084-LCI(L) 1090 à LSIL 1084-LSIL 1090 (../../..)

        LCI(L) 1091 à LSIL 1091 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCI(L) 1093 à LSIL 1093, 52 : SKIMMER/AMCU 41 à MHC 41 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 1094-LCI(L) 1097 à LSIL 1094-LSIL 1097 (../../..)

        LCI(L) 1098 à LSIL 1098, 52 : SPARROW/AMCU 42 à MHC 42 (../../.. 52 : NM)

        LCI(L) 1099-LCI(L) 1115 à LSIL 1099-LSIL 1115 (../../..)

        LCI(L) 1116 à LSIL 1116 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCI(L) 1117-LCI(L) 1129 à LSIL 1117-LSIL 1129 (../../..)

        LCI(L) 1130 à LSIL 1130 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCI(L) 1131-LCI(L) 1139 à LSIL 1131-LSIL 1139 (../../..)

        LCI(L) . 10.3.45 : AMc(U) 10 (../../.. § 1951)

        LCI(L) . à LSIL. 52 : OWL/AMCU 35 à MHC 35 (../../.. § 1958)

        à 42 LCI(M), 36 LCI(R), 86 LCI(G)

        220 okr. dla WBr. 3 d'accord. . arg. 6 d'accord. 47 : enfant. 6 d'accord. . menton. 2+1 d'accord. 48,52 : domin. 1 d'accord. . syj., +1 okr. 51 : fr., 30 radz.

        7 ts, 11 tp 11,0×3,2×0,46d/0,76r/0,66d/0,91r m 1 SD. Gris, 225 KM lubr 1 SG. Hall-Scott, 250 KM, 1 r, 9 w tr, 120/7, 68/9 2 km, 36 lub 1 pojazd lub 4,5 tł z. 3.

        Péniches de débarquement, mécanisées

        26 t, tp 13,7×4,3×0,9 m 2 SG. Kermath, 200 KM, 2 r, 7,5 w tb, 75/7,5 2×12,7pl, 1 cz lub 100 ż lub 13,6 tł z. 4.

        Péniches de débarquement, véhicules et personnel

        8 ts, 13 tp 11,0×3,2×0,66d/0,91r m 1 SD. Gris, 225 KM lubr 1 SG. Hall-Scott, 250 KM, 1 r, 8 w tr, 850/6,25 2 kmpl, 1 pojazd lub 36 ż lub 3,7 tł z. 3.

        34 d'accord. à gr. 30 okr. 52-72 à wł. "MTP 9703"-"MTP 9754" 22 okr. 47 : enfant. 71 ? d'accord. à hisz. 100-120 okr. . tajw. 12 okr. . syj. 24 okr. . indon. 12 okr. . tur. 2 d'accord. . et. 7 d'accord. 55/73 : fil. 2 radz.

        Péniches de débarquement, mécanisées

        23,6 ts, 52 tp 15,2×4,3×0,91d/1,22r m 2 SD., 220-450 KM, 2 r, 11 w tr, 850/6,25, 140/11 2× 12,7pl, 1 cz lub 60 ż lub 27,2 tł z. 4.

        13 d'accord. przed 65 à gr. 20 okr. 48 : ex. 20 okr. (LCM 3 i LCM 6) 52/53 : wł. "MTM 9901"-"MTM 9929" 25 okr.: hisz. 8 d'accord. . tajw. 4 d'accord. . tur. 3 d'accord. . pol. 10 okr. bourgeon. dla Birmy 56 radz.

        Péniches de débarquement, personnel (grand/rampé)

        6,5 t, 8,2 tp 11,2×3,3×0,76/1,07 m 1 SD. Hall-Scott, 250 KM lub Kermath, 225 KM lub 1 SG. Supérieur, 150 KM lub Grey, 165 KM lub Grey, 225 KM, 1 r, 8 w 0,3 tr, 50/8-SG, 130/8-SD 2 km, 36 ż z. 3.

        jw., lecz : dł. 10,9 m 1 SD. Gris, 225 KM lub Buda, 105 KM lub 1 SG. Chrysler-Royal, 115 KM lub Palmer, 150 KM 69 lub 145 lub 104 lub 80/ .

        24 okr. 47 : pol., 10 (2 LCPL) 47 : enfant.

        Péniches de débarquement, personnel (emboîtées)

        0,6 ts, tp 9,8×2,4×0,25 m 1 SG4, 60 KM, 1 r, 10 w tb, / 13 z. 2.

        23 t, 30 tp 17,1×4,1×1,21 m 2 SD. Gris, 450 KM, 2 śr, 13,5 w 2 tr, 500/10, 240/13,5 6×12,7pl2 Browning St : psd 6 rdn SO, BK z. 14.

        ts, 30 tp 17,1×4,4×1,19 m 2 SD., 450 KM, 2 r, 13,5 w tr, 500/10, 250/13,5 4×12,7pl2 Browning z. 14.

        TD ex N Typ "Wickes" (1917-19, 1942-44)

        10 jours (APD 7-9, 15, 16, 19-22, 25)

        TD ex N Typ "Clemson" (1918-20, 1942-44)

        14 okrętów (APD 10-13, 18, 23, 24, 29, 31-36 proj. APD 26-28)

        TD Typ "Frederick Funston" (1942-43) kadłub "C3-S1-A3"

        7500 ts, 14750 tp 144,2×20,1×7,62/8,30 m 1 TPm Bethléem, 2 k Babcock & Wilcox, 8500 KM, 1 r, 17,5 w 1980 tr, / 2×127/38pl , 8×40/56pl2 Bofors, 24×20/70pl2 Oerlikon, 24 LCVP, 2 LCM(3), 1 LCP(L), 1 LCP(R), 3895 tł, 1468 ż z. 466. późn. 1×127/38pl, 2×76/50pl, 4×40pl2, 22×20pl2, 27 LCVP, 2 LCM(3).

        FREDERICK FUNSTON/APA 89 (../27.9.41/..)

        JAMES O'HARA/APA 90 (../..42/.. ‡23.11.44, kam.)

        1625 ts, 4050 tp 99,9×15,3×0,76d/1,85r/1,19d/3,00r m 2 SD12V, 1800 KM, 2 śr, 12,1 w 607 tr, 24000/9, 19000 /10 7×40/56pl2×2,3×1 Bofors (cz. 8×40pl2×2,4×1), 12×20/70pl Oerlikon 20 cz, 163 ż z. 60/111.

        LST 2 (../19.9.42/.. 11.42 Płn. Afr. 7.43 Sycylia 9.43 Salerno 6.44 Normandie 29.11.44 : br. bzn 13.4.46 : USA)

        LST 3 (../19.9.42/.. 7.43 Sycylia 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn 12.5.46 : USA)

        LST 4 (../9.10.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerno 1.44 Anzio 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn 46 : USA)

        LST 5 (../3.10.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 18.11.44: br. bzn § 19.2.46 s† Zat. Bengalska)

        (LST 8) (../29.10.42/- 23.3.43 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        (LST 9) (../14.11.42/- 20.3.43 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        LST 10 (../../.. . OWOD „Achelous”/ARL 1 - pn.)

        (LST 11) (../18.11.42/- 23.3.43 : br. bzn 13.4.46 : USA)

        (LST 12) (../7.12.42/- 26.3.43 : br. bzn 5.1.46 : USA)

        (LST 13) (../5.1.43/- 3.4.43 : br. bzn 31.12.43 : ONL « FDT 13 » ?)

        LST 14 (../../.. . OBŚ „Varuna”/AGP 5 - pn.)

        LST 15 (../../.. . OW „Phaon”/ARB 3 - pn.)

        LST 33 (../../.. 18.8.43 : gr. « Lesbos » b†6.1.44, koło Bizerty)

        LST 35 (../../.. 18.8.43 : gr. « Lemnos » § 1977)

        LST 36 (../../.. 18.8.43: gr. "Samos" § 1977)

        LST 37 (../../.. 18.8.43: gr. „Chios” § 1977)

        LST 43 (../../.. k†21.5.44, Pearl Harbor, ekspl.)

        LST 47 (../../.. 13.9.76 : fil. « Tarlac » ? 90/94)

        LST 52 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LST 53, . APL 59 (../../.. 55 : cor. JP „Jung Su” §)

        (LST 62) (../23.11.42/- 4.3.43 : br. bzn 10.6.46 : USA)

        (LST 63) (../19.12.42/- 29.3.43 : br. bzn 17.12.45 : USA)

        (LST 64) (../8.1.43/- 2.4.43 : br. bzn b‡26.2.44, koło Neapolu 15.10.45 : USA)

        (LST 65) (../7.12.42/- 18.3.43 : br. bzn 5.1.46 : USA)

        LST 69 (../../.. k†21.5.44, Pearl Harbor, ekspl.)

        LST 76 (../14.4.43/.. 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn 23.4.46 : USA)

        LST 77 (../21.4.43/.. 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn 12.5.46 : USA)

        (LST 79) (../8.5.43/- 17.7.43 : br. bzn 30.9.43, Ajaccio, Korsyka, nm. sam., 1 tl)

        (LST 80) (../18.5.43/- 19.7.43: br. bzn †20.3.45, koło Antwerpii, 2 min)

        (LST 81) (../28.5.43/- 30.7.43 : br. bzn . „LSE 1” § 21.5.46)

        (LST 82) (../9.6.43/- 2.8.43 : br. bzn 2.9.43 : « LSE 2 » § 21.5.46)

        LST 83 (../../.. . OWOD „Adonis”/ARL 4 - pn.)

        LST 85-LST 116 (rozp.? zam. an.)

        LST 132 (../../.. . OW „Zeus”/ARB 4 - pn.)

        LST 135 (../../.. . OBŚ "Oreste"/AGP 10 - pn.)

        LST 136 (../../.. . OWOD "Egérie"/ARL 8 - pn.)

        LST 142-LST 156 (rozp.? zam. an.)

        LST 157 (../31.10.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 30.11.44 : br. bzn 13.4.46 : USA)

        (LST 159) (../21.11.42/- 4.3.43 : br. bzn 23.4.46 : USA)

        (LST 160) (../30.11.42/- 10.3.43 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        (LST 161) (../7.12.42/- 16.3.43 : br. bzn 5.1.46 : USA)

        (LST 162) (../3.2.43/- 25.3.43 : br. bzn 1.2.46 : USA)

        (LST 163) (../4.2.43/- 1.4.43 : br. bzn § 15.2.46)

        (LST 164) (../5.2.43/- 5.4.43 : br. bzn § 8.2.46)

        (LST 165) (../2.2.43/- 7.4.43 : br. bzn 20.3.46 : USA)

        LST 167 (../../.. †25.9.43, koło Vella Lavella, jap. sam., bl)

        LST 173 (../24.4.43/.. 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn 23.4.46 : USA)

        LST 177 (../../.. 49/51 : fr. « Laita » 62 : OB)

        LST 178 (../23.5.43/.. 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn ‡21.1.45, koło Patras, 2 miny § 28.5.45)

        LST 179 (../../.. k†21.5.44, Pearl Harbor, ekspl.)

        (LST 180) (../3.6.43/- 9.7.43 : br. bzn 17.12.45 : USA)

        LST 187 (../../.. 50 : par ex. « Aka » s†1.11.56, jez. Timsah, Kan. Sueski, blokada ↑ 2.57 sb†)

        (LST 198) (../17.1.43/-6.3.43 : br. bzn § 23.1.46)

        (LST 199) (../7.2.43/- 20.3.43 : br. bzn § 29.3.46)

        (LST 200) (../20.2.43/- 29.3.43 : br. bzn 27.2.46 : USA)

        LST 203 (../../.. b†2.10.43, Nanumea, W. Ellice, rafa)

        (LST 214) (../22.6.43/- 13.7.43 : br. bzn 26.1.46 : USA)

        (LST 215) (../26.6.43/- 20.7.43 : br. bzn 6.45 : « LSE(LC) 51 » § 27.7.46)

        (LST 216) (../4.7.43/- 4.8.43: br. bzn 13.2.44: ONL „FDT 216” 7.7.44, koło Barfleur, nm. sam., 1 tl)

        (LST 217) (../13.7.43/- 7.8.43 : br. bzn 13.2.44 : ONL « FDT 217 » § 16.4.46)

        LST 218 (../../.. wyp. 5.55 : kor. « Bi Bong »)

        LST 220 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LST 222 (../../.. 15.7.72: fil. „Mindoro Occidental” ? 90/94)

        LST 223 (../../.. 49/51 : fr. « Rance » § 57/62)

        LST 227 (../../.. 3.55 : cor. « Duk Bong » b‡89 § 1989)

        LST 230 (../../.. 13.9.76 : fil. « Laguna »)

        LST 231 (../../.. . OWOD „Atlas”/ARL 7 - pn.)

        LST 232-LST 236 (rozp.? zam. an.)

        (LST 237) (../8.6.43/- 12.7.43 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        (LST 238) (../13.6.43/- 16.7.43 : br. bzn 12.2.46 : USA)

        (LST 239) (../18.6.43/- 19.7.43 : br. bzn 4.2.46 : USA)

        LST 248-LST 260 (rozp.? zam. an.)

        LST 276 (../../.. 6.74 : sing. bez nazwy sprz. . JMH)

        LST 277 (../../.. 73 : enfant « Comandante Toro » § 1977)

        LST 279 (../../.. 6.60 : tajw. « Chung Chih » § 1978)

        LST 280 (../26.9.43/.. 6.44 Normandie ‡7.44, nm. ŚT, 1 t 26.10.44 : br. bzn napr. 8.7.44-18.1.45 § 13.4.46)

        LST 283 (../../.. sprz. . m/s « Rawhiti » sprz. 51 : par. OD « Chimbote » § 1984)

        LST 287 (../../.. 13.9.76: fil. "Samar Oriental" ? 90/94)

        LST 288, . COMTÉ DE BERKSHIRE/LST 288 (../../.. 3.56 : kor. « Kae Bong »)

        LST 289 (../21.11.43/.. 28.4.44, zat. Lyme, nm. ŚT, . t napr. 30.11.44 : br. bzn 10.12.46 : USA)

        LST 294 (../../.. 5.: syj. "Angthong" § 80/90)

        LST 296-LST 300 (rozp.? zam. an.)

        (LST 301) (../15.9.42/-6.11.42 : br. bzn 20.3.46 : USA)

        (LST 302) (../15.9.42/- 14.11.42 : br. bzn 5?16.1.46 : USA)

        (LST 303) (../21.9.42/- 14.11.42 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        (LST 304) (../21.9.42/- 30.11.42 : br. bzn § 19.2.46)

        (LST 305) (../10.10.42/- 7.12.42: br. bzn 20.2.44, rej. Anzio, „U 230”, 2 t)

        LST 310 (../../.. . OWOD „Aeolus”/ARL 42 - pn.)

        LST 311 (../30.12.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 18.11.44 : br. bzn z‡25.3.46, Singapour, br. « LST 3036 » 13.4.46 : USA)

        LST 315 (../28.1.43/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 30.11.44 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 316 (../../.. . OWOD „Cerberus”/ARL 43 - pn.)

        LST 317 (../../... OWOD "Consus"/ARL 44 - pn.)

        (LST 319) (../5.11.42/- 15.12.42 : br. bzn 17.12.46 : USA)

        (LST 320) (../5.11.42/- 28.12.42 : br. bzn 23.4.46 : USA)

        (LST 321) (../5.11.42/- 31.12.42: br. bzn 13?16.4.46)

        (LST 322) (../5.11.42/- 9.1.43 : br. bzn § 29.1.45 2.8.46 : USA)

        (LST 323) (../5.11.42/- 18.1.43 : br. bzn § 26.1.46)

        (LST 324) (../5.11.42/- 23.1.43 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        LST 325 (../../.. 29.5.64 : gr. « Syros » § 2000 01 : USA)

        LST 326 (../11.2.43/.. 7.43 Sycylia 1.44 Anzio 6.44 Normandie 30.11?9.12.44 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 328 (../../.. . OW „Oceanus”/ARB 2 - pn.)

        LST 329 (../../.. . OW „Aristaeus”/ARB 2 - pn.)

        LST 330 (../../.. 42 : OBŚ "Portunus"/AGP 4 - pn.)

        LST 331 (../11.2.43/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 20.11.44 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 332 (../../.. . OWL "Fabius"/ARV(A) 5 - pn.)

        LST 336 (../15.10.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 18?29.11.44 : br. bzn 7.3.46 : USA)

        LST 337 (../8.11.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 18.11?2.12.44 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 342 (../../.. 18.7.43, na W od Guadalcanal, jap. OP „Ro 106”, . t)

        LST 343 (../../.. . cor. "Dan Yang" § 1959)

        LST 346 (../15.12.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 18?20.11.44 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        LST 347 (../7.2.43/- 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 6?19.12.44 : br. bzn 28.1.46 : fr. « Vire » § 57/62)

        LST 348 (../../.. 20.2.44, rej. Anzio, „U 430”, .t)

        LST 350 (../../.. . OWOD "Chandra"/ARL 46 - pn.)

        LST 351 (../7.2.43/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 1.44 Anzio 6.44 Normandie 10.12.44 : br. bzn 10.12.46 : USA)

        LST 352 (../7.2.43/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerno 1.44 Anzio 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn 2.8.46 : USA)

        LST 353 (../../.. k†21.5.44, Pearl Harbor, ekspl.)

        LST 356, . COMTÉ DE BLEDSOE/LST 356 (../../.. M. Śr.43 . indon. « Teluk Tomini »)

        LST 358 (../15.12.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerno 1.44 Anzio 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn 27.2.46 : USA)

        LST 360 (../11.1.43/.. 7.43 Sycylia 1.44 Anzio 6.44 Normandie 18?29.11.44 : br. bzn 30.6.45 : OWOD "LSE(LC) 52" § 10.6.46)

        (LST 361) (../10.10.42/- 16.11.42 : br. bzn 7.3.46 : USA)

        (LST 362) (../10.10.42/- 21?23.11.42: br. bzn 2.3.44, Bisk., „U 744”, 1 t)

        (LST 363) (../26.10.42/- 30.11.42 : br. bzn 26.1.46 : USA)

        (LST 364) (../26.10.42/- 7.12.42: br. bzn 22.2.45, koło Margate, nm. MOP, 1 t)

        (LST 365) (../11.11.42/- 14.11.42 : br. bzn § 29.7.46 sprz.)

        (LST 366) (../11.11.42/- 21.12.43 : br. bzn 26.1.46 : USA)

        (LST 367) (../24.11.42/- 29.12.43 : br. bzn 17.12.45 : USA)

        (LST 368) (../24.11.42/- 4.1.43 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 369 (../24.11.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 29.11.44 : br. bzn 15.2.46 : USA)

        LST 371 (../12.12.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 18.11.44 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 373 (../19.1.43/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 30.11?9.12.44 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 374 (../../.. . OWOD "Ménélas"/ARL 13 - pn.)

        LST 378 (../../.. M. Śr.43 . kor. „?” § 1959)

        LST 380 (../10.2.43/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 18.11.44 : br. bzn 13.4.46 : USA . kor. „?” § 1959)

        LST 381 (../10.2.43/.. 7.43 Sycylia 1.44 Anzio 6.44 Normandie 6?19.12.44 : br. bzn 10.6.46 : USA)

        LST 382 (../3.2.43/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 6.44 Normandie 18.11.44 : br. bzn 28.1.46 : USA)

        LST 383 (../28.9.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 1.44 Anzio 6.44 Normandie 18?20.11.44 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        LST 385 (../28.9.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 1.44 Anzio 6.44 Normandie 29.11.44 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 386 (../28.9.42/.. 7.43 Sycylia 9.43 Salerne 1.44 Anzio 6.44 Normandie 30.11.44 : br. bzn § 29.7.46 sprz.)

        LST 388 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TG 1.8 . kor. "Samlangjin" . "Ryong Pi" § 1959)

        LST 389, . COMTÉ DE BOONE/LST 389 (../../.. 9.8.60 : gr. « Lesbos » § 12.9.90)

        LST 391, . COMTÉ DE BOWMAN/LST 391 (../../.. 9.8.60 : gr. « Rodos »)

        LST 394 (../11.11.42/.. 7.43 Sycylia 8.44 Płd. Fr. 24.12.44 : br. bzn 12.5.46 : USA)

        LST 396 (../../.. k†18.8.43, koło Vella Lavella, ekspl.)

        LST 400, . COMTÉ DE BRADLEY/LST 400 (../../.. 9.58 : tajw. « Chung Suo »)

        (LST 401) (../16.10.42/- 1.12.42 : br. bzn 7.3.46 : USA)

        (LST 402) (../9.10.42/- 9.12.42 : br. bzn 5.3.45 : OWOD "LSE(LC) 53" § 24.9.46)

        (LST 403) (../24.10.42/- 9.12.42 : br. bzn 13.4.46 : USA)

        (LST 404) (../28.10.42/- 15.12.42 : br. bzn 15.8.44, La Manche, „U 741”, 1 t sb‡ § 8.6.45)

        (LST 405) (../31.10.42/- 28.12.42: br. bzn ?!3.46)

        (LST 406) (../28.10.42/- 26.12.42 : br. bzn 13.4.46 : USA)

        (LST 407) (../5.11.42/- 31.12.42 : br. bzn b‡26.2.44, koło Nisidy, sztorm § 24.4.44)

        (LST 408) (../31.10.42/- 23.12.42 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        (LST 409) (../15.11.42/- 6.1.43 : br. bzn § 2.45 2.8.46 : USA)

        (LST 410) (../15.11.42/- 14.1.43 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        (LST 411) (../9.11.42/- 8.1.43 : br. bzn 31.12.43, koło Maddaleny, Korsyka, 1 mina § 31.12.43)

        (LST 412) (../16.11.42/- 27.1.43 : br. bzn 23.1.46 : USA)

        (LST 413) (../10.11.42/- 6.1.43 : br. bzn 13.4.46 : USA)

        (LST 414) (../21.11.42/- 20.1.43: br. bzn 15.8.43, koło Bizerty, nm. lub wł. sam., 1 tl sb‡ §§)

        (LST 415) (../21.11.42/- 19.1.43 : br. bzn 16.1.45, La Manche, nm. ŚT, 1 t § 17.2.45 §§ 1947)

        (LST 416) (../30.11.42/- 5.2.43 : br. bzn 12.2.46 : USA)

        (LST 417) (../24.11.42/- 1.2.43 : br. bzn 31.5.46 : USA)

        (LST 418) (../30.11.42/- 1.2.43: br. bzn 16.2.44, koło Anzio, „U 230”, 2 t)

        (LST 419) (../30.11.42/- 9.2.43 : br. bzn 4.5.46 : USA)

        (LST 420) (../5.12.42/- 16.2.43: br. bzn 7.11.44, koło Ostende, 1 mina)

        (LST 421) (../5.12.42/- 27.1.43 : br. bzn 8.2.46 : USA)

        (LST 422) (../10.12.42/- 5.2.43: br. bzn †26.1.44, koło Anzio, 1 mina)

        (LST 423) (../14.1.43/- 25.2.43 : br. bzn 10.6.46 : USA)

        (LST 424) (../12.12.42/- 1.2.43 : br. bzn ‡30.7.43, koło Sousse, 1 mina nie napr. 7.1.46 : USA)

        (LST 425) (../12.12.42/- 11.2.43 : br. bzn 16.7.45 : OWOD « LSE(LC) 50 » 30.8.46 : États-Unis)

        (LST 426) (../11.12.42/- 17.2.43 : br. bzn 23.4.46 : USA)

        (LST 427) (../19.12.42/- 16.2.43 : br. bzn 13.4.46 : USA)

        (LST 428) (../22.12.42/- 10.2.43 : br. bzn 10.6.46 : USA)

        (LST 429) (../11.1.43/- 21.2.43: br. bzn k†3.7.43, na trasie Sousse-Sfax, pożar i ekspl.)

        (LST 430) (../31.12.42/- 21.2.43 : br. bzn 26.1.46 : USA)

        LST 431-LST 444 (rozp.? zam. an.)

        LST 447 (../../.. †6.4.45, Okinawa, kam.)

        LST 448 (../../.. †5.10.43, koło Bougainville, jap. sam., bl)

        LST 455 (../../.. . OWOD „Achille”/ARL 41 - pn.)

        LST 460 (../../.. †21.12.44, koło Mindoro, kam.)

        LST 472 (../../.. †15.12.44, Koło Mindoro, Kam.)

        LST 480 (../../.. k†21.5.44, Pearl Harbor, ekspl.)

        LST 488 (../../.. 7.72 : fil. „Surigao del Norte” ? 90/94)

        LST 489 (../../.. . OWOD "Amycus"/ARL 2 - pn.)

        LST 490 (../../.. . OWOD „Agenor”/ARL 3 - pn.)

        LST 491 (../../.. 13.9.76: fil. „Lanao del Sur” ? 90/94)

        LST 492 (../../.. . kor. „An Tong” b†24.1.52 §§)

        LST 503 (../../.. 6.60 : tajw. « Chung Kuang »)

        LST 507 (../../.. 28.4.44, zat. Lyme, nm. T, . t)

        LST 508 (../../.. 49/51 : fr. « Orne » § 57/62)

        LST 509, . COMTÉ DE BULLOCK/LST 509 (../../.. 70 : wiet. « Qui Nhon »)

        jw., lecz : 1653 ts, 4080 tp. 963 1985 : ts, 3960 tp 4 wpkpl Stinger (..), 8×40pl4, 6×12,7pl, 2 LCVP rn z. 200.

        LST 512, . COMTÉ DE BURNETT/LST 512 (../../.. sprz. 57 : par. « Paita » § 1983)

        LST 513 (../../.. . OWOD „Endymion”/ARL 9 - pn.)

        LST 514 (../../.. . OW „Midas”/ARB 5 - pn.)

        LST 515, . CADDO PAROISSE/LST 515 (../../.. . fil. "Bataan" . "Maquindanao")

        LST 518 (../../.. . OW „Nestor”/ARB 6 - pn.)

        LST 520 (../../.. 9.58 : tajw. « Chung Shu » § 1993)

        LST 529, . COMTÉ DE CAYUGA/LST 529 (../../.. 63 : wiet. « Thi Nai »)

        LST 531 (../../.. 28.4.44, zat. Lyme, nm. T, . t)

        LST 532 (../../.. 6.74 : sing. bez nazwy sprz. . JMH)

        LST 533, . COMTÉ DE CHEBOYGAN/LST 533 (../../.. 10,62 Kuba)

        LST 534 (../../.. ‡22.6.45, Okinawa, jap. sam., bl)

        LST 535 (../../.. 9.58 : tajw. « Chung Wan » § 1993)

        LST 537 (../../.. 3,46 chiń. « Chung Ting » 49 : tajw. bzn § 1993)

        LST 538 (../5.1.44/.. 26.10.44 : br. bzn 16.3.46 : USA)

        LST 545 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LST 546 (../../.. 15.7.72 : fil. « Surigao del Sur » ? 90/94)

        LST 557 (../../.. 3,46 chiń. « Chung Hsing » 49 : tajw. bzn)

        LST 562 (../../.. 7.70 : indon. « Teluk Kau »)

        LST 566 (../../.. 13.9.76 : fil. « Lanao del Norte »)

        LST 574 (../../.. 3.59 : tajw. « Chung Yung »)

        LST 577 (../../.. †11.2.45, na E od Mindanao, jap. OP "Ro 50", . t)

        LST 578 (../../.. 9.58 : tajw. « Chung Pang »)

        LST 595 (../../.. . kor. "Chochiwan" . "Chon Po" § 1959)

        LST 601, . COMTÉ DE CLARKE/LST 601 (../../.. 6.61 : indon. « Teluk Salek »)

        LST 602, . COMTÉ DE CLEARWATER/LST 602 (../../.. 25.5.72 : meks. OU « Manzanillo » 94 : « Rio Papaloapan »)

        LST 603, . COMTÉ DE COCHINO/LST 603 (../../.. 69 : wiet. « Vung Tau »)

        LST 604 (../../.. . OBŚ "Silène"/AGP 11 - pn.)

        LST 607 (../../.. 13.9.76: fil. „Leyte del Sur” ? 90/94)

        LST 608 (../../.. . kor. „Ulsan” § 1959)

        LST 613 (../../.. . chanter. „Persistance” § 1992)

        LST 616 (../../.. 6.61 : indon. « Teluk Bajur »)

        LST 623 (../../.. . chanter. „Persévérance” § 1992)

        LST 629 (../../.. . chanter. « Excellence »)

        LST 644 (../../.. . OWL "Mégara"/ARV(A) 6 - pn.)

        LST 645 (../../.. . OWOD „Minerva”/ARL 47 - pn.)

        LST 649 (../../.. . chanter. "Résolution" § 1992)

        LST 650 (../../.. . OWOD „Numitor”/ARL 17 - pn.)

        LST 657 (../../.. 3.60 : indon. "Teluk Manado" § 1983)

        LST 659 (../../.. . kor. "Chong Ho" . "Ryong Hwa" § 1959)

        LST 661 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LST 675 (../../.. b‡4.4.45, koło Okinawy, rafa § 25.8.45)

        LST 689, . COMTÉ DE DAGGETT/LST 689 (../../.. 1.4.61: jap. „Oosumi” § 1974 . fil. „Davao Oriental” ? 90/94)

        LST 692 (../../.. 51 Corée 13.9.76 : fil. « Benguet »)

        LST 700 (../../.. ‡12 i 21.1.45, 1+1 kam.)

        LST 716 (../../.. 6,46 chiń. « Chung Chien » 49 : tajw. bzn)

        LST 722, . COMTÉ DE DODGE/LST 722 (../../.. 10.62 Kuba 17.12.75 : syj. « Prathong »)

        LST 728 (../../.. 50 Corée b†15.9.50, koło Inchon)

        LST 732 (../../.. 3,46 chiń. « Chung Shun » 49 : tajw. bzn)

        LST 735, . DUKES COUNTY/LST 735 (../../.. wyp. 5.57: tajw. "Chung Hsi" . "Kao Hsiung" sprz. 11.74)

        LST 738 (../../.. †15.12.44, Koło Mindoro, Kam.)

        LST 749 (../../.. †21.12.44, koło Mindoro, kam.)

        LST 750 (../../.. †28.12.44, koło Negros, jap. sam., bl)

        LST 755 (../../.. 4,46 chiń. « Chung Hai » 49 : tajw. bzn)

        LST 758, . COMTE DE DUVAL/LST 758 (../../.. 10,62 Kuba)

        LST 773 (../../.. . OBŚ "Antigone"/AGP 16 - pn.)

        LST 786, . AGP 786 (../../.. . OBŚ . fil. « Kalinga Apayao »)

        LST 799, . GREER COUNTY/LST 799 (../../.. 50 Corée b‡15.9.50, koło Inchon napr. .. sprz. 61 : nm. „Bamberg” §§ 15.7.70)

        LST 805 (../../.. . cor. "Lyung Hwa" § 1959)

        LST 808 (../../.. ‡20.5.45, rej. Okinawy, kam. b‡ rafa nie napr.)

        LST 815 (../../.. 49/51 : fr. „Odet” § 69/70)

        LST 817 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TG 1.3)

        LST 821, . COMTÉ DE HARNETT/AGP 821, . MON THO, . DUMAGAT (../../.. . OBŚ . fil. „Sierra Madre”)

        LST 822, . COMTÉ DE HARRIS/LST 822 (../../.. 13.9.76 : fil. « Aurora » ? 90/94)

        LST 824, . HENRY COUNTY/LST 824 (../../.. sprz. 7.10.76 : mal. « Sri Banggi » 92 : JP)

        LST 825, . COMTÉ DE HICKMAN/LST 825 (../../.. . fil. "Cagayan" ? 90/94)

        LST 835, . COMTÉ DE HILLSDALE/LST 835 (../../.. 1.4.61 : jap. « Shimokita » § 1975 . fil. « Cavite » ? 90/94)

        LST 836, . HOLMES COUNTY/LST 836 (../../.. wyp. 1.7.71: chanter. „Endurance” sprz. 5.12.75)

        LST 838, . HUNTERDON COUNTY/AGP 838 (../../.. . OBŚ wyp. 1.1.71: mal. „Sri Langkawi” sprz. 1.8.74 §§ 198.)

        LST 839, . COMTÉ D'IREDELL/LST 839 (../../.. 6.61 : indon. « Teluk Bone »)

        LST 840, . COMTÉ DE FER/LST 840 (../../.. 7.58 : tajw. « Chung Fu »)

        LST 848, . COMTÉ DE JEROME/LST 848 (../../.. 70 : wiet. "Nha Trang" . fil. "Agusan del Sur" ? 90/94)

        LST 849, . COMTÉ DE JOHNSON/LST 849 (../../.. 1.59 : kor. « Wee Bong »)

        LST 852 (../../.. . OWOD "Romulus"/ARL 22 - pn.)

        LST 853, . COMTÉ DE KANE/LST 853 (../../.. 12.58 : kor. « Su Yong »)

        LST 858 (../../.. . OWOD "Satyre"/ARL 23 - pn.)

        LST 859, . COMTÉ DE LAFAYETTE/LST 859 (../../.. 8.58 : tajw. « Chung Cheng » § 1989)

        LST 860 (../../.. 49/51 : fr. « Adour » 195. ↑ : JP)

        LST 861 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TG 1,8)

        LST 871 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.7)

        LST 874 (../../.. 49/51 : fr. « Ch‚liff » § 69/70)

        LST 875 (../../.. . fil. "Misamis Oriental")

        LST 881 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TG 1.3)

        LST 884 (../../.. ‡1.4.45, Okinawa, 1 kam.)

        LST 887, . COMTÉ DE LAWRENCE/LST 887 (../../.. . indon. „Tandjung Nusanie” § 1974)

        LST 898, . COMTÉ DE LINCOLN/LST 898 (../../.. 8.62 : syj. « Chang »)

        LST 900, . COMTÉ DE LYNN/LST 900 (../../.. 12.58 : cor. « Buk Han »)

        LST 905, . COMTÉ DE MADERA/LST 905 (../../.. . fil. „Ilicos Norte” ? 90/94)

        LST 912, . COMTÉ DE MAHNOMEN/LST 912 (../../.. ‡7.1.45, zat. Lingayen, kam. i ekspl. amunicji napr.)

        LST 938, . COMTÉ DE MARICOPA/LST 938 (../../.. 62 : wiet. « Da Nang »)

        LST 948 (../../.. . OWOD "Minos"/ARL 14 - pn.)

        LST 954 (../../.. . OWOD „Myrmidon”/ARL 16 - pn.)

        LST 956 (../../.. . OW „Sarpedon”/ARB 7 - pn.)

        LST 957 (../../.. . OWOD "Stentor"/ARL 26 - pn.)

        LST 962 (../../.. . OWOD „Proserpine”/ARL 21 - pn.)

        LST 963 (../../.. . OWOD "Sphinx"/ARL 24 - pn.)

        LST 966 (../../.. . OBŚ "Callisto"/AGP 15 - pn.)

        LST 967 (../../.. . OW „Ulysse”/ARB 9 - pn.)

        LST 971 (../../.. . OWOD „Krishna”/ARL 38 - pn.)

        LST 973 (../../.. 49/51 : fr. « Golo » § 57/62)

        LST 975, . COMTÉ DE MARION/LST 975 (../../.. 62 : wiet. "Cam Ranh" . fil. "Zamboanga del Sur")

        LST 976 (../../.. . OW „Telamon”/ARB 8 - pn.)

        LST 977 (../../.. . OBŚ "Alecto"/AGP 14 - pn.)

        LST 987, . COMTÉ DE MILLARD/LST 987 (../../.. sprz. 61 : nm. §§)

        LST 989 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.7)

        LST 1003 (../../.. . OWOD „Coronis”/ARL 10 - pn.)

        LST 1010 (../../.. wyp. 2.55 : kor. « Un Bong »)

        LST 1017 (../../.. 12.46 chiń. « Chung Chi » 49 : tajw. bzn § 1993)

        LST 1021 (../16.5.44/.. 24.12.44 : br. bzn 8.2.46 : USA)

        LST 1030 (../../.. 2,48 chiń. « Chung Chuan » 49 : tajw. bzn)

        LST 1033 (../../.. 12.47 chiń. « Chung Sheng » 49 : tajw. bzn)

        LST 1036 (../../.. . OWOD "Créon"/ARL 11 - pn.)

        LST 1037 (../../.. . OWOD "Poséidon"/ARL 12 - pn.)

        LST 1041, . COMTÉ DE MONTGOMERY/LST 1041 (../../.. sprz. 61 : nm. §§)

        LST 1050 (../../.. 1,47 chiń. « Chung Lien » 49 : tajw. bzn § 1993)

        LST 1064, . NANSEMOND COUNTY/LST 1064 (../../.. 1.4.61 : jap. « Shiretoko » 76 : USA sprz. 24.10.77 : fil. « Samar del Norte »)

        LST 1069, . PAROISSE ORLÉANS/LST 1069, 19.1.59 : MCS 6, 1.6.65 : LST 1069 (../../.. 10.76 : fil. « Cotabato del Norte » ? 90/94)

        LST 1072 (../../.. 9.76 : fil. "Tawi-Tawi" ? 90/94)

        LST 1076, . PAGE COMTÉ/LST 1076 (../../.. 10.62 Kuba wyp. 3.71 : gr. « Kriti » sprz. 11.7.78)

        LST 1077, . PARK COUNTY/LST 1077 (../../.. 20.9.71: meks. OU "Panuco" 94: "Rio Panuco")

        LST 1080, . COMTÉ DE PENDER/LST 1080 (../../.. 10.58 : kor. « Hwa San »)

        LST 1086, . COMTÉ DE POTTER/LST 1086 (../../.. wyp. 9.8.60 : gr. « Ikaria »)

        LST 1089, . COMTÉ DE RIZ/LST 1089 (../../.. sprz. 61 : nm. « Bochum » § 14.4.71 12.12.72 : tur. « Sancaktar »)

        LST 1090 (../../.. . indon. „Tandjung Radja” § 1966)

        LST 1091, . COMTÉ DE SAGADAHOH/LST 1091 (../../.. 10h58 : tajw. « Chung Chih »)

        LST 1092 (../../- . OWL „Aventinus”/ARV(E) 3 - pn.)

        LST 1094 (../../- . OWL "Chloris"/ARV(E) 4 - pn.)

        LST 1098 (../../- . OU "Laysan Island"/ARST 1 - pn.)

        LST 1099 (../../- . OU "Okala"/ARST 2 - pn.)

        LST 1100 (../../- . OU "Palmyre"/ARST 3 - pn.)

        LST 1101, . COMTÉ DE SALINE/LST 1101 (../../.. sprz. 61 : nm. « Bottrop » § 28.9.71 13.12.72 : tur. « Bayraktar »)

        LST 1110, . COMTÉ DE SAN BERNARDINO/LST 1110 (../../.. 8.58 : tajw. « Chung Chiang » § 1993)

        LST 1115 (../../- . OWOD "Pandemus"/ARL 18 - pn.)

        LST 1116 (../../- . OWOD „Patrocle”/ARL 19 - pn.)

        LST 1117 (../../- . OWOD "Penthée"/ARL 20 - pn.)

        LST 1118 (../../- . OWOD „Tantalus”/ARL 27 - pn.)

        LST 1119 (../../- . OW „Diomedes”/ARB 11 - pn.)

        LST 1121 (../../- . OW „Demeter”/ARB 10 - pn.)

        LST 1123, . COMTÉ DE SEDGWICK/LST 1123 (../../.. sprz. 7.10.76 : mal. « Rajah Jerom » 92 : JP § 1999)

        LST 1124 (../../- . OWOD "Amphitrite"/ARL 29 - pn.)

        LST 1126, . COMTÉ DE SNOHOMISH/LST 1126 (../../..)

        LST 1127 (../../- . OWOD „Gordius”/ARL 36 - pn.)

        LST 1128 (../../.. 7.70 : indon. « Teluk Langsa »)

        LST 1131 (../../- . OWOD „Askari”/ARL 30 - pn.)

        LST 1132 (../../- . OWOD „Bellerophon”/ARL 31 - pn.)

        LST 1134, . COMTÉ DE STARK/LST 1134 (../../.. 5.66 : syj. « Pangan »)

        LST 1137 (../../- . OWOD "Chimère"/ARL 33 - pn.)

        LST 1141, . COMTÉ DE PIERRE/LST 1141 (../../.. 12.3.70 : syj. « Lanta »)

        LST 1143 (../../- . OWOD „Daedalus”/ARL 35 - pn.)

        LST 1144, . COMTÉ DE SUBLETTE/LST 1144 (../../.. 9.61 : tajw. « Chung Yeh »)

        LST 1145 (../../- . OWOD „Feronia”/ARL 45 - pn.)

        LST 1147 (../..45/- . OW „Helios”/ARB 12 - pn.)

        LST 1148, . COMTÉ DU SOMMET/LST 1148 (../../.. 2,77 : ekw. « Hualcopo »)

        LST 1149 (../../- . OWOD „Indra”/ARL 37 - pn.)

        LST 1151 (..//- . OWOD "Quirinus"/ARL 39 - pn.)

        LST 1152, . COMTÉ DE SWEETWATER/LST 1152 (../../.. 10.58 : tajw. « Chung Ming »)

        późn. à OBŚ (AGP 17-20), OWOD (ARL 5, 6, 25, 28, 32, 34, 40 an. 8.45), TP (AKS 16-19 à APB), OM (APB 35-48).

        45 : chiń. Chung Chien, Chung Chuan, Chung Hai, Chung Hsing, Chung Hsun, Chung Ting, Chung Yeh.

        14 okr. 5. : argument. 3 ? . wiet. « Comté d'Outgamie » 21.5.71 : braz. « Garcia d'Avila » (§ 1989) « Nouveau comté de Londres » et « comté de Nye » 73 : enfant. 2 . par. « Chimbote » et « ? » « Comté de Dukes » i 21 okr. (7 w/wym) . tajw. 8 . cor. 1 . ekw. 9 . indon. 2 . wł. TZ.

        Péniches de débarquement, Tank, 49 : Navires de débarquement, Utilitaire, 15.4.52 : Péniches de débarquement, Utilitaire

        134 ts, 286 tp 34,8×10,0×0,46d/1,14r/0,86d/1,27r m 3 SD. Gris, 675 KM, 3 r, 8 w 11 tr, 1200/7 2×20/70pl Oerlikon, 3 cz 50 t lub 5 cz 30 t lub 150 tł z. 13.

        LCT 1-LCT 7 à LSU 1-LSU 7 à LCU 1-LCU 7 (../../..)

        LCT 8 (../../.. 10.46/11.47 : syj. « Mataphon »)

        LCT 10 (../../.. 10.46/11.47 : syj. « Ardang »)

        LCT 11 (../../.. 10.46/11.47 : syj. « Phetra »)

        LCT 12 (../../.. 10.46/11.47 : syj. « Kolum » § 1984)

        LCT 13 (../../.. 10.46/11.47 : syj. « Talibong »)

        LCT 14-LCT 18 à LSU 14-LSU 18 à LCU 14-LCU 18 (../../..)

        LCT 31-LCT 34 à LSU 31-LSU 34 à LCU 31-LCU 34 (../../..)

        LCT 37-LCT 70 à LSU 37-LSU 70 à LCU 37-LCU 70 (../../..)

        LCT 72-LCT 146 à LSU 72-LSU 146 à LCU 72-LCU 146 (../../..)

        LCT 148-LCT 153 à LSU 148-LSU 153 à LCU 148-LCU 153 (../../..)

        LCT 155-LCT 174 à LSU 155-LSU 174 à LCU 155-LCU 174 (../../..)

        LCT 176-LCT 181 à LSU 176-LSU 181 à LCU 176-LCU 181 (../../..)

        LCT 183 à LSU 183 à LCU 183 (../../..)

        LCT 184 à LSU 184 à LCU 184 (../../..)

        LCT 186-LCT 195 à LSU 186-LSU 195 à LCU 186-LCU 195 (../../..)

        LCT 198 à LSU 198 à LCU 198 (../../..)

        LCT 199 à LSU 199 à LCU 199 (../../..)

        LCT 201-LCT 207 à LSU 201-LSU 207 à LCU 201-LCU 207 (../../..)

        LCT 210-LCT 214 à LSU 210-LSU 214 à LCU 210-LCU 214 (../../..)

        LCT 216-LCT 219 à LSU 216-LSU 219 à LCU 216-LCU 219 (../../..)

        LCT 221-LCT 240 à LSU 221-LSU 240 à LCU 221-LCU 240 (../../..)

        LCT 243 à LSU 243 à LCU 243 (../../..)

        LCT 245-LCT 252 à LSU 245-LSU 252 à LCU 245-LCU 252 (../../..)

        LCT 254-LCT 292 à LSU 254-LSU 292 à LCU 254-LCU 292 (../../..)

        LCT 295-LCT 304 à LSU 295-LSU 304 à LCU 295-LCU 304 (../../..)

        LCT 306-LCT 310 à LSU 306-LSU 310 à LCU 306-LCU 310 (../../..)

        LCT 312-LCT 314 à LSU 312-LSU 314 à LCU 312-LCU 314 (../../..)

        LCT 316-LCT 318 à LSU 316-LSU 318 à LCU 316-LCU 318 (../../..)

        LCT 320-LCT 331 à LSU 320-LSU 331 à LCU 320-LCU 331 (../../..)

        LCT 333-LCT 339 à LSU 333-LSU 339 à LCU 333-LCU 339 (../../..)

        LCT 341 à LSU 341 à LCU 341 (../../..)

        LCT 343-LCT 361 à LSU 343-LSU 361 à LCU 343-LCU 361 (../../..)

        LCT 363 à LSU 363 à LCU 363 (../../..)

        LCT 365 à LSU 365 à LCU 365 (../../..)

        LCT 367-LCT 412 à LSU 367-LSU 412 à LCU 367-LCU 412 (../../..)

        LCT 414-LCT 457 à LSU 414-LSU 457 à LCU 414-LCU 457 (../../..)

        LCT 460-LCT 485 -> LSU 460-LSU 485 -> LCU 460-LCU 485 (../../..)

        LCT 487-LCT 495 -> LSU 487-LSU 495 -> LCU 487-LCU 495 (../../..)

        LCT 497-LCT 500 à LSU 497-LSU 500 à LCU 497-LCU 500 (../../..)

        172 d'accord. dla WBr. 9 d'accord. (LCT(5) i (6)) . menton. 5 d'accord. 46/47 : syj. 11 d'accord. . pol. (w tym : ex am. ?br. LCT 2138, 2289, 2303, 2438, 2485) 17 radz.

        Péniches de débarquement, Tank, 49 : Navires de débarquement, Utilitaire, 15.4.52 : Péniches de débarquement, Utilitaire

        143 ts, 309 tp 36,3×10,0×1,09d/1,22r m 3 SD. Gris, 675 KM, 3 r, 8 w 11 tr, 1200/7 2×20/70pl Oerlikon, 3 cz 50 t lub 4 cz 40 t lub 150 tł z. 12.

        LCT 501-LCT 511 à LSU 501-LSU 511 à LCU 501-LCU 511 (../../..)

        LCT 512 à LSU 512 à LCU 512 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Hung” sprz. 3.4.78)

        LCT 513-LCT 528 à LSU 513-LSU 528 à LCU 513-LCU 528 (../../..)

        LCT 529 à LSU 529 à LCU 529, . YFU 2, . YLLC 5 (../../.. . OU . wiet. "HQ 561")

        LCT 530 à LSU 530 à LCU 530 (../../..)

        LCT 531 à LSU 531 à LCU 531 (../../.. wyp. 60 : cor. « Mulkae 71 » § 1987)

        LCT 532-LCT 547 à LSU 532-LSU 547 à LCU 532-LCU 547 (../../..)

        LCT 549-LCT 554 à LSU 549-LSU 554 à LCU 549-LCU 554 (../../..)

        LCT 556-LCT 571 à LSU 556-LSU 571 à LCU 556-LCU 571 (../../..)

        LCT 573-LCT 578 à LSU 573-LSU 578 à LCU 573-LCU 578 (../../..)

        LCT 580 à LSU 580 à LCU 580 (../../..)

        LCT 581 à LSU 581 à LCU 581 (../../..)

        LCT 583-LCT 592 à LSU 583-LSU 592 à LCU 583-LCU 592 (../../..)

        LCT 594-LCT 596 à LSU 594-LSU 596 à LCU 594-LCU 596 (../../..)

        LCT 598-LCT 611 à LSU 598-LSU 611 à LCU 598-LCU 611 (../../..)

        LCT 613-LCT 639 à LSU 613-LSU 639 à LCU 613-LCU 639 (../../..)

        LCT 640 à LSU 640 à LCU 640 (../../.. . izr. „?”)

        LCT 641-LCT 672 à LSU 641-LSU 672 à LCU 641-LCU 672 (../../..)

        LCT 673 à LSU 673 à LCU 673 (../../.. . izr. „?”)

        LCT 674-LCT 676 à LSU 674-LSU 676 à LCU 674-LCU 676 (../../..)

        LCT 677 à LSU 677 à LCU 677 (../../.. 61 : gr. « Sifnos » § 91/92)

        LCT 678-LCT 699 à LSU 678-LSU 699 à LCU 678-LCU 699 (../../..)

        LCT 700 à LSU 700 à LCU 700 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Chie” sprz. 3.4.78)

        LCT 701 à LSU 701 à LCU 701 (../../..)

        LCT 702 à LSU 702 à LCU 702 (../../..)

        LCT 704-LCT 712 à LSU 704-LSU 712 à LCU 704-LCU 712 (../../..)

        LCT 715-LCT 744 à LSU 715-LSU 744 à LCU 715-LCU 744 (../../..)

        LCT 745 à LSU 745 à LCU 745 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCT 746-LCT 762 à LSU 746-LSU 762 à LCU 746-LCU 762 (../../..)

        LCT 763 à LSU 763 à LCU 763 (../../.. 61 : gr. « Kithnos »)

        LCT 764-LCT 776 à LSU 764-LSU 776 à LCU 764-LCU 776 (../../..)

        LCT 778 à LSU 778 à LCU 778 (../../..)

        LCT 779 à LSU 779 à LCU 779 (../../.. 59 : nm. "L 7981" . "LCU 1" sprz. 19.9.68)

        LCT 780-LCT 815 à LSU 780-LSU 815 à LCU 780-LCU 815 (../../..)

        LCT 816 à LSU 816 à LCU 816 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCT 817-LCT 822 à LSU 817-LSU 822 à LCU 817-LCU 822 (../../..)

        LCT 824-LCT 826 à LSU 824-LSU 826 à LCU 824-LCU 826 (../../..)

        LCT 827 à LSU 827 à LCU 827 (../../.. 59 : gr. « Skiathos » § 91/92)

        LCT 828-LCT 848 à LSU 828-LSU 848 à LCU 828-LCU 848 (../../..)

        LCT 849 à LSU 849 à LCU 849 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Chung” sprz. 3.4.78)

        LCT 850 à LSU 850 à LCU 850 (../../..)

        LCT 851 à LSU 851 à LCU 851 (../../..)

        LCT 852 à LSU 852 à LCU 852 (../../.. 59: gr. „Skopelos” § 91/92)

        LCT 853-LCT 873 à LSU 853-LSU 873 à LCU 853-LCU 873 (../../..)

        LCT 874 à LSU 874 à LCU 874 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCT 875 à LSU 875 à LCU 875 (../../..)

        LCT 877-LCT 960 à LSU 877-LSU 960 à LCU 877-LCU 960 (../../..)

        LCT 962 à LSU 962 à LCU 962 (../../..)

        LCT 964-LCT 970 à LSU 964-LSU 970 à LCU 964-LCU 970 (../../..)

        LCT 971 à LSU 971 à LCU 971 (../../.. 62 : gr. « Kimolos » § 91/92)

        LCT 972-LCT 982 à LSU 972-LSU 982 à LCU 972-LCU 982 (../../..)

        LCT 985-LCT 987 à LSU 985-LSU 987 à LCU 985-LCU 987 (../../..)

        LCT 989-LCT 994 à LSU 989-LSU 994 à LCU 989-LCU 994 (../../..)

        LCT 996-LCT 1012 à LSU 996-LSU 1012 à LCU 996-LCU 1012 (../../..)

        LCT 1013 à LSU 1013 à LCU 1013 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCT 1014-LCT 1028 à LSU 1014-LSU 1028 à LCU 1014-LCU 1028 (../../..)

        LCT 1030-LCT 1074 à LSU 1030-LSU 1074 à LCU 1030-LCU 1074 (../../..)

        LCT 1076 à LSU 1076 à LCU 1076 (../../..)

        LCT 1077 à LSU 1077 à LCU 1077 (../../..)

        LCT 1078 à LSU 1078 à LCU 1078 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCT 1079-LCT 1089 à LSU 1079-LSU 1089 à LCU 1079-LCU 1089 (../../..)

        LCT 1091-LCT 1111 à LSU 1091-LSU 1111 à LCU 1091-LCU 1111 (../../..)

        LCT 1112 à LSU 1112 à LCU 1112 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCT 1113 à LSU 1113 à LCU 1113 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.5)

        LCT 1114-LCT 1131 à LSU 1114-LSU 1131 à LCU 1114-LCU 1131 (../../..)

        LCT 1132 à LSU 1132 à LCU 1132 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCT 1133-LCT 1144 à LSU 1133-LSU 1144 à LCU 1133-LCU 1144 (../../..)

        LCT 1145 à LSU 1145 à LCU 1145 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Cheng” sprz. 3.4.78)

        LCT 1146-LCT 1150 à LSU 1146-LSU 1150 à LCU 1146-LCU 1150 (../../..)

        LCT 1152-LCT 1154 à LSU 1152-LSU 1154 à LCU 1152-LCU 1154 (../../..)

        LCT 1155 à LSU 1155 à LCU 1155 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCT 1156-LCT 1183 à LSU 1156-LSU 1183 à LCU 1156-LCU 1183 (../../..)

        LCT 1184 à LSU 1184 à LCU 1184 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.7)

        LCT 1185-LCT 1194 à LSU 1185-LSU 1194 à LCU 1185-LCU 1194 (../../..)

        LCT 1195 à LSU 1195 à LCU 1195, . YFU 33, . YLLC 3 (../../.. . OU . wiet. "HQ 562")

        LCT 1196-LCT 1211 à LSU 1196-LSU 1211 à LCU 1196-LCU 1211 (../../..)

        LCT 1212 à LSU 1212 à LCU 1212 (../../.. wyp. 64: tajw. „Ho Chi” sprz. 3.4.78)

        LCT 1213 à LSU 1213 à LCU 1213 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Tsung” sprz. 3.4.78)

        LCT 1214-LCT 1217 à LSU 1214-LSU 1217 à LCU 1214-LCU 1217 (../../..)

        LCT 1218 à LSU 1218 à LCU 1218 (../../.. wyp. 64: tajw. „Ho Hoei” sprz. 3.4.78)

        LCT 1219 à LSU 1219 à LCU 1219 (../../..)

        LCT 1220 à LSU 1220 à LCU 1220 (../../..)

        LCT 1221 à LSU 1221 à LCU 1221 (../../.. 54 : fr. "L 9086" . wiet. "HQ 535")

        LCT 1222-LCT 1224 à LSU 1222-LSU 1224 à LCU 1222-LCU 1224 (../../..)

        LCT 1225 à LSU 1225 à LCU 1225 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Chun” sprz. 3.4.78)

        LCT 1226-LCT 1228 à LSU 1226-LSU 1228 à LCU 1226-LCU 1228 (../../..)

        LCT 1229 à LSU 1229 à LCU 1229 (../../.. 61 : gr. « Kea » § 91/92)

        LCT 1230-LCT 1243 à LSU 1230-LSU 1243 à LCU 1230-LCU 1243 (../../..)

        LCT 1244 à LSU 1244 à LCU 1244 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Yao” sprz. 3.4.78)

        LCT 1245-LCT 1267 à LSU 1245-LSU 1267 à LCU 1245-LCU 1267 (../../..)

        LCT 1268 à LSU 1268 à LCU 1268 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCT 1269 à LSU 1269 à LCU 1269 (../../..)

        LCT 1270 à LSU 1270 à LCU 1270 (../../..)

        LCT 1271 à LSU 1271 à LCU 1271 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Yung” sprz. 3.4.78)

        LCT 1272-LCT 1277 à LSU 1272-LSU 1277 à LCU 1272-LCU 1277 (../../..)

        LCT 1278 à LSU 1278 à LCU 1278 (../../.. wyp. . tajw. „Ho Chien” sprz. 3.4.78)

        LCT 1279-LCT 1340 à LSU 1279-LSU 1340 à LCU 1279-LCU 1340 (../../..)

        LCT 1341 à LSU 1341 à LCU 1341 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCT 1342-LCT 1347 à LSU 1342-LSU 1347 à LCU 1342-LCU 1347 (../../..)

        LCT 1348 à LSU 1348 à LCU 1348, . YLLC 1 (../../.. . OU . wiet. « HQ 560 »)

        LCT 1349-LCT 1357 à LSU 1349-LSU 1357 à LCU 1349-LCU 1357 (../../..)

        LCT 1359 à LSU 1359 à LCU 1359 (../../..)

        LCT 1360 à LSU 1360 à LCU 1360 (../../..)

        LCT 1361 à LSU 1361 à LCU 1361 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCT 1362-LCT 1366 à LSU 1362-LSU 1366 à LCU 1362-LCU 1366 (../../..)

        LCT 1367 à LSU 1367 à LCU 1367 (../../.. wyp. 64: tajw. „Ho Deng” sprz. 3.4.78)

        LCT 1368-LCT 1376 à LSU 1368-LSU 1376 à LCU 1368-LCU 1376 (../../..)

        LCT 1377 à LSU 1377 à LCU 1377 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCT 1378 à LSU 1378 à LCU 1378 (../../..)

        LCT 1379 à LSU 1379 à LCU 1379 (../../.. 62 : gr. « Karpathos » § 91/92)

        LCT 1380 à LSU 1380 à LCU 1380 (../../..)

        LCT 1381 à LSU 1381 à LCU 1381 (../../..)

        LCT 1382 à LSU 1382 à LCU 1382 (../../.. 62 : gr. « Kassos » § 91/92)

        LCT 1383-LCT 1395 à LSU 1383-LSU 1395 à LCU 1383-LCU 1395 (../../..)

        LCT 1396 à LSU 1396 à LCU 1396 (../../.. 1.70 : enfant „Grumete Diaz” § 1977)

        LCT 1397 à LSU 1397 à LCU 1397 (../../.. wyp. 64: tajw. „Ho Feng” sprz. 3.4.78)

        LCT 1398-LCT 1414 à LSU 1398-LSU 1414 à LCU 1398-LCU 1414 (../../..)

        LCT 1415 à LSU 1415 à LCU 1415 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCT 1416-LCT 1419 à LSU 1416-LSU 1419 à LCU 1416-LCU 1419 (../../..)

        LCT 1420 à LSU 1420 à LCU 1420 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.2.7)

        LCT 1421-LCT 1428 à LSU 1421-LSU 1428 à LCU 1421-LCU 1428 (../../..)

        LCT 1429 à LSU 1429 à LCU 1429 (../../.. wyp. 64: tajw. „Ho Chao” sprz. 3.4.78)

        LCT 1430 à LSU 1430 à LCU 1430 (../../..)

        LCT 1431 à LSU 1431 à LCU 1431 (../../.. 9.64 : irań. „Ghesme” § 198.)

        LCT 1432-LCT 1444 à LSU 1432-LSU 1444 à LCU 1432-LCU 1444 (../../..)

        LCT 1445 à LSU 1445 à LCU 1445 (../../.. . wiet. "HQ 544")

        LCT 1446 à LSU 1446 à LCU 1446 (../../.. . fr. "L 9074" 54: wiet. "HQ 536")

        LCT 1447-LCT 1451 à LSU 1447-LSU 1451 à LCU 1447-LCU 1451 (../../..)

        LCT 1452 à LSU 1452 à LCU 1452 (../../.. wyp. 64: tajw. „Ho Teng” sprz. 3.4.78)

        LCT 1453-LCT 1460 à LSU 1453-LSU 1460 à LCU 1453-LCU 1460 (../../..)

        LCT 1461 à LSU 1461 à LCU 1461 (../../.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1)

        LCT 1462-LCT 1465 à LSU 1462-LSU 1465 à LCU 1462-LCU 1465 (../../..)

        4 d'accord. 6,67 : tour. „Ç 201"-„Ç 204" 6 okr. 2.6.55 : jap. « LCU 2001 »-« LCU 2006 » 3 okr. : enfant. 2 d'accord. 48 : domination. 9 d'accord. (LCT(5) i (6)) . menton. 2 d'accord. . "YFB 82", "YFB 86", . par. 4 ? d'accord. 51 : fr. 2+2 62,72 : kamb. 1 d'accord. wiet.

        Péniches de débarquement, soutien (grand), . Navires de débarquement, Soutien, Grand

        250 ts, 387 tp 48,2×7,2×1,37d/1,78r/1,45d/1,98r m 8 SDm. General Motors, 2320 KM, 2 śr, 15,5 w 76 tr, 5500/12 1×76/50pl, 4×40/56pl2 Bofors, 4×20/70pl Oerlikon, 10 wpr .. z. 71.

        LCS(L) 1-LCS(L) 3 -> LSSL 1-LSSL 3 (../../..)

        LCS(L) 4 à LSSL 4 (../../.. 51 : fr. « Arquebuse » 55 : wiet. « Linh Kiem » . « Le barrage du Trong » †70)

        LCS(L) 9 à LSSL 9 (../../.. 51 : fr. « Hallebarde » 56 : jap. « Keshi » 65 : wiet. « Doan Ngoc Tang » 75 : fil. « La Union » § 1991 )

        LCS(L) 10 à LSSL 10 (../../.. 51 : fr. « Javeline » 53 : jap. « Ran » 65 : wiet. « Le Van Binh » †66)

        LCS(L) 12 à LSSL 12 (../../.. 53 : jap. « Sekichiku » § 57/61)

        LCS(L) 13 à LSSL 13 (../../.. 53 : jap. « Oniyuri » § 57/61)

        LCS(L) 14 à LSSL 14 (../../.. 53 : jap. „Sumire” § 57/61)

        LCS(L) 15 (../../.. †22.4.45, réj. Okinawy, kam.)

        LCS(L) 18 à LSSL 18 (../../.. 53 : jap. « Yamayuki » § 57/61)

        LCS(L) 20 à LSSL 20 (../../.. 53 : jap. « Himeyuri » § 57/61)

        LCS(L) 22 à LSSL 22 (../../.. 53 : jap. „Nogiku” § 57/61)

        LCS(L) 24 à LSSL 24 (../../.. 53 : jap. « Ezogiku » § 57/61)

        LCS(L) 25 à LSSL 25 (../../.. ‡3.5.45, rej. Okinawy, kam. napr. .. 53 : jap. „Suzuran” § 57/61)

        LCS(L) 27 à LSSL 27 (../../.. 53 : jap. „Azami” § 57/61)

        LCS(L) 28-LCS(L) 32 à LSSL 28-LSSL 32 (../../..)

        LCS(L) 34 à LSSL 34 (../../.. 25.7.51 : wł. „Alano” § 69/71)

        LCS(L) 36 à LSSL 36 (../../.. 11.4.45, rej. Okinawy, kam.)

        LCS(L) 38 à LSSL 38 (../../.. 25.7.51 : wł. „Bracco” § 69/71)

        LCS(L) 39-LCS(L) 44 à LSSL 39-LSSL 44 (../../..)

        LCS(L) 45 à LSSL 45 (../../.. 6.58 : gr. « Plotarchos Vlachavas » § 1976)

        LCS(L) 46-LCS(L) 48 à LSSL 46-LSSL 48 (../../..)

        LCS(L) 51 à LSSL 51 (../../.. 16.4.45, rej. Okinawy, 1 kam.)

        LCS(L) 52 à LSSL 52 (../../.. 28.5 i 3.6.45, kam. napr. .. 53 : jap. „Sasayuri” § 57/61)

        LCS(L) 54 à LSSL 54 (../../.. 5. : cor. « Po Song Man » § 1962)

        LCS(L) 57 à LSSL 57 (../../.. 12.4.45, rej. Okinawy, kam. napr. .. 53: jap. „Kiku” § 57/61)

        LCS(L) 58 à LSSL 58 (../../.. 53 : jap. « Susuki » § 57/61)

        LCS(L) 60 à LSSL 60 (../../.. 53 : jap. « Keito » § 57/61)

        LCS(L) 62 à LSSL 62 (../../.. 25.7.51: wł. „Mastino” § 69/71)

        LCS(L) 63 à LSSL 63 (../../.. 25.7.51 : wł. „Molosso” § 69/71)

        LCS(L) 64 à LSSL 64 (../../.. 6.4.45, rej. Okinawy, kam. napr. .. 25.7.51: wł. „Segugio” § 69/71)

        LCS(L) 65 à LSSL 65 (../../.. 12.8.57: gr. "Plotarchos Maridakis" § 1976)

        LCS(L) 67 à LSSL 67 (../../.. 53 : jap. « Karukaya » § 57/61)

        LCS(L) 68 à LSSL 68 (../../.. 53 : jap. « Hamayu » § 57/61 9.75 : fil. §§)

        LCS(L) 69-LCS(L) 71 à LSSL 69-LSSL 71 (../../..)

        LCS(L) 72 à LSSL 72 (../../.. 53 : jap. „Shiragiku” § 57/61)

        LCS(L) 75 à LSSL 75 (../../.. 53 : jap. « Fuji » § 57/61)

        LCS(L) 76 à LSSL 76 (../../.. 53 : jap. « Kaido » § 57/61)

        LCS(L) 77 à LSSL 77 (../../.. 5. : cor. « Yung Huang Man » § 1960)

        LCS(L) 78 à LSSL 78 (../../.. 53 : jap. « Bara » § 57/61)

        LCS(L) 79 à LSSL 79 (../../.. 53 : jap. « Rindo » § 57/61)

        LCS(L) 81 à LSSL 81 (../../.. 5.: cor. « Yung Il Man » § 1962)

        LCS(L) 82 à LSSL 82 (../../.. 53 : jap. « Yamagiku » § 57/61)

        LCS(L) 83 à LSSL 83 (../../.. 53 : jap. „Hinagiku” § 57/61)

        LCS(L) 84 à LSSL 84 (../../.. 53 : jap. „Sawagiku” § 57/61)

        LCS(L) 85 à LSSL 85 (../../.. 53 : jap. « Tsuta » § 57/61)

        LCS(L) 87 à LSSL 87 (../../.. 53 : jap. « Hamagiku » § 57/61 11.75 : fil. §§)

        LCS(L) 88 à LSSL 88 (../../.. 53 : jap. „Ajisai” § 57/61)

        LCS(L) 89 à LSSL 89 (../../.. 53 : jap. « Hasu » § 57/61)

        LCS(L) 90 à LSSL 90 (../../.. 53 : jap. « Shida » § 57/61)

        LCS(L) 91 à LSSL 91 (../../.. 5. : cor. « Kang Hwa Man » § 1960)

        LCS(L) 94 à LSSL 94 (../../.. 53 : jap. „Suiren” § 57/61)

        LCS(L) 96 à LSSL 96 (../../.. 53 : jap. « Shobu » § 57/61 65 : wiet. « Nguyen Ngoc Long » 17.11.75 : fil. « Sulu » § 1991)

        LCS(L) 98 à LSSL 98 (../../.. 53 : jap. « Aio » § 57/61)

        LCS(L) 100 à LSSL 100 (../../.. 53 : jap. « Akane » § 57/61)

        LCS(L) 101 à LSSL 101 (../../.. 53 : jap. « Tsutsuji » § 57/61 . wiet. « Lulu Phu Tho » 75 : fil. na cz. zamienne)

        LCS(L) 102 à LSSL 102 (../../.. 53 : jap. « Himawari » § 57/61 10.66 : syj. « Naka »)

        LCS(L) 103 à LSSL 103 (../../.. 53 : jap. « Yagaruma » § 57/61)

        LCS(L) 104 à LSSL 104 (../../.. 53 : jap. « Yuri » § 57/61)

        LCS(L) 105 à LSSL 105 (../../.. 51 : fr. « Framée » 55 : wiet. « No Than » . « Nguyen Van Tru » †70)

        LCS(L) 106 à LSSL 106 (../../.. 53 : jap. « Isogiku » § 57/61)

        LCS(L) 109 à LSSL 109 (../../.. 53 : jap. « Kanna » § 57/61)

        LCS(L) 110 à LSSL 110 (../../.. 53 : jap. « Fuyo » § 57/61)

        LCS(L) 111-LCS(L) 113 à LSSL 111-LSSL 113 (../../..)

        LCS(L) 114 à LSSL 114 (../../.. 53 : jap. « Hiiragi » § 57/61)

        LCS(L) 115 à LSSL 115 (../../.. 53 : jap. « Ayame » § 57/61)

        LCS(L) 116 à LSSL 116 (../../.. ‡15 i 16.4.45, ?+1 kam., 12† napr. .. 53 : jap. „Yamabuki” § 57/61)

        LCS(L) 118 à LSSL 118 (../../.. 25.7.51 : wł. „Spinone” § 69/71)

        LCS(L) 119 à LSSL 119 (../../.. 53 : jap. « Kikyo » § 57/61)

        LCS(L) 120 à LSSL 120 (../../.. 53 : jap. « Iwagiku » § 57/61)

        LCS(L) 122 à LSSL 122 (../../.. ‡11.6.45, kam.)

        LCS(L) 123-LCS(L) 125 à LSSL 123-LSSL 125 (../../..)

        LCS(L) 126 à LSSL 126 (../../.. 53 : jap. « Renge » § 57/61)

        LCS(L) 127 à LSSL 127 (../../.. †43/45)

        LCS(L) 129 à LSSL 129 (../../.. 53 : jap. « Botan » § 57/61 66 : wiet. « Nguyen Duc Bong » 17.11.75 : fil. « Camarines Sur » § 1991)

        LCS(L) 130 à LSSL 130 (../../.. 53 : jap. « Hagi » § 57/61)

        Péniches de débarquement, soutien (petit)

        9,8 t, tp 11,2×3,3×1,07 m 1 SG. Hall-Scott, 250 KM, 1 r, 12 w tb, 115/12 2×12,7pl. lub 3 km lub 1×12,7pl, 2 km oraz 2×12 wpr .. z. 6.

        jw., lecz : 10,3 ts, tp 1 SD. Gris, 225 KM, 11,5 w tr, 135/11,5 2×12,7pl2, 2 kmpl, 2×12 wpr .

        TD Typ "Bayfield" (1942-45) kadłub "C3-S-A2"

        7650 ts, 16358 tp 150,0×21,2×8,08 m 1 TPm General Electric (°Westinghouse, °°?), 2 k Foster-Wheeler (*Combustion Engineering, **Babcock & Wilcox, ***? ), 8500 KM, 1 r, 18 w 1282 tr, 10450/15 2×127/38pl, 6(#10, ##8)×40/56pl2/4/3×2,2×1 Bofors (### #2×40pl, 8×28pl4), 18×20/70pl Oerlikon, 24-26 LCVP, 2 LCM(3), 5500 tł, 1500 ż z. 575. 19. bez 20pl. 44,45 195. : dod. 12×40pl4. 19. rdp SPS-40, rdn SPS-10. 45 196. : swe ULQ-6. 36,44 1965 : 1 µm, 1338 µz. 435.

        BAYFIELD/APA 33* (../15.2.42/30.11.42 ex AP 78, ex „Sea Bass” AF 6.44 Normandie 8.44 Płd. Fr. 11.44 : PF 2.45 Iwo Jima 4.45 Okinawa 1-25.7.46 Bikini, TG 1.3 50-53 Corée 10,62 Kuba @ 20.6.68 §§ 15.9.69)

        BOLIVAR/APA 34°°*** (../..42/.. ex AP 79, ex „Sea Angel”)

        CALLAWAY/APA 35*# (../10.10.42/24.4.43 ex AP 80, ex "Sea Mink" 7.1.45, zat. Lingayen, kam. @ 10.5.46 sprz. 12.9.46 : ts/s "Président Harrison". Ouragan" §§ 1974)

        CAMBRIA/APA 36*# (../10.11.42/10.11.43 ex AP 81, ex „Sea Swallow” PF 1-2.44 W. Marshalla 6,44 Saipan 7,44 Tinian 10,44 Leyte 1,45 Lingayen 4,45 Okinawa @ 30.6.49 10.62 Kuba § 15.9.70)

        CAVALIER/APA 37*# (../15.3.43/16.1.44 ex AP 82 @ 1.10.68 § 1.10.68)

        CHILTON/APA 38*# (../29.12.42/7.12.43 ex AP 83, ex „Sea Needle” ‡2.4.45, rej. Okinawy, kam. napr. .. 10.62 Kuba @ 1.7.70 § 1.7. 72)

        CLAY/APA 39*# (../23.1.43/21.12.43 ex AP 84, ex „Sea Carp” @ 15.5.46 sprz. 12.9.46: ts/s „President Johnson” . „La Salle” §§ 1974)

        CUSTER/APA 40# (../6.11.42/18.7.43 ex AP 85, ex "Sea Eagle" @ 24.5.46 §§ 11.9.46)

        DU PAGE/APA 41# (../19.12.42/1.9.43 ex AP 86, ex „Sea Hound” @ 28.3.46 sprz. 27.6.46: ??)

        ELMORE/APA 42# (../29.1.43/25.8.43 ex AP 87, ex « Sea Panther » @ 13.3.46 § 15.5.46)

        FAYETTE/APA 43### (../25.2.43/13.10.43 ex AP 88, ex „Sea Hawk” @ 6.3.46 §§ 15.5.46)

        FREMONT/APA 44## (../31.3.43/29.11.43 ex AP 89, ex « Sea Corsair » PF 6,44 Saipan 9,44 Palau 10,44 Leyte 1,45 Lingayen 2,45 Iwo Jima 47 : AF @ 11.10.69 § 1.6.73)

        HENRICO/APA 45# (../31.3.43/26.11.43 ex AP 90, ex « Sea Darter » ‡2.4.45, rej. Okinawy, kam. 1-25.7.46 Bikini, TG 1.3 10.62 Kuba @ 14.2. 68 § 1.6.73)

        KNOX/APA 46°# (../17.7.43/4.3.44 ex AP 91 @ 14.3.46 § 1.5.46)

        LAMAR/APA 47° (../28.8.43/6.4.44 ex AP 92 @ 7.7.46 § 1.4.46?)

        LEON/APA 48°### (../19.6.43/12.2.44 ex AP 93, ex "Sea Dolphin" @ 7.3.46 § 2.4.46 sprz. 47: ts/s "Steel Chemist" §§ 1971 )

        ALPIN/APA 92°°*** (../../.. ex „Sea Arrow” ‡17.11.44, Philippin, kam. napr. .. 1.4.45, rej. Okinawy, kam.)

        BARNSTABLE/APA 93* (../5.8.43/22.5.44 ex « Sea Snapper » @ 25.3.46 § 26.3.46 sprz. 48 : ts/s « Steel Fabricator » . « Reliance Dynasty » . « Grand Valor » §§ 1974)

        BURLEIGH/APA 95° (../3.12.43/10.10.44 @ 11.6.46 § 12.6.46)

        CECIL/APA 96** (../27.9.43/15.9.44 ex « Sea Angler » @ 24.5.46 § 25.5.46)

        DADE/APA 99 (../14.1.44/11.11.44 ex „Lorain” @ 25.2.46 § 26.2.46)

        MENDOCINO/APA 100 (../11.2.44/31.10.44 @ 27.2.46 § 12.3.46)

        MONTOUR/APA 101 (../10.3.44/9.12.44 @ 19.4.46 § 8.5.46)

        BORD DE RIVIÈRE/APA 102 (../13.4.44/18.12.44 @ 27.4.46 § 8.5.46)

        WESTMORELAND/APA 104 (../28.4.44/18.1.45 @ 5.6.46 § 19.6.46)

        HANSFORD/APA 106 (../25.4.44/12.10.44 25.8.44 ex ts/s "Gladwin", ex "Sea Adder" PF 2.45 Iwo Jima 4.45 Okinawa @ 14.6.46 sprz. 20.5.47 : ts/s « Apprenti de l'acier » §§ 1973)

        GOODHUE/APA 107°°*** (../../.. ex „Sea Wren” ‡2.4.45, rej. Okinawy, kam.)

        GOSHEN/APA 108°°*** (../../.. ex « Lièvre de mer »)

        GRAFTON/APA 109°°*** (../../.. ex « Moineau des mers »)

        ODS Typ « Appalachian » (1943-44) kadłub « C2-S-B1 »

        A : 6660, BR : 7550, RM : 7356, C : 7549 ts, 14133 tp 140,0×19,2×7,32 m 1 TPm General Electric (RM : DeLaval), 2 k Combustion Engineering (C : Foster- Wheeler), 6600 KM, 1 r, 16,4 w 4300 tr, 48460/12 2×127/38pl Mk 12, 4(C: 8)×40/56pl2(2×2,4×1) Bofors, 14( BR : 18 C : 10)×20/70pl Oerlikon Mk 4 2 LCVP, 4 LCPL, 2 LCPR, 2 LCC, 165 ż, 116 tr rdp SK, rdn SG z. 507+368.

        APPALACHES/AGC 1 (4.11.42/29.1.43/2.10.43 27.2.43 ex ts/s bzn 1-2.44 W. Marshalla 6.44 : TF 53 7.44 Guam 10.44 Leyte 1.45 Lingayen 9.45 Honsiu 1-25.7.46 Bikini, TG 1.3 @ 21.5.47 § 1.3.59 §§ 1960)

        BLUE RIDGE/AGC 2 (../7.3.43/27.9.43 15.3.43 ex ts/s bzn 4.44 Hollandia 10.44 Leyte 1.45 Lingayen 1-25.7.46 Bikini, TG 1.3 @ 14.3.47 § 1.1.60 §§ 26.8 .60-J.62, Portland)

        ROCKY MOUNT/AGC 3 (4.12.42/7.3.43/15.10.43 13.3.43 ex ts/s bzn 1-2.44 W. Marshalla 6-8.44 Mariany 10.44 Leyte 1.45 Lingayen 3.45 Mindanao 4.45 Tarakan 6.45 Brunei @ 22.3.47 § 1.1.60 §§ 1973)

        CATOCTIN/AGC 5 (../23.1.43/24.1.44 31.8.43 ex ts/s « Mary Whitridge » 24.1.44 : AF 8.44 Płd. Fr. ‡18.8.44, nm. sam., 1 bl, 6 † 20.6.45 : PF @ 26.2.47 § 1.3.59 §§ 30.12.59-60, South Portland)

        ODS ex OBW Typ "Barnegat" (1941, 1943)

        TD Typ "Windsor" (1943-45) kadłub "C3-S-A3"

        7550 ts, 13200 tp 144,2×20,1×7,62 m 1 TPm Bethléem, 2 k Babcock & Wilcox, 8000 KM, 1 r, 17,5 w tr, / 2×127/38pl, 8×40/ 56pl2 Bofors, 24×20/70pl2 Oerlikon, 24 LCVP, 2 LCM, 1 LCP(L), 1 LCP(R), 3895 tł, 1468 z. 466.

        WINDSOR/APA 55 (../28.12.42/.. ex « Excelsior »)

        LEEDSTOWN/APA 56 (../13.2.43/.. ex « Bois », ex « Échiquier » 11.42 Afr. Płn.)

        ADAIR/APA 91 (../../.. ex « Exchester »)

        TD Typ "Ormsby" (1943) kadłub "C2-S-B1"

        6550 ts, 12775 tp 140,0×19,2×7,32 m 1 TPm General Electric, 2 k, 6000 KM, 1 r, 16,5 w 1380 tr, / 2×127/38pl, 8×40/56pl2 Bofors, 28×20/70pl2 Oerlikon, 26 LCVP, 2 LCM(3), 1500 z. 524.

        ORMSBY/APA 49 (../..43/.. ex AP 94, ex ts/s « Twilight »)

        PIERCE/APA 50 (../..43/.. ex AP 95, ex ts/s „Northern Light”)

        SHERIDAN/APA 51 (../..43/.. ex AP 96, ex ts/s « Messager »)

        TD Typ "Sumter" (1943-44) kadłub "C2-S-E1"

        7700 ts, 13900 tp 142,9×19,2×7,09 m 1 TPm General Electric, 2 k, 6300 KM, 1 śr, 16,5 w 1235 tr, / 2×127/38pl, 8×40/56pl2 Bofors, 20×20/70pl2 Oerlikon, 26 LCVP, 2 LCM(3), 1500 z. 449.

        SUMTER/APA 52 (../..43/.. ex AP 97, ex ts/s „Iberville”)

        WARREN/APA 53 (../..43/.. ex AP 98, ex ts/s „Jean Lafitte”)

        WAYNE/APA 54 (../..43/.. ex AP 99, ex ts/s « Afoundria »)

        BAXTER/APA 94 (../..43/.. ex ts/s « Antinoüs »)

        4500 ts, 9375 tp 139,5×21,9×5,5 m 2 MPV3 Skinner Uniflow, 2 k, 7400 KM, 2 śr, 17 w tr, 7400/15 1×127/38pl, 12×40/56pl2× 4,2×2 Bofors, 16×20/70pl. Oerlikon 2 LCT(3) lub 3 LCT(5) lub 14 LCM(3) lub 41 LVT lub 47 DUKW lub 1500 tł z. 254. A 1957 : 6 l Marlin.

        ASHLAND/LSD 1, 1.11.56 : AV21 (../21.12.42/5.6.43 11.43 W. Gilberta @ 3.46-27.12.50 przeb. 1.11.56-7.57 : OBW @ 14.9.57-29.11.61 § 22.11 .69)

        BELLE GROVE/LSD 2 (../17.2.43/.. 10.62 Kuba)

        SALLE CARTER/LSD 3 (../4.3.43/.. 10.62 Kuba)

        FORET D'EPPING/LSD 4, 30.11.62 : MCS 7 (23.11.42/2.4.43/5.1.44)

        GUNSTON HALL/LSD 5 (../1.5.43/.. 1-25.7.46 Bikini, TU 1.8.1 10.62 Kuba 24.4.70 : arg. « Candido de Lasala » § 1982 : pływ. więzienie)

        LINDENWALD/LSD 6 (../11.6.43/.. 10.44 Leyte 10.62 Kuba)

        MARAIS BLANC/LSD 8 (../19.7.43/.. wyp. 17.11.60: tajw. "Tung Hai" . "Chung Cheng" sprz. 5.76 § 1988)

        ODS Typ "Mount McKinley" (1944-46) kadłub "C2-S-AJ1"

        Navires de commandement amphibie, zm. sygnatur 1.1.69.

        7620 (*7356, **7350) ts, 12954 (*'**12781) tp 140,0×19,2×7,32/8,5 m 1 TPm General Electric, 2 k Babcock & Wilcox (°Combustion Engineering ), 6600 KM, 1 r, 16 w 4265 tr, 43948/12 2×127/38pl Mk 12, 8(W : 4)×40/56pl2 Bofors, 20(W : 18 AU,EL : 14)×20/ 70pl2(1) Oerlikon Mk 4 2 LCVP, 4 LCPL, 2 LCPR, 2 LCC, 336 ż, 107 tr rdp SK-2, rdn SG z. 622+441. 19. SK-2 à rdp SPS-6B. 19. 1 × 127 pl, 4 × 40 pl2 rdn SPS-10, rdp SPS-17, SPS-30, SPS-37.

        MOUNT McKINLEY/AGC 7* à LCC 7 (31.7.43/27.9.43/1.5.44 27.12.43 ex ts/s « Cyclone » PF 9-10.44 Palau 10.44 Leyte 12.44 Mindoro 1.45 Lingayen 3-5.45 Kerama 1-25.7. 46 Bikini W.48 Eniwetok 50 Corée 13.9.50 Inchon 12.50 Hungnam 7.58 Liban 10-12.62 Kuba mod.2.8.63-1.64 4.65 Da Nang @ 26.3.70 §30.7.76 §§ 22.9.77)

        MOUNT OLYMPUS/AGC 8 (3.8.43/3.10.43/24.5.44 27.12.43 ex ts/s « Eclipse » PF 10.44 Leyte 1.45 Lingayen z‡6.45, am. ZR « Milicoma »/AO 73 1-2.47 wyprawa antarktyczna AF 5.1.55 : PF @ 4.4.56 § 1.6.61 §§ 1969)

        WASATH/AGC 9 (7.8.43/8.10.43/20.5.44 31.12.43 ex ts/s « Fleetwing » PF 9.44 Morotai 10.44 Leyte 1.45 Lingayen 4.45 Mindanao 6.45 Balikpapan @ 30.8.46 § 1.1.60 §§ 1961, Terminal Île)

        AUBURN/AGC 10 (14.8.43/19.10.43/20.7.44 31.1.44 ex ts/s « Kathay » PF 2-3.45 Iwo Jima 6.45 Okinawa 9.12.45 : AF @ 7.5.47 § 1.7.60 §§ 1961 )

        ELDORADO/AGC 11**° à LCC 11 (../26.10.43/25.8.44 1.2.44 ex ts/s « Mousson » PF 2.45 Iwo Jima 4.45 Okinawa 50-51 Corée 9.50 Inchon mod. 63-64 @ 8.11 .72 § 16.11.72)

        ESTES/AGC 12*° à LCC 12 (../1.11.43/9.10.44 22.2.44 ex ts/s « Morning Star » PF 2.45 Iwo Jima 3.45 Kerama 4.45 Okinawa @ 30.6.49-31.1.51 51 Corée 1 -5.54 Eniwetok 3-7.56 Eniwetok @ 69/75 § 30.7.76 §§ 197.)

        PANAMINT/AGC 13* (1.9.43/9.11.43/14.10.44 29.2.44 ex ts/s « Lumière du Nord » PF 4-6.45 Okinawa 1-25.7.46 Bikini, TG 1.3 @ 1.47 § 1.7.60 §§ 1961)

        TETON/AGC 14 (9.11.43/5.2.44/18.10.44 7.2.44 ex ts/s « Witch of the Wave » PF 4-5.45 Okinawa @ 30.8.46 § 1.6.61 §§ 1961, N. Jork)

        jw., lecz : 2×127pl, 6×40pl2, 6×20pl 4 LCPL, 1 LCPR, 113 tr z. 633.

        ADIRONDACK/AGC 15* (18.11.44/13.1.45/2.9.45 AF @ 1.2.50-4.4.51 M. r. 28.10.53 : 4 gr. desant., AF @ 5.2.55 § 1.6.61 § § 1961, N. Jork)

        POCONO/AGC 16* à LCC 16 (30.11.44/25.1.45/29.12.45 AF @ 19.6.49-18.8.51 10-12.56 Egipt 10.62 Kuba 6.65 Dominikana § 1.12.76 §§ 9.12.81)

        TAConic/AGC 17* à LCC 17 (19.12.44/10.2.45/16.1.46 AF L.58 Liban 6.65 Dominikana @ 17.12.69 § 1.12.76 §§ 1.3.82)

        TD Typ "Haskell" (1944-45) kadłub "VC-2-S-AP5"

        6700 ts, 14800 tp 138,7×18,9×7,32 m 1 TPm Westinghouse, 2 k Babcock & Wilcox, 8500 KM, 1 r, 16,5 w 1177 tr, / 1×127/38pl, 12×40 /56pl1×4,4×2 Bofors, 10×20/70pl. Oerlikon, 21-22 LCVP, 2 LCM(3), 1-2 LCP(L), 1 LCP(R), 2900 tł, 1561 z. 536.


        Le seul civil : la place unique d'un héros de guerre en Alaska dans l'histoire

        Les pierres tombales du cimetière national de Fort Richardson comprennent les rangs du défunt ou, dans le cas des membres de la famille, le rang du militaire auquel ils étaient liés.

        Mais le marqueur de la parcelle A, rangée 1, tombe 2 est différent.Celui-là ne porte qu'un nom et une date de décès. Pas de rang.

        C'est parce que Charles Foster Jones était un civil, le seul civil tué par l'armée japonaise en Amérique du Nord pendant la Seconde Guerre mondiale. Bien qu'il ne s'est jamais enrôlé dans l'armée, il est honoré en ce jour commémoratif avec les centaines de soldats, marins, aviateurs et officiers enterrés sous les rangées soignées de pierre blanche.

        Le rôle de Jones dans la guerre est souvent mentionné en passant, mais peu en savent beaucoup sur l'homme. L'une d'entre elles est Mary Breu, auteur de "Last Letters From Attu" (Alaska Northwest Books). Publié en 2009, le livre est principalement une biographie de sa grand-tante, Etta Schureman Jones, mais contient également de nombreuses informations sur le mari d'Etta, Charles.

        Levain Klondike

        Jones est né à St. Paris, Ohio, le 1er mai 1879, fils d'un médecin. Sa mère est décédée quand il avait quatre mois. On dit que le Dr Jones était un père très strict et que le jeune Chawky, comme la famille l'appelait, s'irritait de la vie d'une petite ville.

        "Foster voulait s'éloigner de tout cela", a déclaré Breu lors d'un appel téléphonique depuis son domicile à Anderson, en Caroline du Sud. "Il avait une envie naturelle de voyager."

        Dès qu'il le put, il quitta l'Ohio pour fréquenter l'université de Puget Sound. Il s'y est peut-être inscrit en 1897, mais il n'a rien terminé. Lorsque la ruée vers l'or du Klondike a éclaté l'année suivante, il s'est envolé pour le col Chilkoot pour se joindre à l'aventure.

        Dans un premier temps, il renvoie des articles au journal de sa ville natale, décrivant le Yukon, le prix de la nourriture, sa tenue, les salaires élevés et la vie d'un levain. Puis il a plus ou moins disparu pendant 20 ans, travaillant très probablement sur diverses concessions minières, sans jamais s'enrichir, mais sans jamais abandonner le pays non plus. Mis à part un court voyage dans la région de Seattle, il n'y a aucune trace qu'il ait jamais quitté l'Alaska après son arrivée ici.

        Alors qu'il était à Tanana, il a rencontré Etta, une jeune Jersey formée comme enseignante et infirmière. Elle avait suivi sa sœur dans les contrées sauvages de l'Alaska sur une sorte d'alouette. Lorsque Jones l'a vue travailler à la poste, il a dit à un ami qu'il allait l'épouser.

        C'est exactement ce qu'ils firent le 1er avril 1923 et se dirigèrent vers la cabane d'un trappeur pour leur lune de miel. Ils avaient tous les deux 42 ans.

        Breu enregistre les voyages des Jones en Alaska dans les années qui ont suivi. Ils ont été envoyés dans des écoles à un ou deux enseignants dans des collectivités éloignées, notamment Kipnuk et Old Harbour.

        Vétéran du Trail de 98, Jones était un bon mécanicien et réparateur, des compétences essentielles dans des endroits où le courrier pouvait ne pas arriver avant des mois. Il pouvait lire les courants et faire passer un bateau à travers les hauts-fonds, construire une maison avec des outils à main et faire fonctionner un générateur avec des fumées. Il a construit sa propre radio et a obtenu une licence pour l'exploiter.

        Les lettres citées dans le livre révèlent un couple dévoué l'un à l'autre. "Etta a appelé Foster" un compagnon parfait "", a déclaré Breu. "'Jamais malade, jamais inquiet, jamais irrité.' Il n'était pas du tout une personnalité de type A, mais non conflictuel, calme, un médiateur né."

        En 1941, ils sont transférés au village d'Attu. Etta était l'enseignante et les tâches de Charles comprenaient l'envoi de bulletins météorologiques quotidiens, l'entretien de l'école et la direction des programmes de musique et de divertissement du groupe.

        Lors du long et orageux voyage en bateau depuis Kodiak, Etta a noté l'accumulation militaire à Dutch Harbor. "Tout l'endroit est hérissé d'armes à feu", a-t-elle écrit à ses proches.

        Mais les Jones ne se sentaient pas en danger à leur poste à la pointe de la chaîne des îles Aléoutiennes, même après l'entrée en guerre de l'Amérique. Attu était minuscule et loin de tout, sans valeur stratégique - pensaient-ils.

        C'était aussi, de l'avis général, un endroit agréable à vivre, même si le temps était extrême, avec des mois entre les livraisons de courrier.

        Un visiteur a décrit le village autosuffisant de 40 personnes comme un « petit Eden ». Il n'y avait ni alcool ni crime. La mer et la toundra fournissaient des poissons, des oiseaux sauvages et des baies en abondance. Les bénéfices de la vente de fourrures de renard étaient répartis entre tous les résidents, jeunes et vieux. L'argent a permis d'acheter des maisons bien rangées, des bateaux de pêche et des vêtements blancs que les enfants portaient aux offices du dimanche dans la belle église orthodoxe.

        Les Attuans rentraient à pied de cette église le 7 juin 1942, lorsque la guerre s'est abattue sur eux et a déchiré leur vie pour toujours. Des centaines de soldats japonais ont traversé la colline au-dessus de l'école du village, criant et tirant des mitrailleuses.

        "La boue s'échappait des balles", a déclaré le regretté Nick Golodoff au Daily News dans une interview en 2012. Golodoff, six ans à l'époque, s'est souvenu d'avoir couru à l'abri d'un vieil immeuble en terre alors que les troupes impériales faisaient irruption dans la ville.

        Jones venait juste de finir d'envoyer un bulletin météo à Dutch Harbor lorsque les coups de feu ont commencé. "Les Japs sont là", a-t-il envoyé un message avant de détruire la radio. Ce seront les derniers mots que les autorités américaines entendront de tout citoyen d'Attu jusqu'à ce que le Japon se rende trois ans plus tard.

        Breu n'en est pas sûr, mais pense que Jones avait probablement le seul fusil de chasse lourd en ville. Aucun des résidents permanents n'aurait eu de raison pour cela. Il n'y avait pas de gros gibier sur l'île. Les renards ont été piégés, pas abattus. Quelques hommes avaient peut-être des .22 ou des fusils de chasse, mais les arcs et les flèches étaient encore utilisés pour la chasse aux oiseaux.

        "De toute façon, cela n'aurait servi à rien que 40 personnes essaient de combattre une armée de mille", a-t-elle déclaré.

        Les villageois ont été rassemblés pendant que leurs maisons étaient fouillées et saccagées. Les Jones ont reçu un interrogatoire spécial.

        "Etta a écrit qu'ils pensaient qu'ils étaient des espions pour la Russie", a déclaré Breu. Attu était beaucoup plus proche de l'Asie et de l'est de la Russie que du continent nord-américain. Les Jones avaient en effet entendu parler du bombardement de Pearl Harbor via des émissions de Tokyo.

        L'île d'Amchitka a été mentionnée à plusieurs reprises par les interrogateurs. "Elle ne savait rien d'Amchitka", une île à 272 miles à l'est d'Attu. « Pourquoi le ferait-elle ? »

        Le couple s'est séparé et Charles Jones a été grillé, peut-être torturé. Il ne reste aucun enregistrement.

        "Enfin, ils lui ont dit de réparer la radio", a déclaré Breu. "Il ne l'a pas fait. Et ils l'ont tué."

        Les Japonais ont informé Etta que son mari s'était coupé le poignet et s'était suicidé. Ils l'ont amenée à l'école pour voir le corps dans une mare de sang. Puis, sous son regard, ils décapitèrent le cadavre.

        Des hommes d'Attu ont été convoqués et ont reçu l'ordre d'enterrer le corps sans cercueil. Ils l'ont enterré près de l'église, notant soigneusement la position de la tombe et les vêtements de Jones. Une petite bouteille a été placée à la tête de la tombe conformément à la coutume locale.

        à Fort Rich

        Etta a été emmené au Japon comme prisonnier de guerre. Pendant des mois, elle était seule, en deuil, terrorisée et totalement isolée jusqu'à l'arrivée d'un groupe de femmes australiennes capturées en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ils l'ont trouvée cachée derrière une plante en pot, pleurant et abasourdie par les premières voix parlant anglais qu'elle avait entendues depuis qu'elle avait quitté Attu.

        Dans les années à venir, elle a souvent parlé de l'Alaska. Mais elle n'a jamais parlé de son temps en tant que prisonnier de guerre. Pour cette partie du livre, Breu s'appuie sur les souvenirs des Australiens.

        Les Australiennes étaient beaucoup plus grandes qu'Etta, qui mesurait "cinq pieds si elle se tenait sur la pointe des pieds", a déclaré Breau. Ils étaient aussi beaucoup plus jeunes que la petite Américaine qui avait alors la soixantaine. Elle est devenue une mère porteuse du groupe.

        Le reste des Attuans a également été emmené au Japon, mais dans un autre centre d'internement où beaucoup sont morts de maladie et de malnutrition. Nick Golodoff se souvenait d'avoir subsisté avec un maigre régime de riz aqueux.

        En mai 1943, les troupes américaines reprirent l'île d'Attu dans un combat acharné qui coûta des milliers de vies. Pratiquement toute la force japonaise a été tuée lors de la première bataille terrestre en Amérique du Nord impliquant l'armée américaine et une armée étrangère d'invasion depuis la bataille de la Nouvelle-Orléans – et la dernière à ce jour.

        À la fin de la guerre, l'armée américaine a recherché le corps de Jones. Bien que l'église et tous les autres bâtiments du village aient été détruits, les hommes qui l'avaient enterré, Mike Lokanin et Alfred Prokopioff, ont conduit les chercheurs à l'endroit exact. Le crâne exhumé présentait des dommages correspondant à une blessure par balle à la tête.

        Le corps a été enterré au cimetière de Little Falls, où les victimes américaines de la bataille ont été enterrées pour la première fois. Mais avec le temps, l'armée a commencé le processus de restitution des restes aux proches. Etta séjournait au domicile de la mère de Breu dans le Michigan lorsqu'un appel téléphonique des autorités lui a demandé ce qu'elle voulait qu'elles fassent.

        "Elle a dit qu'elle voulait qu'il reste en Alaska, parce qu'il l'aimait tellement", a déclaré Breau.

        Comme il avait été tué en temps de guerre alors qu'il exerçait ses fonctions dans l'armée, il s'est vu accorder une place d'honneur dans le cimetière de l'actuelle base commune Elmendorf-Richardson.

        Un livre et une rancune

        Etta Jones n'est jamais retournée en Alaska. Elle est décédée en Floride en 1965 à l'âge de 86 ans.


        Conclusion

        Les Juifs et les Samaritains venaient de l'ancienne population israélite. Les Samaritains se considèrent comme les descendants des Israélites, tandis que les Juifs se considèrent comme les descendants de Juda. Cet article a essayé de discuter de la différence entre les Juifs et les Samaritains de diverses positions.

        Craig est un écrivain d'articles universitaire et basé sur la recherche à temps plein de Californie. Un créateur de contenu formé qui a commencé sa carrière en tant que rédacteur de chroniques pour des magazines et des journaux locaux. Ses travaux ont été publiés sur de nombreuses plateformes en ligne renommées.


        Voir la vidéo: Alcyone, the Bright One (Décembre 2021).